Logo Compta Online
RECEIPT BANK
RB

Déclaration 2561 et flat tax

3
579
2
3 réponses
579 lectures
2 votes

Paul1a
ProfilPaul1a
Entrepreneur
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Ecrit le: 08/01/2019 14:24
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je suis en train de remplir ma déclaration 2561 pour indiquer les dividendes que j'ai perçus en 2018. Ayant opté pour le prélèvement forfaitaire unique (flat tax), je me demandais si cela impactait ma déclaration 2561.

Les autres années, je remplissais la case 2DC/AY pour indiquer le montant des dividendes perçus, c'est-à-dire la ligne : "Revenus distribués éligibles à l'abattement de 40 %". Est-ce toujours le cas avec la flat tax ?

Merci

Kilooctet
ProfilKilooctet
Chef de mission en cabinet
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Chef de mission en cabinet


Re: Déclaration 2561 et flat tax
Ecrit le: 08/01/2019 16:10
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je rencontre exactement le même problème. Après avoir lu attentivement le formulaire 2561 millésime 2019 et sa notice, je trouve que ça n'est pas très clair.

Réflexion faite, je serai tenté de procéder ainsi pour les dividendes soumis au PFU :

- renseigner les cases BN et BP du cadre "revenus soumis à prélèvement libératoire"

- renseigner la case BS du cadre "produits pour lesquels les prélèvements sociaux ont déjà été appliqués"

- renseigner la case AD du cadre "crédit d'impôt"

Soit par exemple, pour une distribution de 10.000 euros : 10.000 en BN / 1.280 en BP / 10.000 en BS / 1.280 en AD

Il ne s'agit que d'un avis et je serai curieux d'avoir d'autres points de vue sur le sujet.

Salutations,

Rvstraph
ProfilRvstraph
Entrepreneur
  • 83 - Var
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Re: Déclaration 2561 et flat tax
Ecrit le: 10/01/2019 14:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

J'ai rempli la mienne hier mais au préalable j'ai vérifié si le forfait m'était favorable, ce qui n'est pas le cas (petite dividende)

Les années précédentes je remplissais AY, BU et AD

Cette année avec la même saisie j'obtenais un message d'erreur et j'ai remplacé BU par BS.

Par contre si option forfait faut-il vraiment remplir AY et AD ? Ce serait pas plutôt AZ BN BP et BS

Cordialement

Delorg
ProfilDelorg
Profession libérale
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail
Profil
Profession libérale


Re: Déclaration 2561 et flat tax
Ecrit le: 11/01/2019 16:39
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

je suis confronté au même problème sur la 2561.

Je souhaiterais, concernant les dividendes, opter pour le prélèvement libératoire (mais j'ai l'impression que l'imprimé mélange ça avec la flat tax). La notice de la 2561 est loin d'être claire.

J'ai trouvé des informations (à valider) sur le site de comptabilité expert, en italiques, à savoir :

Prélèvement forfaitaire unique Les fiches des associés sont par défaut présentées avec cette option, dès lors que la coche Prélèvement acompte est active. Néanmoins, bien que le PFU amène des différences par rapport à l'imposition au barème progressif de l'IR (telle que la non application de l'abattement de 40%) l'imprimé IFU 2561 est complété selon les règles applicables en cas d'imposition au barème progressif de l'IR.

En effet, d'après le cahier des charges : "D'une manière générale, la mise en place du prélèvement forfaitaire obligatoire de 12,8% ne modifie pas les modalités déclaratives au titre de l'IFU pour les tiers déclarants, hors du cas particulier des produits des bons et contrats de capitalisation et produits de même nature. Les tiers déclarants continueront à déclarer les revenus sous les catégories au titre desquels ces derniers sont susceptibles d'être imposés, dans l'hypothèse où le bénéficiaire devait opter pour une imposition au barème progressif de l'impôt sur le revenu lors du dépôt de sa déclaration, étant rappelé que cette option ne peut être exprimée que par le seul bénéficiaire des revenus. Cette option n'a pas à être préjugée par l'établissement payeur et n'a dès lors aucune conséquence sur les modalités déclaratives au titre de l'IFU."

Produits pour lesquels les prélèvements sociaux ont déjà été appliqués L'imprimé 2561 est modifié pour les revenus au titre de l'année 2018 : - Ligne BS (2CG) " Produits soumis à une imposition à taux forfaitaire " en lieu et place de " Produits de PEP, de bons ou contrats de capitalisation - Revenus soumis à cotisations RSI " [code R 232] - Ligne BU (2BH) " Produits imposables au barème progressif " en lieu et place de " Autres revenus déjà soumis aux prélèvements sociaux " [code R 234] Les montants des revenus dividendes et intérêts de compte courant sont désormais portés en case BS.

Donc, je pense opter pour l'option de :

- déclarer les dividendes en zone AY (revenus des distributions éligibles à l'abattement de 40 %)

- ne rien déclarer dans les zones BN et BP (revenus soumis à prélèvement libératoire), sinon les dividendes seront déclarés en double

- déclarer le montant déjà payé aux impôts avec la déclaration 2777, à savoir les 12,8 %, en crédit d'impôt zone AD

- déclarer les dividendes à nouveau en zone BS (au lieu de BU l'année précédente), car les prélèvements sociaux ont déjà été payés aux impôts avec la 2777.

C'est au moment de la déclaration de revenus que j'opterai pour la flat tax.

Cordialement

Retour en haut









Retour en haut
Editions Tissot
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer