BanStat
Logo Compta Online
ACE

Diff entre le prêt au personnel et les avances

1
10 935
0
1 réponse
10 935 lectures
0 vote
Silene
ProfilSilene
Cadre du secteur privé
  • 06 - Alpes-Maritimes
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Ecrit le: 17/12/2008 12:01
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Pourriez-vous me dire quelle est la différence entre le compte 2743 Prêts au personnel et le compte 425 Personnel - avances ?
Est ce qu'on enregistre dans le premier compte, les prêts de plus d'un an, et dans le deuxième les prêts de moins d'un an ?

D'autre part, est ce que l'employeur a le droit (fiscalement) de ne pas faire payer des intérêts sur un prêt consenti à un de ces salariés ?
La encore, doit-on différencier les prêts de plus d'un an au prêt de moins d'un an ?

J'ai lu dans la revue fiduciaire que si l'employeur décidait de ne pas soumettre le prêt à intérêt, il fallait que le prêt soit considéré comme un acte de gestion courant. A mon sens, c'est un acte de gestion anormal puisque la société n'a rien à gagner de ne pas faire payer d'intérêts.

Je vous remercie par avance pour votre aide,
Cordialement,


--------------------
zouzou
Profilzouzou
Collaborateur comptable en cabinet
  • 05 - Hautes-Alpes
 
  • 13 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Diff entre le prêt au personnel et les avances
Ecrit le: 17/12/2008 18:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par zouzou le 17/12/2008 18:11
Bonjour,
Je réponds dans votre mail après cela : -----------

Pourriez-vous me dire quelle est la différence entre le compte 2743 Prêts au personnel et le compte 425 Personnel - avances ?
---------------Le compte 2743 est utilisé comme son libellé l'indique pour les sommes d'argent mises à disposition du personnel : prêt, en principe un contrat de prêt est établi. Le compte 425 s'en distingue parce qu'il correspond à des avances (ou acomptes) versés au salarié mais provenant de son salaire.

Est ce qu'on enregistre dans le premier compte, les prêts de plus d'un an, et dans le deuxième les prêts de moins d'un an ?
----------------cf ci dessus

D'autre part, est ce que l'employeur a le droit (fiscalement) de ne pas faire payer des intérêts sur un prêt consenti à un de ces salariés ?
-----oui il a le droit à condition que l'acte soit considéré normal, à ce titre je pense que c'est au cas par cas : somme prêtée comparée soit au salaire du salarié, ou aux moyens dont dispose l'entreprise, sa taille etc...Sinon le prêt est qualifié d'avantage en nature et est soumis à cotisations sociales !

La encore, doit-on différencier les prêts de plus d'un an au prêt de moins d'un an ?
-------la durée peut entrer en ligne de compte pour déterminer l'acte normal ou non...

J'ai lu dans la revue fiduciaire que si l'employeur décidait de ne pas soumettre le prêt à intérêt, il fallait que le prêt soit considéré comme un acte de gestion courant. A mon sens, c'est un acte de gestion anormal puisque la société n'a rien à gagner de ne pas faire payer d'intérêts.
--------------- et la politique sociale c'est pour qui ? ne voyez vous pas l'intérêt qu'une entreprise a, d'aider un salarié en lui prêtant de l'argent même sans intérêt ? = climat de confiance, fidélisation du salarié, reconnaissance, le boss super sauveur !! etc...etc...

Cordialement,
Retour en haut




1
10 935
0





connectés
Publicité
EFL
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer