Logo Compta Online
CEGID

Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...

15
8 523
1
15 réponses
8 523 lectures
1 vote

  • Pages : [1] 2
Dal
ProfilDal
Service informatique en cabinet
  • 28 - Eure-et-Loir
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Service informatique en cabinet


Ecrit le: 28/06/2013 19:14
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir à tous,

Je m'interroge, comment est il possible d'avoir des dettes avec des Fournisseurs - factures non parvenues ?

Si pas de facture et pas de règlement; pas de fournisseur; comment est il possible que cette ligne existe ?

Merci pour vos réponses

[Article] 21 février 2019
Synthèse de la notion de dette mezzanine
La notion de dette mezzanine
Comptassima
ProfilComptassima
Comptable général en entreprise
  • 93 - Seine-Saint-Denis
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 15 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable général en entreprise


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 21:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Il s’agit peut être d'une provision facture non parvenue.

Dal
ProfilDal
Service informatique en cabinet
  • 28 - Eure-et-Loir
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Service informatique en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 21:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir, merci pour votre réponse

Je comprends bien le sens, cela dit comment mon expert comptable est il capable de juger les achats de mon entreprise sans disposer de factures (car nous parlons bien de facture fournisseur) ? nous vendons de l'immatériel. Achat d'une ressource vituelle en gros pour ensuite la détaillée à nos clients.

J imagine le pire, ne serait ce pas une méthode assez simple pour corriger les erreurs de comptabilité ?

Dal
ProfilDal
Service informatique en cabinet
  • 28 - Eure-et-Loir
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Service informatique en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 22:02
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Dal le 28/06/2013 22:05

Complément :

408 : Fournisseurs - Factures non parvenues
  • Définition : Le compte "408 Fournisseurs - factures non parvenues" est utilisé pour une facture de charge enregistrée en comptabilité mais que nous n'avons pas encore reçue et dont le montant est suffisamment connu et évaluable.

Sur un montant de quelques centaines ou milliers d'euros je comprendrai, cela dit nous parlons de 10 % du CA annuel.

d’où mon inquiétude de "J imagine le pire, ne serait ce pas une méthode assez simple pour corriger les erreurs de comptabilité ?"

Djilik
ProfilDjilik
Collaborateur Audit junior en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 53 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Collaborateur Audit junior en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 22:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

Ce compte est à utiliser lorsqu'il est certain que l'entreprise sortira des ressources au bénéfice d'un fournisseur. L'entreprise doit connaître le montant de la dette future et l'échéance de manière précise.

Ce compte est utilisé à la fin de l'execice comptable, et permetta de faire correspondre la charge à l'exercie durant lequel elle a prit naissance, alors que la facture ne sera reçue que l'exercice suivant.

Exemple : le 22 décembre 2012, un fournisseur vient réparer en urgence votre système de chauffage. Avec les fêtes de fin d'annee, celui-ci n'a pas le temps de vous faire la facture et ne vous la fait que le 7 janvier. Vous ne pourrez pas la comptabiliser sur l'exercice 2012 puisque la facture est datée du 7 janvier, alors que la prestation doit être supportée par l'exercice 2012. C'est à ce moment là que vous utilisez le compte de factures non parvenues 408 au crédit pour le montant de la dette, et 615 au débit.

Voila :)

Cordialement,

Kévin



--------------------
 Djili Kévin,
 Auditeur Comptable et financier
Bibeldom
ProfilBibeldom
Collaborateur comptable en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 147 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 22:08
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Bibeldom le 28/06/2013 22:33

Bonsoir,

L'explication de kévin est parfaite. Je ne l'avais pas lue. Mais puisque j'ai pris le soin de rédiger ce post, je le maintiens sur ce forum en espérant que vous y trouverez des explications complémentaires.

Dans une comptabilité d'engagement, le résultat ne tient compte que des charges effectives qui naissent donc dès lors qu'il y a eu transfert de biens ou exécution d'un service même si la facture n'a pas encore été émise. En vérité c'est un peu plus compliqué que çà, car dans le cas de marchandises destinées à la fabrication ou à la revente, il faut que non seulement le bien soit livré mais qu'il soit également consommé (c'est à dire vendu ou transformé) d'où le calcul du stock de fin d'année (c'est à dire du comptage des marchandises livrées non consommées et dont la charge précédemment déduite lors de l'enregistrement des factures ou des écritures de factures non parvenues de fin d'année devra donc être neutralisée par un compte de stock)

Mais alors me direz vous, pourquoi attendre la facture pour enregistrer comptablement la charge et ne pas le faire au moment de la livraison de la marchandise ou de la prestation ? Du point de vue juridique, la facture constitue la preuve de l'opération commerciale. Elle sert donc de justificatif comptable. Elle permet également d'obtenir le paiement à une date convenue. C'est donc à cette date que charge et dette sont enregistrées simultanément par le principe de la partie double.

On considère en effet que la date de facture correspond à peu près à celle de la livraison du bien ou de l'exécution des travaux.

Au moment du bilan, cet écart si réduit soit-il doit être constaté. Ainsi à la fin de votre exercice comptable, admettons le 31/12/N, il se peut que vous ayez reçu de la marchandise sur l'exercice N correspondant à une facturation datant du début d'année N+1 ou que vous n'avez pas encore reçue.

Afin de rattacher cet achat sur l'exercice N (correspondant à la livraison) et non pas sur l'exercice N+1 (correspondant à la facturation), vous allez devoir passer une écriture de facture non parvenue au 31/12/N que vous extournerez au 01/01/N+1. Lorsque vous enregistrerez votre facture en N+1, la charge correspondant à cet achat sur l'exercice N+1 sera alors neutralisée par l'écriture d'extourne de votre écriture de facture non parvenue au 01/01/N+1. Le résultat ne sera donc pas impacté.

Le compte Fournisseurs- Factures non parvenues est un compte qui permet de respecter le rattachement des charges à l'exercice au cours duquel s'est effectuée la livraison du bien ou du service lorsqu'il y a décalage avec la date de facturation.

Vous avez donc raison de dire que ce n'est pas un compte de dette à proprement parlé. D'ailleurs ce compte s'annule le jour suivant par contre-passation, dès l'ouverture du nouvel exercice, soit au 01/01/N+1, lorsque vous clôturez vos comptes au 31/12/N.

Le véritable compte de dette ce sera le compte de votre fournisseur lorsque vous enregistrerez la facture. Et qui ne s'effacera qu'à la date du paiement.

Dans l'espoir de vous avoir été utile, merci d'avoir eu la patience de me lire jusqu'au bout ;)

Bonne soirée,

Dal
ProfilDal
Service informatique en cabinet
  • 28 - Eure-et-Loir
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Service informatique en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 22:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Dal le 28/06/2013 23:00

Merci à tous deux pour vos réponses.

>Ce compte est à utiliser lorsqu'il est certain que l'entreprise sortira des ressources au bénéfice d'un fournisseur. L'entreprise doit >connaître le montant de la dette future et l'échéance de manière précise.

Je comprends bien la méthode. et le flux.

Cela dit, les paiements sont effectués d avance (virement vers le fournisseur),

Nous payons, pour recevoir, il existe bien un décalage entre nos liquidités envoyées (pré paiement) et les factures (que nous recevons bien après, et qui ne sont pas toujours ajustées).

Admettons nous achetons 1€ * 1000unités que nous payons en avance, nous recevons une facture de 800 unités pour ensuite recevoir une seconde facture pour 200 unités, même si les 1000 unités ont été consommées (nous disposons du produit) avant la réception de la facture des 200unités, il faut donc imaginer/intégrer le flux des paiements/factures, en effet nous pouvons être amenés a envoyer un second virement pour 1000unités avant de recevoir la facture des 200unités passées.

Les ressources étant déjà sortie pour le fournisseur, dans ce cas nous serions plus sur les actifs fournisseurs débiteurs ? non ?

Si oui, la question suivante me brûle les lèvres ... comment obtenir l équité passif / actif ? FP

Djilik
ProfilDjilik
Collaborateur Audit junior en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 53 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Collaborateur Audit junior en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 23:07
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Dans l'exemple que vous venez de citer, les règlements d'avance correspondent donc à des acomptes sur commandes. En comptabilité, les acomptes ne s'enregistrent pas en charge (compte de classe 6). Dans ce cas là aussi il faudra donc utiliser le compte 408 afin de faire supporter la charge à l'exercice N.

Il fait bien faire la distinction entre une comptabilité d'engagement et une comptabilité de caisse.

Dans un compte de résultat d'une comptabilité d'engagement figure les charges et les produits... Mais ces charges le sont pas forcément décaissées, et les produits ne sont pas forcément encaissés. C'est le principe de la comptabilité d'engagement, qui ne se base pas sur les flux de trésorerie.

C'est là que l'utilisation du 408 prend tout son sens, faire correspondre la charge au bon exercice.

Cordialement,

KÉvin.



--------------------
 Djili Kévin,
 Auditeur Comptable et financier
Dal
ProfilDal
Service informatique en cabinet
  • 28 - Eure-et-Loir
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Service informatique en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 23:22
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Dal le 28/06/2013 23:23

Bien je comprends mieux, mais dans ce cas, ces acomptes ne sont pas n'inclus pas les montants des achats ... puisqu'ils sont répertoriés en dette ? Relecture : Oui vous venez de me l’écrire.

donc courant N-1 l'entreprise s'est appauvrie des acomptes soit dette fournisseur, mais aussi revendue ses services pour se retrouver à N a ça juste valeur

Bibeldom
ProfilBibeldom
Collaborateur comptable en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 147 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Dettes fournisseurs, Fournisseurs - fact. non parvenues ...
Ecrit le: 28/06/2013 23:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Bibeldom le 28/06/2013 23:35

Bonsoir,

Un compte fournisseur ne doit pas être débiteur. Si vous payez en avance, vous devez utiliser le compte 409 pour vos acomptes.

D'après les informations données, je comprends que les factures ne sont pas reçues en N. Elles le seront sur N+1 mais les unités facturées ont non seulement été consommées sur N mais aussi payées sur N

En N, il faut donc constater la charge mais également le paiement anticipée.

- Vous enregistrez la charge 1000 euros par le crédit du compte de facture non parvenue "408" dans votre journal d'OD

- Vous enregistrez le règlement anticipé de 1000 euros par le débit du compte "409100 Fournisseurs avances et acomptes versés" dans votre journal de banque

En N+1 vous extournez votre écriture de facture non parvenue au 01/01 (extourner signifie contre-passer c'est à dire passer à l'envers). Vous solderez également le 409100 par le débit du compte fournisseur (celui se trouvera donc débiteur à l'ouverture de votre nouvel exercice mais cela n'est pas grave puisque il sera soldé lors de l'enregistrement de vos deux factures successives que vous enregistrerez par la suite)

Etant donné que les paiements de 1000 euros sont récurrents, il faut donc être attentif au moment du lettrage et rattacher les virements aux bonnes factures afin de ne pas perdre le fil.

Vous voyez que tout s'équilibre. En comptabilité, tout est carré. Il n'y a pas de quadrature de cercle à trouver.

Cordialement,

Retour en haut


  • Pages : [1] 2







Retour en haut
RECEIPT BANK
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer