Logo Compta Online
BanStat

DCG / DSCG : comment se préparer aux épreuves écrites ?

29 635 lectures
4 commentaires
Catégorie : Les études de la filière d'expertise comptable
29 635
4
Article écrit par Schmidt Sandra sur Google+ Schmidt Sandra sur Twitter Schmidt Sandra sur LinkedIn (1248 articles)
Modifié le

[DCG - DSCG] Nos conseils pour les épreuves écrites

La date des épreuves approche et le stress ne fait que grandir. Vous avez travaillé tous vos cours et fait des fiches et malgré cela, vous avez parfois l'impression d'avoir tout oublié.

Ce sentiment est normal et, le plus souvent, bon signe. Si vous quittez vos fiches et relisez vos cours, vous n'aurez pas le sentiment d'apprendre quelque chose de nouveau. C'est la preuve que vous savez malgré le stress.

A quelques jours des examens, le mieux est de bien se préparer.

 

Quelques jours avant les examens

Quelques jours avant les examens, c'est normalement le moment de relire tout ce que vous avez appris pour l'épreuve et de préparer votre trajet.

Les révisions

A ce stade, il est souvent trop tard pour apprendre l'intégralité du programme. Et passer ses nuits à réviser est contre-productif.

L'inconvénient de cette méthode est de vous empêcher de vous concentrer le jour de l'examen. Trop fatigué pour bien réfléchir, vous ne ferez souvent que recracher les derniers cours appris et aurez beaucoup plus de chances de faire un hors sujet.

Il s'agit donc désormais de simplement revoir ce que l'on a déjà appris. Relire ses fiches et ses notes en boucle permet de se rassurer, de se prouver à soi-même que l'on sait.

Si l'apprentissage n'est pas terminé, il faudra faire une sélection. Peu de candidats sont capables d'apprendre tout un programme à une semaine de l'examen sans conséquences sur leur santé (fatigue physique, insomnies totales etc...). Et vous pouvez encore avoir la chance de tomber sur un sujet que vous maîtrisez.

 

Le trajet

Repérer le lieu de l'épreuve suffisamment tôt pour pouvoir s'organiser est un aspect qui est souvent oublié. Pourtant, c'est une source de stress supplémentaire que l'on peut facilement éviter.

Après un premier repérage, on sait à quoi ressemblera le lieu de l'épreuve, comment s'y rendre et en combien de temps pour ne pas avoir peur d'être en retard le jour de l'épreuve.

C'est donc le moment de s'organiser, prendre les horaires des transports en commun, faire une première fois le trajet en voiture afin de voir où se situent les bouchons éventuels.

 

La veille de l'examen : se préparer pour le jour J

Se préparer pour un examen, ce n'est pas seulement préparer ses affaires, c'est aussi savoir se reposer et s'aérer l'esprit.

Que faut-il prévoir pour l'examen ?

On pense souvent à ce qui est indispensable : convocation et carte d'identité et un peu moins au reste.

Lorsqu'il s'agit d'une épreuve écrite, il est souvent recommandé d'avoir un stylo bleu foncé ou noir.

Pour la calculatrice, ne pas hésiter à en prévoir deux ou des piles de rechanges. Si vous ne pouvez pas avoir vos deux calculatrices sur la table en même temps, vous pouvez tout de même faire un échange en cas de problème.

Préparez vos titres de transport afin de ne pas avoir à les chercher dans le stress, le lendemain.

Prévoir aussi des provisions : de l'eau et des fruits secs ou barres de céréales qui permettront d'éviter les coups de pompe et déficits de l'attention.

 

Eviter les révisions de dernières minutes

Les révisions de dernières minutes sont généralement déconseillées. Prévoir de ne pas réviser et bien se reposer faciliteront le travail le lendemain.

Les révisions de dernières minutes sont contre-productives. Par contre, se coucher tôt, même si l'on ne dort pas beaucoup est souvent suffisant. Dans le pire des cas, il vaut mieux écouter de la musique ou lire que de réviser, ce qui ne ferait qu'augmenter le stress.

 

Le jour de l'épreuve

Le jour de l'épreuve, il est très important :

  • de prendre le temps de lire le sujet afin d'être sûr de l'avoir bien compris ;
  • de repérer les mots-clés ou éléments essentiels du sujet ;
  • de ne pas commencer trop vite la rédaction et de prendre le temps de la réflexion. Cela permettra souvent quelques oublis, voir le hors sujet ;
  • organisez-vous en fonction du temps imparti et divisez votre temps afin de traiter toutes les parties. Cette organisation est simple lorsque les points attribués à chaque partie sont donnés dans le sujet. Cela permet d'éviter de passer une heure sur une partie qui ne donne que deux points alors que l'on ne dispose que de 4 heures en tout.

Mais vous ne serez pas seulement notés sur vos connaissances techniques. La présentation a une très grande importance.

Votre copie reflète ainsi certaines facultés ou aptitudes telles que l'organisation, la clarté, la méthode, la précision.

Et ces éléments peuvent faire pencher la balance entre une note en-dessous ou au-dessus d'une note éliminatoire voire de la moyenne lorsque votre copie est un peu juste.


Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online



Le 21/10/2014 12:12, Bouteilledeau a écrit :
  

Merci pour cet article.

Difficile de faire autre chose que de lire le cours ou de faire des cas pratiques.

Pas de stylo plume alors ?


Le 21/10/2014 19:03, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

L'essentiel, à mon avis, est d'éviter les couleurs originales (turquoise), les stylos qui bavent et les encres qui s'éclaircissent trop rapidement pour devenir illisibles.

Bon courage pour vos épreuves


Le 08/04/2015 20:10, HapyFree a écrit :
  

Bon ! Sandra,

Avec ça, si j'ai pas mon écrit ça va pas le faire ^^


Le 09/04/2015 11:36, Sandra Schmidt a écrit :
  

J'espère bien !!

:)


Le 23/06/2017 17:02, Jongoul a écrit :
  

Bonjour Sandra,

j'ai obtenu l'inscription pour la session d'octobre 2017.

Je voudrais donc savoir comment dois se passer la préparation à l'examen ?

Merci pour la réponse



DCG / DSCG : comment se préparer aux épreuves écrites ?

Retour en haut