Logo Compta Online

DEC : les 10 erreurs à ne pas commettre lors de la soutenance

2 813 lectures
0 commentaire
Catégorie : Les études de la filière d'expertise comptable
2 813
0
Article écrit par (4 articles)
Modifié le

Soutenance du mémoire de DEC : 10 erreurs à éviter !

Avec son coefficient 4, l'épreuve du mémoire peut faciliter l'obtention du diplôme d'expertise comptable lorsque le candidat parvient à obtenir une note supérieure à la moyenne. Une note qu'il est tout à fait possible d'atteindre, à condition de bien préparer cette épreuve !

L'objectif du présent article est de présenter au mémorialiste les erreurs qu'il doit éviter de commettre lors du déroulement de la soutenance du mémoire de DEC.

La liste ci-dessous, non exhaustive, énonce les principales erreurs rencontrées lors de cet exercice. Elles peuvent paraître d'une grande évidence mais il faut rappeler qu'elles continuent à être commises et à mettre en échec le candidat.

 

Avant l'épreuve de soutenance du mémoire de DEC

Ne pas faire de soutenance blanche

Pour se mettre dans les conditions de la soutenance, rien de tel que de s'entraîner avec des collègues et amis. Mieux encore, s'entraîner avec des membres du jury pour connaître les exigences de la soutenance et son déroulement.

 

Lors de l'entrée en salle d'examen de DEC

Ne pas saluer le jury en arrivant

Si le jury n'a pas à être agréable avec le candidat, ce dernier doit néanmoins respecter les règles élémentaires de civilité par un « bonjour » franc et courtois. Il devra par ailleurs attendre d'obtenir l'autorisation de s'asseoir.

 

Agresser verbalement le jury à votre arrivée en prétextant qu'ils sont là pour « casser » les candidats

Comment le jury peut-il auditionner le candidat si ce dernier l'attaque dès son arrivée ?

 

Lors de la présentation de 10 minutes

Éviter de lire ses notes   

Un candidat qui maîtrise son sujet n'a pas à lire ses notes et doit donc faire preuve d'assurance.

 

Lors de l'échange avec le jury de la soutenance de mémoire de DEC

Ne pas préparer ses 10 minutes et/ou durer moins de 10 minutes

La présentation de 10 minutes est extrêmement importante et doit faire l'objet d'une préparation sérieuse. Le candidat veillera à s'entraîner à présenter son sujet oralement (seul et avec un public) pour être à l'aise.

Perdre ses moyens et se décourager en pleine soutenance face à une remarque négative du jury

Le jury cherchera à vous déstabiliser. Il tentera de vous mettre en difficulté afin de tester votre capacité à garder votre sang froid et à le convaincre de la confiance que vous avez en vous et en votre travail.

Cette situation peut se présenter, face à un client, lorsque vous exercerez votre activité.

J'ai choisi ce sujet car les experts-comptables n'y connaissent absolument rien ou utilisent des méthodes dépassées

Il va s'en dire que tenir ce genre de propos face à des experts-comptables expérimentés risque d'être fort préjudiciable au candidat. Celui-ci veillera à rester humble et à ne pas être arrogant face au jury. Il s'efforcera d'éviter tout propos maladroit.

Ne regarder qu'un seul examinateur pendant toute la soutenance

Le fait de regarder un seul examinateur (notamment celui qui a donné l'agrément) peut être très mal perçu par le deuxième examinateur. Il convient de s'adresser indifféremment aux deux membres du jury.

Ne pas connaître son mémoire, c'est-à-dire ne pas maîtriser son sujet

Il est impensable de venir en soutenance en ne maîtrisant pas son sujet. Est-il possible de conseiller son client dans un domaine (fiscal, comptable...) sans le connaitre ?

 

A l'issue de la soutenance de mémoire de DEC

Ne pas saluer le jury en partant

Quel que soit le déroulement de votre soutenance, il est impératif de rester courtois avec le jury et de dire : « Au revoir ». L'intensité de la soutenance et l'émotion qui peut en découler à son terme peuvent parfois faire oublier cette règle élémentaire. Le jury saura apprécier si cela était ou non volontaire.

 

Afin de préparer votre soutenance avec efficacité il paraît utile de s'inscrire auprès d'un organisme préparant au DEC (ex : ENOES). Des formateurs expérimentés sauront vous accompagner et vous aider à maximiser votre note.

 

Kada MEGHRAOUI

Kada MEGHRAOUI

Diplômé d'expertise comptable
Ancien élève de l'école nationale des impôts de Clermont-Ferrand
Professeur certifié en économie et gestion comptable - Enseignant en DCG, DSCG et DEC
kmeghraoui@gmx.fr

  

DEC : les 10 erreurs à ne pas commettre lors de la soutenance

Retour en haut