Logo Compta Online
HEC

Dissolution et liquidation de SARL après une longue mise en sommeil

0
134
0
0 réponse
134 lectures
0 vote

Sazavaras
ProfilSazavaras
Entrepreneur
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Ecrit le: 13/01/2019 19:38
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir à tous,

J'ai besoin de vos précieux conseils, voici ma situation:

J'ai été cogérante d'une SARL il y a plusieurs année. Ce commerce n'étant pas viable nous avons procéder à la mise en sommeil de la société en 2009 (via les service de notre expert comptable de l'époque), à ce moment-là j'ai également démissionné de ma fonction de cogérante. Nous avions à l'époque opté pour cette option car nous n'avions pas les moyens de procéder à la radiation.

Aujourd'hui mon ex-associée et moi-même souhaiterions définitivement radier cette société, nous aurions dû le faire il y a longtemps. En effet nous sommes parfois sollicitées par les différentes administrations (Rsi, impôts...).

J'ai longuement fait des recherches sur la procédure mais quelques questions persistes et j'ai besoins de vos conseils.

- Si j'ai bien compris une SARL qui n'aurait qu'un seul associé est en fait une EURL, pourriez-vous me le confirmer, s'il vous plait?

- Il me semble qu'il faut d'abord faire une dissolution et faire ensuite une liquidation à l'amiable. Est-ce valable dans notre cas? Est-ce bien dans cet ordre qu'il faut procéder?

- Le compte bancaire de la société a été clôturé suite à la mise en sommeil, nous n'avions alors aucune dettes. Cela pose-t-il un problème pour les démarches de radiations?

- Les démarches pour la dissolution/liquidation me semblent complexes et nous ne nous sentons pas de les faire par nous-même. J'ai vu lors de mes recherches qu'il existe des sites en ligne qui proposent un accompagnement pour la clôture d'une société. Est-ce fiable? Quel est votre avis?

- Enfin nous avons régularisé la situation avec le RSI et les impôts (nous avons toutes les deux une activités salariales). Il y a quelques jours, l'URSSAF a prélevé près de 2500€ sur les comptes bancaires personnels de mon ex-associée. Elle n'a reçu aucun courrier préalable. Nous allons nous renseigner auprès de leurs services pour en connaitre le motif, mais savez-vous si c'est légal?

- Sauriez-vous me dire si des frais persistent lorsqu'une société est mise en sommeil?

Je vous remercie par avance pour votre attention.

Bien cordialement

Sarah

Retour en haut




0
134
0





Retour en haut
Revue Fiduciaire
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer