BanStat
Logo Compta Online

DCG Droit fiscal : programme et conseils pour l'UE4

32 329 lectures
0 commentaire
Catégorie : Epreuves et programme
32 329
0
Article écrit par (634 articles)
Modifié le
Dossier lu 1 227 269 fois
DCG Droit fiscal

L'épreuve de DCG UE4 Droit fiscal est la quatrième et dernière unité d'enseignement de l'axe droit des affaires. Elle est généralement préparée en deuxième ou troisième année du diplôme de comptabilité et de gestion selon les écoles.

C'est une matière dense souvent réputée difficile qui aborde les différents impôts commerciaux et locaux. Elle nécessite d'acquérir des méthodes de raisonnement spécifiques pour répondre aux attentes du jury.

L'épreuve de DCG Droit fiscal est, comme les autres épreuves de droit, une épreuve de 3 heures qui permet d'obtenir 14 crédits européens.

Elle se prépare en un an à l'aide de différents manuels et ouvrages.

Contrairement aux autres matières juridiques, il existe de rares ouvrages qui proposent des exercices corrigés parmi les ouvrages universitaires.

 

Le programme de DCG Droit fiscal

Le programme de l'UE4 du diplôme de comptabilité et de gestion tel qu'il est issu de la dernière réforme des programmes n'a fait l'objet que d'un reclassement par compétences et de mises à jour mineures. Ces mises à jour concernent surtout les évolutions législatives et réglementaires.

En-dehors de cet aspect, les candidats à cette épreuve doivent étudier l'impôt sur le revenu avec les bénéfices industriels et commerciaux, les bénéfices non commerciaux, les traitements et salaires, les revenus de capitaux mobiliers.

D'autres parties du programme concernent les sociétés soumises à l'impôt sur les sociétés ou non soumises à l'impôt sur les sociétés et la taxe sur la valeur ajoutée.

Les impôts locaux tels que la contribution économique territoriale, l'impôt de solidarité sur la fortune, les droits d'enregistrement complètent le tout.

C'est un programme vaste qui aborde les nombreuses spécificités du calcul de l'impôt et les aides fiscales (crédits d'impôts ou réductions d'impôts) avant de se terminer par le contrôle fiscal et la vérification de comptabilité.

La nouvelle approche par les compétences doit permettre de privilégier le raisonnement juridique, la maîtrise du vocabulaire et l'exploitation des sources et documents juridiques divers (imprimés fiscaux par exemple).

Enfin, le guide pédagogique rappelle qu'il s'agit bien d'une épreuve de droit et non d'une épreuve de calcul de l'impôt.

Les différentes parties du programme sont les suivantes :

  • Introduction générale au droit fiscal ;
  • Impôt sur le revenu des personnes physiques : champ d'application - détermination du revenu brut global, du revenu net global et du revenu imposable - déclaration, calcul et paiement de l'impôt ;
  • Prélèvements sociaux ;
  • Imposition du résultat de l'entreprise : imposition des résultats de l'entreprise individuelle relevant des BIC - imposition des résultats dans le cadre des sociétés de personnes non soumises à l'IS - imposition des résultats dans le cadre des sociétés soumises à l'impôt sur les sociétés - réductions, exonérations et crédits d'impôts ;
  • Taxe sur la valeur ajoutée ;
  • Taxes assises sur les salaires ;
  • Imposition du patrimoine : impôts locaux - droits d'enregistrement, impôt sur la fortune immobilière ;
  • Notions de contrôle fiscal.

Télécharger le programme complet du DCG Droit fiscal au format PDF (1394 téléchargements)

Retrouver notre analyse des sujets récurrents aux examens pour le DCG UE4.

Fichiers à télécharger

 

Se préparer à l'épreuve de DCG Droit fiscal

Pourcentage de candidats ayant certifié l'UE4

  • 2021 : 43,5%
  • 2020 : 47,8%
  • 2019 : 46%

Moyenne de l'épreuve DCG UE4

  • 2021 : 9 / 20
  • 2020 : 9,4 / 20
  • 2019 : 9 / 20

DCG UE4 : taux de réussite, moyenne des notes et nombre de candidats présents

Notes DCG UE4

Source : rapport du jury du DCG

 

Conseils pour l'épreuve de DCG UE4

Le droit fiscal est une unité d'enseignement juridique. Cela implique que le raisonnement doit être justifié systématiquement en droit, avec l'exposé de la règle de droit et l'application.

Le droit fiscal est une matière dense, exigeante et mouvante qui implique une veille juridique afin de s'assurer de disposer de la réglementation applicable au 1er janvier de l'année de la session d'examen.

Les candidats doivent maîtriser l'ensemble du programme, le sujet étant susceptible de porter sur tous les points de celui-ci.

Les candidats doivent être rigoureux dans l'apprentissage des connaissances. Il est également indispensable de réaliser une veille juridique pour mettre à jour les connaissances d'autant que la matière se caractérise par son caractère évolutif.

Multiplier les entraînements sur des cas progressifs et variés est primordial, sans tomber dans un traitement « mécanique » des problématiques fiscales, qui pourrait s'avérer dangereux. L'actualisation de ses connaissances sur tous les grands thèmes du programme est naturellement très importante et demande un suivi régulier de la législation.

En dernier conseil pour réussir, il est judicieux de faire des fiches méthodologiques de révision et de s'entraîner avec les corrigés du DCG des années précédentes.


DCG Droit fiscal : programme et conseils pour l'UE4


© 2022 Compta Online
Retour en haut