BanStat
Logo Compta Online

DCG : comment s'annonce la nouvelle année scolaire ou universitaire ?

2 218 lectures
0 commentaire
Catégorie : Les études de la filière d'expertise comptable
2 218
0
Article écrit par (1365 articles)
Modifié le

Les conséquences de la réforme pour les candidats au DCG

La réforme du diplôme de comptabilité et de gestion ou DCG entre en vigueur dès la rentrée de septembre 2019. Nouveau programme, nouveaux coefficients et nouvelle définition de certaines épreuves sont parmi les principales nouveautés.

Du côté des étudiants et des candidats libres au DCG, cette réforme du DCG 2020 n'est pas sans provoquer quelques difficultés au quotidien.

La première d'entre elles est probablement le stress lié à la limite de validité des notes, fixée à 8 sessions. La seconde concerne la redéfinition de certaines épreuves, difficile à appréhender sans annales auxquelles se raccrocher.

Pour l'heure, les dates d'inscription aux examens ne sont toujours pas connues et le sujet de la calculatrice n'est pas tranché.

 

La rentrée de DCG au sein des écoles : des dates variables

Les étudiants qui commencent leur formation au DCG, le font à des dates qui varient d'une école à l'autre. Souvent entre mi-septembre et mi-octobre dans les universités, ces dates ne sont pas les mêmes selon l'année d'entrée en DCG et l'école choisie.

Des étudiants ont ainsi pu commencer leur formation le 2 septembre 2019, voire même fin août alors que d'autres sont toujours en attente.

Du côté des formations à distance, les dates de début de formation n'ont pas de limite, sauf pour l'Intec, qui n'accepte les inscriptions que jusqu'au 31 janvier 2020.

 

Des unités d'enseignement dont le programme est modifié

La modification des programmes de DCG en 4 axes effectuée par les arrêtés publiés le 27 juin 2019 impacte directement les étudiants. Alors que de nombreuses écoles proposent une bibliographie exhaustive dès l'inscription, cette année, il faudra encore patienter pour acquérir ses manuels.

La réédition des nombreux ouvrages de DCG suite à la réforme n'est pas terminée. Elle devrait se poursuivre jusqu'au mois de novembre voire au-delà puisqu'il n'y a visiblement pas de manuel pour l'épreuve de communication professionnelle. Seuls deux petits ouvrages semblent proposer des fiches de cours pour cette matière que l'étudiant ou le candidat libre, livré à lui-même devra alors compléter en fonction du programme officiel.

Beaucoup d'étudiants et d'enseignants attendent probablement de voir comment sera traduit le programme dans les différents manuels. Une seule certitude, les éditeurs ont pris des options parfois très différentes. Ils vont de la réécriture intégrale du manuel en fonction des compétences attendues, au simple reclassement et mise à jour de l'ancienne version en fonction de ces compétences et du nouveau programme.

 

Des épreuves écrites redéfinies

Trois épreuves écrites du DCG ont été totalement remaniées par cette réforme du DCG pour la session 2020. Il s'agit des épreuves d'économie contemporaine, de contrôle de gestion et de management qui font l'objet de questions problématisées à l'examen.

Ce type d'épreuve correspond à une réponse rédigée et construite qui démontre ses capacités d'analyse, la maîtrise de ses connaissances, sa capacité à les sélectionner et à les organiser pour répondre à la problématique de la question. Elle existe aussi dans le référentiel du nouveau baccalauréat et ne devrait pas poser de problèmes particuliers aux jeunes bacheliers.

La nouvelle épreuve de contrôle de gestion fait référence à l'analyse de plusieurs problématiques de gestion. C'est une nouvelle méthodologie à acquérir et c'est probablement ce qui explique l'augmentation des modules méthodologiques dans les écoles publiques.

Comme pour le baccalauréat, des sujets zéro pourraient circuler parmi les enseignants. Nous espérons qu'ils seront aussi disponibles sur internet (c'est le cas du baccalauréat).

Les coefficients des épreuves du DCG disparaissent pour toutes les épreuves qui passent de 12 crédits à 14 crédits européens.

Enfin, la durée de validité des notes obtenues à huit sessions oblige les candidats à réussir leurs examens dans ce délai.

 

Le nouveau rapport de stage 

Le rapport de stage de DCG doit désormais contenir une partie structurée de 30 pages maximum au lieu de 40 pages auparavant.

La première partie de dix pages est mieux explicitée. quatre pages au maximum doivent concerner l'activité de l'organisation et les six pages suivantes concernent la présentation et l'analyse d'un processus (logiciels utilisés, intérêt).

Les examinateurs semblent particulièrement apprécier les captures d'écran dans le corps du rapport de stage et la présentation avec des méthodes professionnelles (powerpoint).

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

DCG : comment s'annonce la nouvelle année scolaire ou universitaire ?

Retour en haut