BanStat
Logo Compta Online

DCG, le diplôme de comptabilité et de gestion

78 152 lectures
0 commentaire
Catégorie : Les études de la filière d'expertise comptable
78 152
0
Article écrit par (1248 articles)
Modifié le
DCG

Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) est un diplôme de niveau 6 conférant un grade Licence (bac +3). Il est le premier diplôme du cursus de l'expertise comptable.

Son programme permet d'aborder les notions essentielles dans les domaines juridiques, comptables, fiscaux et contrôles de gestion pour appréhender le fonctionnement d'une entreprise.

Les textes officiels du DCG

Décret n°2006-1706 du 22 décembre 2006 relatif au diplôme de comptabilité et de gestion et au diplôme supérieur de comptabilité et de gestion : PDF

Arrêté du 9 janvier 2008 fixant le taux du droit d'inscription aux épreuves du diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) et du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) : PDF

Arrêté du 10 mai 2019, modifiant l'arrêté du 9 janvier 2008 : PDF

Arrêté du 25 octobre 2021 relatif à l'obtention du DCG et DSCG par la voie de la VAE : PDF

Arrêté du 22 mai 2020 relatif aux titre et diplômes français ouvrant droit à dispenses d'épreuves de DCG : PDF

 

Quelles conditions d'accès au DCG ?

Il peut être préparé à la sortie du baccalauréat ou après d'autres diplômes de niveau supérieurs (BTS, Licence...), accordant alors bien souvent une ou des dispenses d'épreuve.

Quel bac pour préparer le DCG ?

Concernant la nouvelle formule du bac général, il est préférable de privilégier les options suivantes :

  • mathématiques ;
  • numérique et sciences informatiques ;
  • sciences de l'ingénieur ;
  • sciences économiques et sociales.

Cela correspond aux anciens bac de spécialité S ou ES.

Il est également possible d'intégrer le DCG avec un bac technologique sciences et technologies du management et de la gestion (STMG).

Néanmoins, les écoles ne sont pas fermées à accepter d'autres spécialités.

Pour le titulaire du bac, qu'il soit général ou technologique, il sera nécessaire de présenter l'intégralité des épreuves du DCG.

Et avec un diplôme d'études supérieures en poche ?

Le DCG peut également se préparer après un BTS comptabilité et gestion (BTS CG). L'avantage pour le candidat est de déjà détenir un diplôme. Ce dernier lui accorde des dispenses d'unités d'enseignement. Le candidat au DCG titulaire d'un BTS CG entre alors directement en 2nde année et le prépare en 2 années d'études puisqu'il est dispensé de 6 unités d'enseignements sur les 13 que compte le DCG.

Il est également possible d'intégrer le DCG en 2nde année avec un DUT, une licence ou encore un master. Des dispenses existent également concernant ces diplômes et sont à étudier au cas par cas en fonction de l'année d'obtention et du lieu de préparation du diplôme.

 

Quelles matières au programme du DCG ?

Le DCG comporte 13 unités d'enseignement obligatoire et 1 unité facultative.

Les matières du DCG sont les suivantes :

  • UE1 Fondamentaux du Droit ;
  • UE2 Droit des sociétés et des groupements d'affaires ;
  • UE3 Droit social ;
  • UE4 Droit fiscal ;
  • UE5 Économie contemporaine ;
  • UE6 Finance d'entreprise ;
  • UE7 Management ;
  • UE8 Systèmes d'information de gestion ;
  • UE9 Comptabilité ;
  • UE10 Comptabilité approfondie ;
  • UE11 Contrôle de gestion ;
  • UE12 Anglais des affaires ;
  • UE13 Communication professionnelle ;
  • UE14 Épreuve facultative de langue.

Le nombre d'heures de formation pour le cursus complet du DCG est de 2 100 heures (hors UE14). Avec entre 150 et 200 heures de formation suivant les matières. Exception faite de l'Anglais des affaires pour lequel la durée préconisée est de 60 heures. Le DCG, dans sa forme intégrale, se prépare en 3 ans après le bac. Il peut également se préparer en 2 ans pour les candidats d'un diplôme de l'enseignement supérieur.

 

L'obtention du diplôme



Comment valider son DCG ?

Il s'agit d'un diplôme qui se décompose en 13 unités. Le candidat s'inscrit aux unités qu'il souhaite présenter. Il existe une session d'examen par an (mai/juin).

Pour valider le DCG, le candidat doit avoir obtenu la moyenne générale toutes unités d'enseignements confondues. Toutefois, il ne faut pas avoir obtenu moins de 6 à une matière car cela est éliminatoire.

L'ensemble des épreuves fait l'objet d'une évaluation ponctuelle lors de la session annuelle. Il n'existe pas de contrôle continu.

Le DCG est-il difficile à obtenir ?

Le DCG est un diplôme très dense en termes de contenu puisqu'il balaie plusieurs matières notamment de droit. Le DCG demande donc de maîtriser les fondamentaux théoriques ainsi que la méthodologie attendue pour répondre aux questions. Pour maximiser ces chances de réussite, il faut privilégier un travail régulier et de l'entraînement avec des cas pratiques et des annales du diplôme.

 

Pourquoi faire un diplôme de comptabilité et de gestion ?

Le DCG est un diplôme qui permet d'acquérir une expertise large dans le domaine de la gestion d'une structure privée. En effet, avec ses 13 matières abordant le juridique, la fiscalité, la comptabilité, le management et la gestion, le titulaire du DCG développe des compétences permettant d'assurer le pilotage quotidien d'une entité.

Le DCG ouvre donc des portes ensuite vers une poursuite d'études ou une entrée dans la vie professionnelle. D'autant plus que les offres d'emplois, notamment en cabinet d'expertise comptable, sont actuellement nombreuses.

Les poursuites d'études avec un DCG

Le DCG est le premier niveau de l'expertise comptable et permet de poursuivre tout naturellement vers le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) qui ouvrira ensuite les portes du stage d'expertise comptable afin de pouvoir se présenter au diplôme d'expertise comptable (DEC).

Il permet également de poursuivre vers d'autres diplômes de niveau Master dans le domaine de la gestion, de la comptabilité, du droit ou encore de la finance. Le DCG offre aussi la possibilité de postuler en école de commerce.

Le titulaire d'un DCG pourra enfin choisir de se spécialiser dans un secteur d'activité (agricole, professions libérales) ou sur des missions spécifiques (conseil en optimisation fiscale, gestion du patrimoine...).

Quel poste occuper avec un DCG ?

Le titulaire du DCG peut se voir présenter différents emplois suivant la structure intégrée et s'il a une expérience professionnelle. En cabinet d'expertise comptable, le diplômé du DCG débute souvent comme assistant comptable pour rapidement évoluer, suivant ses compétences, vers un poste de collaborateur comptable voire de chef de mission en fonction de ses capacités et des opportunités.

En entreprise, il sera possible d'obtenir un poste de comptable unique ou de comptable spécialisé suivant la taille de la structure. Là encore, en fonction de cette dernière et des appétences du diplômé, des évolutions sont envisageables.

Le titulaire d'un DCG peut également intégrer le domaine associatif où des postes sont à pourvoir.

En résumé, le diplômé du DCG peut rapidement accéder à des postes à responsabilités s'il fait preuve de motivation et présente les capacités requises.

A noter également le développement de nouvelles missions telles que l'audit des systèmes d'informations, le développement des outils informatiques, le conseil en gestion de patrimoine...

Quel salaire pour un comptable titulaire du DCG ?

Le salaire sera fonction de l'entreprise et son secteur d'activité ainsi que de sa situation géographique, des capacités du candidat et des tâches confiées. Néanmoins, il est possible de prétendre à un salaire compris entre 25 000 et 35 000¤ annuels bruts pour un débutant


DCG, le diplôme de comptabilité et de gestion


© 2024 Compta Online
Retour en haut