BanStat
Logo Compta Online

Au Royaume-Uni, les directeurs financiers du FTSE 100 refusent la hausse des honoraires d'audit

910 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
FTSE 100

Les directeurs financiers des entreprises du FTSE 100, regroupés au sein du 100 Group, ont écrit aux Big Four (Deloitte, EY, KPMG et PwC) pour leur demander de réduire leurs coûts et ainsi d'éviter une augmentation supplémentaire des honoraires d'audit. Ce poste aurait en effet augmenté de 22% en 4 ans.

1 milliard de livres sterling en 2021

Pour les directeurs financiers du FTSE 100, la répartition des rôles est claire : « En cette période de pression croissante sur les coûts des grandes entreprises, on ne devrait pas attendre de nous une absorption des coûts croissants [des cabinets d'audit] via de nouvelles augmentations de prix ».

Selon les données d'Audit Analytics, citées par le Financial Times[1], les entreprises du FTSE 100 ont en effet payé à leurs auditeurs plus de 1 milliard de livres sterling en 2021 et cumulé, en augmentation de 22% en 4 ans. Au Royaume-Uni, les Big Four auditent 98 des entreprises du FTSE 100.

Cette augmentation des honoraires passe d'autant plus mal que dans le même temps, les plus grands cabinets d'audit ont accordé à leur personnel d'importantes augmentations de salaire ces dernières années.

 

Une réglementation britannique plus contraignante pousserait les prix vers le haut

Selon le Financial Times, cette augmentation des honoraires d'audit au Royaume-Uni peut s'expliquer par au moins deux facteurs :

  • la rotation obligatoire des auditeurs ;
  • un accord entre les Big 4 et les régulateurs britanniques visant à mettre fin aux subventions croisées entre activités d'audit et de conseil.

Toujours selon le quotidien économique britannique, EY et KPMG ont justifié cette hausse par la priorité donnée à la qualité de l'audit et aux lourds investissements nécessaires.

EY indique par ailleurs avoir subi une augmentation de ses coûts liée à plusieurs facteurs : « les ressources nécessaires [...], les risques encourus et la complexité croissante des audits eux-mêmes et du cadre réglementaire dans lequel ils sont effectués ».

[1] FTSE 100 CFOs tell Big Four to cut costs after audit price jump, Financial Times, 16 déc. 2022

Julien Catanese Aubier

Julien Catanese Aubier
Directeur éditorial de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Diplômé d'expertise comptable, après 7 ans en tant que rédacteur en chef puis directeur de la rédaction Fiscalistes et experts-comptables chez LexisNexis, je rejoins l'équipe Compta Online en juin 2020.
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Au Royaume-Uni, les directeurs financiers du FTSE 100 refusent la hausse des honoraires d'audit


© 2023 Compta Online
Retour en haut