Logo Compta Online

Des outils d'analyse de plus en plus sophistiqués révolutionnent l'audit

5 074 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des cabinets
5 074
0
Article écrit par Sandra Schmidt (1389 articles)
Modifié le

Audit : gros volumes de données et valeur ajoutée pour le client

Avec les nombreuses données que traitent les progiciels de gestion intégrés ou ERP, l'automatisation des traitements et des analyses d'informations devient une difficulté majeure. L'origine des données importe peu.

Les auditeurs doivent pouvoir traiter et analyser de gros volumes de données et automatiser un certain nombre de tests pour détecter les anomalies voire les fraudes. Cela passe par de nouveaux outils ou logiciels.

Les outils d'aide à l'audit le permettent, et aident les cabinets d'expertise comptable à apporter une vraie valeur ajoutée à leurs clients. Pour cela, ils doivent travailler en cinq étapes

  • définir le périmètre d'analyse et la période de référence ;
  • extraire et contrôler les données ;
  • traiter les données ;
  • effectuer des tests complémentaires sur pièces lorsque c'est nécessaire ;
  • restituer des conclusions écrites sur les faiblesses, niveaux de risques de l'organisation.

Des mesures correctives seront proposées.

 


<p><strong>Sandra Schmidt</strong><br>Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.<br />J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...<br />Suivez moi sur <a target=Linkedin et sur Twitter.

" width="" height="" />

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.



Retour en haut