Crise sanitaire : retour d'expérience d'un éditeur de logiciel

5 367 lectures
2 commentaires
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
5 367
2
Article écrit par (1619 articles)
Modifié le
Comment Cegid accompagne les experts-comptables pendant la crise sanitaire

En période de crise sanitaire, le télétravail est devenu une nécessité pour de nombreux cabinets d'expertise comptable. Cegid a permis aux clients qui n'étaient pas dans le cloud, de profiter gratuitement pendant 3 mois de ses solutions destinées aux cabinets d'experts-comptables.

L'accompagnement est gratuit pour l'expert-comptable et le retour en arrière, peut-être programmé sur simple demande.

Le confinement est un challenge pour de nombreuses entreprises. C'est vrai aussi pour les éditeurs de logiciels de paie qui ont fait face à la fois aux demandes de leurs clients et à la nécessité de produire rapidement, des mises à jour de leurs logiciels.

Témoignage de Grégory Desmot, directeur du Portail Collaboratif chez Cegid, une société qui a su mettre 95% de ses collaborateurs en télétravail en 3 jours, tout en garantissant une continuité de service à ses clients.

Même les populations les plus compliquées à mettre en télétravail que sont les développeurs et les salariés du support client ont fait l'objet de ces mesures pour maintenir l'activité.

 

Comment ont été gérées les contraintes du confinement pour les clients experts-comptables ?

Le confinement a généré chez nos clients experts-comptables un certain niveau de stress, probablement plus important que dans beaucoup d'autres secteurs puisque les experts-comptables sont en pleine période fiscale fiscale et qu'ils et elles sont en première ligne de toutes les questions administratives posées par leurs clients.

Nous avons donc beaucoup échangé avec eux au tout début du confinement, pour tenter de comprendre leurs priorités élémentaires et celles pour lesquelles Cegid pouvait jouer un rôle. Nous sommes le premier partenaire de la profession.

Nous avons ainsi pu recenser leurs besoins primaires. Le premier de ces besoins a été l'urgence et la souffrance de tous les cabinets qui n'ont pas pu passer en télétravail.

Un bon tiers de nos clients n'est pas encore passé à des solutions dans le cloud qui leur permet de faciliter le télétravail, ils sont donc les plus en risque face à cette nouvelle situation de crise.

Nous avons donc fait le choix de les accompagner et de leur proposer, en très peu de temps, des solutions qui leur permettent de mieux s'organiser rapidement et de s'orienter vers le télétravail sans aucune contrainte.

Ces projets de migration des données dans le cloud prennent normalement du temps, nécessitent un mode projet et ont un coût qui peut être important pour le cabinet.

 

Vous nous parlez d'une migration rapide dans le cloud. Comment a-t-elle été organisée ?

Pour y parvenir, nous avons mobilisé nos équipes pour être capable de proposer à nos clients de passer d'un hébergement local (au cabinet) à un hébergement chez Cegid dans le cloud et d'y mettre tous leurs collaborateurs.

L'implémentation a été proposée gratuitement et rapidement. Dans la semaine qui suit la demande de l'expert-comptable, une implémentation est possible par les équipes Cegid à distance.

Les données du cabinet sont transférées dans le cloud, les accès sont mis à disposition des collaborateurs qui peuvent travailler de chez eux. Le tout est sécurisé.

Les experts-comptables demandeurs ne paieront ni l'intégration, ni l'installation, ni le surcoût lié à ces nouvelles licences SaaS.

À la fin de cette période, ils pourront revenir gratuitement à leurs logiciels habituels, hébergés sur leurs propres serveurs comme si rien ne s'était passé.

À ce stade, plus d'une centaine de demandes ont été faites par les experts-comptables. Seuls de rares cabinets moins bien organisés ont fermé leurs bureaux et n'ont pas demandé à bénéficier de cette mesure.

 

Le Portail Collaboratif facilite le travail à distance avec les clients. Comment cette solution a-t-elle été mise à la disposition des experts-comptables ?

La période fiscale est généralement le moment où les experts-comptables ont le plus de contacts avec leurs clients. C'est une période au cours de laquelle il y a beaucoup d'échanges de dossiers, papiers, potentiellement porteurs du virus.

Les équipes Cegid se sont mobilisées pour ouvrir un accès au Portail Collaboratif dans les 48 heures suivant leur demande. Un temps record.

De plus, comme il faut que les clients des cabinets soient formés à l'usage de cette plateforme digitale, nous avons mis à disposition des cabinets une série de web conférences publiques et gratuites, destinées à les guider, ceci afin de décharger les collaborateurs du cabinet.

Le Portail Collaboratif est ainsi installé, paramétré et gratuit jusqu'à la fin du mois de juin 2020. Il s'accompagne de la mise à disposition d'un outil de GED interne au cabinet (ndlr : gestion électronique des documents) et des boxes gratuites pour recevoir les documents.

 

La crise sanitaire a engendré de nombreuses modifications législatives et réglementaires. La mise à jour des logiciels s'est-elle faite rapidement ?

Les logiciels de paie et les solutions dédiées aux ressources humaines étaient prêts avant la fin du mois de mars pour permettre l'établissement des bulletins de paie.

Au cours des semaines qui ont précédé, une mise à jour a été faite dans le cloud, en moyenne tous les deux jours pour tenir compte des dernières évolutions, le plus rapidement possible.

Les dispositions relatives au dispositif d'activité partielle ont fait l'objet d'un accompagnement de plusieurs manières. Des web sessions gratuites ont été mises à la disposition des experts-comptables pour les accompagner dans les modifications apportées au logiciel.

Elles sont une étape d'apprentissage de base pour être rapidement autonome, et viennent compléter les formations de perfectionnement habituelles qui existent toujours au catalogue de Cegid.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Le 15/04/2020 13:46, Cac06700 a écrit :
  

Mon dieu ...tellement faux !! MAJ de CEGID le 6 Avril pour les dossiers en Conventionnel On Demand et le 16 Avril pour ceux hors conventionnel : soit après ....les bulletins de Mars et les DSN !

"Les logiciels de paie et les solutions dédiées aux ressources humaines étaient prêts avant la fin du mois de mars pour permettre l'établissement des bulletins de paie" ...... mon dieu....tellement archi faux !! Qui as pu sortir un bulletin juste au 31 Mars ?? aimerai avoir les retours d'autres gestionnaires de paies sur CEGID ....

"Des web sessions gratuites ont été mises à la disposition des experts-comptables pour les accompagner dans les modifications apportées au logiciel" ....mon dieu ....la misère : web formation durant laquelle aucune question, ne pouvait être posée, qui n'a pas plus permis d'élucider les moultes problèmes que nous rencontrons ...

A ce jour, toujours en attente de solutions sur l'environnement CEGID pourtant présenté comme tellement "performant" ....mon dieu mon dieu ...


Le 26/04/2020 14:17, Tc216 a écrit :
  

Ce qu'ils oublient de dire c'est que l'augmentation des tarifs est faramineuse la box est passée de 2 euros /mois à 4.90/mois actuellement en quelques années... ils peuvent faire trois mois gratuits ... Le portail collaboratif de 20 euros a 95 euros /mois



Crise sanitaire : retour d'expérience d'un éditeur de logiciel


© 2020 Compta Online
Retour en haut