BanStat
Logo Compta Online
Tiime

CRP et emprunt

5
1 810
0
5 réponses
1 810 lectures
0 vote
Pca
ProfilPca
Etudiant
  • 69 - Rhône
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant


Ecrit le: 22/06/2006 14:19
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

POuvez-vous aider un étudiant peu doué mais motivé pour comprendre ?

Pourquoi tenir compte, dans un compte de résultat prévisionnel, des charges d'intérêts d'un emprunt mais pas de l'annuité de cet emprunt ? Je comprends que les comptes concernant le remboursement de l'annuité n'ont rien à faire dans le CRP mais je ne comprend pas le raisonnement global. Ou bien on estime qu'un emprunt est un fait "exceptionnel" et on n'en tient pas compte dans le CRP mais alors pourquoi faire cas des intérêts qui, eux, aussi sont "exceptionnels", ou bien cela fait partie normale de la vie d'une entreprise et l'annuité devrait avoir sa place dans le compte de résultat ?

Autre question pour une étude de cas sur une boulangerie :
Les achats de matières premières (farine, autre ...) se font-ils à 19,6 % ? Il me semble que oui mais on me donne l'information inverse.

Merci pour vos réponses

A bientôt.
Caribou
ProfilCaribou
Directeur Administratif et financier en entreprise
  • 88 - Vosges
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 8 votes
popupBulle tail
Profil
Directeur Administratif et financier en entreprise


Re: CRP et emprunt
Ecrit le: 22/06/2006 15:18
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je pense que vous vous mélangez un peu les pinceaux !

On a dû vous dire que pour constituer un CRP il fallait partir d'une situation réelle et faire abstraction des éléments exceptionnels qui ne sont pas amenés à se répéter dans le temps.
C'est effectivement une première approche rapide.

Par contre la prise en compte de tel ou tel flux en compte de résultat relève des règles classiques de la comptabilité, en l'espèce :
un emprunt est un mouvement impactant les dettes financières et la trésorerie de l'entreprise.
Je dois X à une banque donc je crédite un compte de dette financières (=compte d'emprunt).
La somme m'est versée donc je débite un compte de trésorerie.
Ce flux financier génère aucune charge pour l'entreprise.

Par contre les intérêts dus à la banque sont à qualifier en charge financière.

En fait, pour ces éléments relatifs à un emprunt, la qualification ou non d'élément exceptionnel n'a rien à voir avec l'inscription au compte de résultat.

Cordialement


--------------------
Lapuce
ProfilLapuce
Collaborateur comptable en cabinet
  • 95 - Val-d'Oise
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 149 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: CRP et emprunt
Ecrit le: 22/06/2006 16:04
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec les propose de Caribou.

Une annuité n'est pas à prendre en compte dans un CRP,en effet, la totalité de celle-ci n'est pas une charge pour l'entreprise.
L'annuité est constituée de la charge d'intérêt et du montant du remboursement de l'emprunt,celui-ci étant tout simplement la restitution d'une partie de la somme prêtée.

La seule charge étant la charge d'intérêt qui est la rémunération de la banque.

Petite aparté sur la boulangerie, la tva est à 5,5%.

CDT


--------------------
Pca
ProfilPca
Etudiant
  • 69 - Rhône
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant


Re: CRP et emprunt
Ecrit le: 22/06/2006 17:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Un grand merci pour vos réponses !

Grâce à vous, j'avance, doucement, mais j'avance !
L'emploi du terme "exceptionnel " n'était pas adéquat mais je ne pensais pas à résultat exceptionnel. Toujours sur le CRP : si création d'une entreprise au 1er janvier et paiement des salaires le 1er du mois suivant. Dois-je ne prendre en compte que 11 salaires pour la 1ère année ?

Pour en revenir à la boulangerie : Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps !
Quand elle achète des sachets papier, on les lui facture à 19,6 % et celle-ci les refacture à 19,6 %. Concernant ses produits (pain, croissant...) elle achète ses matières premières à 5,5% ? et facture sa production à 5,5% car il ne s'agit pas de facturer un service à 19,6% comme celui que vous facture un restaurateur ?
Est-ce le bon raisonnement ?
Concernant son achat de farine, il s'agit pour elle d'acheter un produit alimentaire de 1ère nécessité donc on la lui facture à 5,5 ? Même question.

Merci pour votre aide car avec la farine je suis dans le pétrin !
Lapuce
ProfilLapuce
Collaborateur comptable en cabinet
  • 95 - Val-d'Oise
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 149 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: CRP et emprunt
Ecrit le: 22/06/2006 18:55
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Mdr!
Quel jeu de mots.

Oui l'achat de viennoiseries est taxé à 5,5% car il s'agit de produits alimentaires et on peut considérer qu'il s'agit de ventes à emporter.
Par contre, si la boulangerie proposent la consommation sur place (par ex salon de thé), là il s'agira d'une prestation de services taxée à 19,6%

CDT


--------------------
Caribou
ProfilCaribou
Directeur Administratif et financier en entreprise
  • 88 - Vosges
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 8 votes
popupBulle tail
Profil
Directeur Administratif et financier en entreprise


Re: CRP et emprunt
Ecrit le: 22/06/2006 19:55
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Pour répondre à Pca concernant les salaires :
il est urgent de revoir votre cours sur la séparation d'exercice.
Le paiement en m+1 des salaires ne change rien au fait que la charge concerne le mois m.
Les salaires de janvier payés début février sont une charge de janvier ... ceux de décembre payés début janvier sont une charge de l'année.
Faites le compte = 12 mois de salaire.


--------------------
Retour en haut









connectés
Publicité
Tiime
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2023 Compta Online
S'informer, partager, évoluer