BanStat
Logo Compta Online
ENOES

DSCG 2008 : vos impressions et commentaires

149
61 169
0
149 réponses
61 169 lectures
0 vote
Alex57
ProfilAlex57
Etudiant
  • 54 - Meurthe-et-Moselle
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 07/10/2008 22:13
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
UV1 terminée!

Je l'avais bosser sérieusement pendant 2 semaines mais ce ne suffira pas! le dossier 1 a ruiné mes espoirs. J'apprendrai plus la fiscalié l'année prochaine et surtout je prendrais le temps de l'appliquer.

Je suis en master CCA et donc heureux de bénéfcier des 5 dispenses. Je me sens pret a avoir l'UV1 et UV4 par le travail. Par contre je suis d'avis aussi que le master n'est pas assez complet pour préparer toutes ces UV.

Bon courage a tout le monde pour ce dernier jour.


--------------------
Corwin
ProfilCorwin
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 78 - Yvelines
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 07/10/2008 22:20
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut à tous,

L'orthographe, n'est pas un critère suffisant pour juger si quelqu'un est digne d'un niveau BAC+5.
Une faute d'orthographe est une erreur pas une lacune grammaticale. Nous sommes des êtres humains, pas des machines, donc nous pouvons tous nous tromper, mais cela beaucoup l'on oublié. Il arrive que des professeurs commettent des fautes, cela ne remet pas en cause leur niveau de connaissance.
Je pense que les personnes parasitant le forum de ce genre de remarques, sont des gens ayant beaucoup de choses à se reprocher, et qui, de part leur manque de confiance, n'hésitent pas à reprendre les plus jeunes sur des bêtises juste pour montrer leur soit-disant supériorité intellectuelle.

Suite à cette parenthèse je reprend le fil du forum.
Si vous avez lu les remarques faites sur les épreuves, vous constaterez une tendance au caractère difficile de notre chère DSCG. N'oubliez pas, que nous sommes en France, et qu'ici on n'aime pas dire qu'on a réussi dans quelque domaine que ce soit. Je pense donc que les gens qui réussissent ne s'expriment tout simplement pas.
J'ai passé les UV de l'intec en Finance et Management ainsi que finance et compta de l'Etat. J'ai noté une nette pertinence de l'intec sur l'élaboration des sujets: pas de surprises, une personne ayant bien appris son cours et fait ses devoirs, s'en sort normalement avec l'UV. Par contre à l'état c'est quitte ou double, même si on connait son cours, on ne sait jamais la nature de l'épreuve et on est dérouté on panique, on fait des bêtises ect...
Je compte donc décrocher mon DSCG à l'intec, puis avoir les deux UV obligatoires (droit et compta) à l'Etat pour m'inscrire au stage d'expertise. sachant que s'il vous manque deux UV vous pouvez quand même faire les deux premières années de stage.
Titidetitisoft
ProfilTitidetitisoft
Expert-Comptable salarié en cabinet
  • 51 - Marne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable salarié en cabinet


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 07/10/2008 22:27
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Titidetitisoft le 07/10/2008 22:31
Salut à vous tous...

Recentrons nous donc sur les épreuves...

Je viens pour ma part de passer l'UV1 ! Calculatrice autorisée, surprenant.
Concernant l'épreuve, j'ai réussi à répondre à peu près à toutes les questions, mais en étant comme souvent assez évasif... Sur ce genre d'épreuve très dense et à laquelle on s'est préparé en peu de temps, avec vraiment des tonnes de trucs à savoir, c'est souvent difficile de retrouver la bonne terminologie, d'analyser la situation et de préciser ses idées...
Sinon j'ai tout de même trouvé le sujet bien difficile et surtout fait pour nous embrouiller au maximum. En effet, toutes les sociétés s'appelaient La route des Saveurs MACHIN, informations inutiles, chonologie des évenèments difficile à cerner, annexe 4 incompréhensible pour un non juriste, surtout au bout de 3 heures !
J'ai été très déçu, par contre, de ne pas trouver de sujet sur la transmission d'entreprise à cause des reformes de la dernière loi de finances, ou de petite question sur les aspects internet ou environnement très à la mode en ce moment. Rien non plus sur les entreprises en difficulté ?

Plus généralement (je parle pour mon cas, passant les UV 1 et 4 qu'il me reste à obtenir), la réforme me laisse un goût très amer pour plusieurs raisons.
Quand je regarde l'UV1 du DESCF, la durée d'enseignement indicative était de 200h contre 2x180 =360 à présent... J'avais deux bouquins bouquins moyens l'an passé, j'en récolte 2 gros cette année. L'épreuve durait 5 heures l'an passé, à présent c'est 2x4 = 8h. L'an dernier je payais 24 ¤, c'est 2 x 30 = 60 ¤ à présent...
Pour moi, DSCG 4 = DESCF - quelques trucs (compta inter, quelques écritures particulières) et DCSG 1 = épreuve totalement nouvelle...
Du coup, moi-même et ceux qui sont dans le même cas que moi doivent avoir la rage. La rage d'avoir bossé 2 fois plus, d'avoir payé deux fois plus... Et de ne pas se retrouver plus avancés.

Et je ne parle pas des autres cas... Chacun doit avoir son avis sur la réforme et peu me semblent positifs de ce que j'ai pu entendre.

En ce qui concerne la notation des épreuves, je ne partage pas pour ma part l'optimisme de certains, notamment concernant les UV 1 et 4. En effet, ces dernières sont pour les MASTER CCA et pour certains MSTCF comme moi (car j'ai déjà obtenu DESCF 2), le précieux sésame pour le stage d'expertise, et à mon avis, il ne sera délivré qu'avec parcimonie, ils ne vont pas donner le diplôme à n'importe qui !
Et cela me fait enfin rebondir sur une dernière chose car j'ai vu un peu plus haut qu'on parlait des MASTER CCA. Et la réforme me laisse un goût amer là aussi, car, comme d'autres je vois qu'il rentre dans cette filière des étudiants de tous horizons car la profession a besoin de main d'oeuvre; ainsi nous pouvons trouver des comptables ayant suivi une filière classique, mais aussi des étudiants en éco ou droit... qui sortirons avec le diplôme qui les exonèrera de 5 UV (attention, je ne dis pas qu'ils ne le méritent pas, mais sortant de MSTCF je sais que 95% des étudiants sortent avec le diplôme qu'importe leur niveau !). Je suis amer car à l'époque nous passions pour entrer en MSTCF un concours et un entretien qui ont été supprimés depuis.
Pour ma part j'ai reçu effectivement en stage deux étudiants du MASTER CCA, très compétents peut-être en ce qui concerne de produire l'analyse financière d'un bilan, mais incapables de réaliser un rapprochement bancaire ou d'enregistrer une OD de TVA ! Mais pour ceux-là je ne m'en fais pas, il leur faudra sûrement autant de travail que moi pour obtenir les UV 1 et 4 !

A bientôt, tous, et merci de vos réactions !


--------------------
Chris75555
ProfilChris75555
Etudiant
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 07/10/2008 22:29
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Vincelille @ 07.10.2008 à 21:01

Citation : Laulauv2 @ 06.10.2008 à 21:39
Bonsoir à tous et surtout à ceux qui me reconnaîtront....!

Grosse déception cette aprem! UE 4! Pour info, si vous relisez le bulletin officiel du programme du DSCG, vous verrez que les IFRS en conso ne sont pas au programme!!

Mobilisons nous, écrivons des lettres: nous revendiquons ce sujet difficile et beaucoup de point sur une partie hors programme!Nous sommes les testeurs du DSCG!Nous avons travaillez dur.Je m'adresse à vous correcteur! Ayez pitié de nous qui voulons entrer dans la profession d'expert comptable et commissaire aux compte!Allez, svp à la recherche des points!Prenez en compte les IFRS en conso!Et cet emprunt obligataire!Quelle idée!Nous ne sommes pas en finance!

bon courage pour la suite...!
tenez bon!

Bonsoir.

Enseignant, je viens de me procurer le sujet de l'UE 4.

Un premier constat : l'ensemble des parties du programme est présente.

A priori, je trouve que les deux points du dossier 4 sont "donnés".

A bien y regarder l'exercice de consolidation n'est pas si difficile. Il fallait bien maîtriser les maths financières (actualisation essentiellement) et faire preuve de bon sens (ce ne sont pas les retraitements les plus compliqués).

Je ne peut laisser dire que les IAS IFRS ne sont pas au programme de l'UE 4, deux arguments :
- le premier en ce qui concerne les comptes consolidés : depuis les exercices ouverts en 2005, les sociétés, qui ont des titres côtés sur un marché règlementé en UE, sont tenues de présenter leurs comptes consolidés selon les normes IAS IFRS adoptées par l'UE (toutes sauf celles relatives aux instruments financiers 32 et 39) ;
- le point 1.2 du référentiel porte le titre "Evaluation financière des sociétiés et des groupes en nomres IAS/IFRS".

Il est donc évident que ces concepts doivent être maîtrisés par les candidats...

Bon courage pour demain.

Cordialement.

V.

Bonsoir, J'ai eu un doute pour la partie 4 , n'etait-il pas possible d'avoir un impot a 15 % sur la troisieme société?

Une question egalement pour les enseignents, au niveau CAC refus justifié ou non'
Nad64
ProfilNad64
Responsable comptable en entreprise
  • 64 - Pyrénées-Atlantiques
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 133 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte LinkedIn
Responsable comptable en entreprise


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 07/10/2008 22:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir à tous,

Je vais faire une dernière parenthèse sur l'orthographe car je pense que nous avons bien dévié du sujet initial.

Tout d'abord, la première remarque sur l'orthographe est venue d'un membre et non d'un modérateur.
Deuxièmement, les modérateurs ne sont pas aussi tatillons que vous voulez bien le penser sur l'orthographe. Nous modérons quand le message est truffé de fautes et non pour un oubli d'accent comme j'ai pu le lire.
Ensuite, comme je l'ai dit à Fab94, libre à vous de venir sur le forum mais en respectant les règles.
Si vous avez des critiques sur la modération, vous pouvez en faire part à l'administrateur.

Enfin, si pour avoir un forum de qualité, nous devons nous passer de certains intervenants, trouvant notre charte trop dure et nos modérations trop "zélées" et ainsi rater des interventions "judicieuses", nous ferons avec...

Sur ce, l'endroit n'est pas bien choisi pour discuter de cela, donc revenons au sujet.
Et "j'abuserai" de mon pouvoir de modération pour supprimer tout message déviant du sujet initial.

Cordialement,


--------------------
Bizness
ProfilBizness
  • 17 - Charente-Maritime
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 08/10/2008 13:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

Le sujet de ce matin était une blague, à l'image de cette épreuve qui n'a rien à faire dans cet examen...
Maximal
ProfilMaximal
Contrôleur de gestion
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 370 votes
popupBulle tail
Profil

Contrôleur de gestion



Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 08/10/2008 13:14
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

votre message serait un peu plus intéressant si vous nous donniez ce fameux sujet

cdlt


--------------------

Modérateur Compta Online

Moiiiii
ProfilMoiiiii
Etudiant
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 08/10/2008 13:54
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Moiiiii le 08/10/2008 13:55
C'etait un texte avec 4 questions chacune sur 5 points sur la mise en place d'un progiciel et modifications du systeme d'information !

Original.... que du blabla!
Matty
ProfilMatty
Enseignant
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Enseignant


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 08/10/2008 14:18
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Matty le 08/10/2008 14:19
Bonjour à tous,

je trouve qu'il est louable de maintenir une sorte de haute sélection avec les UE 1 et 4 du DSCG (j'aurai trouvé logique de n'accorder aucune dispense pour les UE 2 et 3 aussi, ça aurait ainsi correspondu plus au passage obligatoire des deux anciennes synthèses hors de toute dispense, de l'ancien DESCF) car il y a à mon goût trop de largesse dans les dispenses accordées à beaucoup trop de formations universitaires, qui travaillent aussi sur le chiffre de leurs résultats et dont les professeurs établissent eux-mêmes pour leur propre étudiants les sujets...

Les étudiants que j'avais était loin d'avoir le niveau pour réussir le DECF à l'époque et le reconnaissaient et admettaient la "chance" qu'ils avaient d'être en filière universitaire plutôt que d'avoir à subir le DECF.

Evidemment, je n'écris pas ça pour jeter l'anathème sur les filières universitaires (ou autres qui confèrent de trop nombreuses dispenses) car il y avait, par exemple dans la promotion que j'avais en cours, des étudiants d'un haut niveau mais pour considérer que les dispenses sont accordées avec trop de facilité, quand on voit la différence de difficultés entre examens universitaires et examens d'état dans notre filière.

J'ai enseigné en remplacement dans une université en contrôle de gestion (MSTCF) et ce que j'ai constaté, c'est qu'il y avait beaucoup de cours sur la "philosophie" des notions, quasiment pas de techniques (exemple, pour le calcul des écarts, ils connaissaient la "philosophie de la méthode", ils avaient des tas de textes de la RFG et autres mais ils ne savaient quasiment pas calculer et analyser les différents écarts).
Il est pourtant nécessaire de maîtriser les deux aspects, technique et analyse.

Ca ne m'étonne donc pas de lire que des étudiants en filière universitaire ne connaissent pas les rudiments de la technique comptable.
Certains ici ont l'air de considérer ceci comme peu important. Je trouve ça désolant, pas du tout pertinent et efficient.

J'avais connu le cas d'un étudiant qui, au contraire, connaissait et était capable techniquement d'établir un diagnostic financier complet (au niveau chiffré et outils), mais incapable de l'interpréter, d'en tirer conseils et conclusions.

-------------------------

Par rapport à l'épreuve finance, j'ai également trouvé l'épreuve très longue (mais n'est-ce pas aussi un critère de sélection et l'affirmation de la difficulté des examens d'état... ?) mais j'ai considéré le mélange calculs et analyse, commentaires développement structuré "intelligent".
Il est nécessaire de faire appel aux deux aspects, selon moi.

Bon courage à toutes et à tous.
Dann
ProfilDann
Etudiant
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant


Re: DSCG 2008 : vos impressions et commentaires
Ecrit le: 08/10/2008 15:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Matty @ 08.10.2008 à 14:18
Bonjour à tous,

je trouve qu'il est louable de maintenir une sorte de haute sélection avec les UE 1 et 4 du DSCG (j'aurai trouvé logique de n'accorder aucune dispense pour les UE 2 et 3 aussi, ça aurait ainsi correspondu plus au passage obligatoire des deux anciennes synthèses hors de toute dispense, de l'ancien DESCF) car il y a à mon goût trop de largesse dans les dispenses accordées à beaucoup trop de formations universitaires, qui travaillent aussi sur le chiffre de leurs résultats et dont les professeurs établissent eux-mêmes pour leur propre étudiants les sujets...

Les étudiants que j'avais était loin d'avoir le niveau pour réussir le DECF à l'époque et le reconnaissaient et admettaient la "chance" qu'ils avaient d'être en filière universitaire plutôt que d'avoir à subir le DECF.

Evidemment, je n'écris pas ça pour jeter l'anathème sur les filières universitaires (ou autres qui confèrent de trop nombreuses dispenses) car il y avait, par exemple dans la promotion que j'avais en cours, des étudiants d'un haut niveau mais pour considérer que les dispenses sont accordées avec trop de facilité, quand on voit la différence de difficultés entre examens universitaires et examens d'état dans notre filière.

J'ai enseigné en remplacement dans une université en contrôle de gestion (MSTCF) et ce que j'ai constaté, c'est qu'il y avait beaucoup de cours sur la "philosophie" des notions, quasiment pas de techniques (exemple, pour le calcul des écarts, ils connaissaient la "philosophie de la méthode", ils avaient des tas de textes de la RFG et autres mais ils ne savaient quasiment pas calculer et analyser les différents écarts).
Il est pourtant nécessaire de maîtriser les deux aspects, technique et analyse.

Ca ne m'étonne donc pas de lire que des étudiants en filière universitaire ne connaissent pas les rudiments de la technique comptable.
Certains ici ont l'air de considérer ceci comme peu important. Je trouve ça désolant, pas du tout pertinent et efficient.

J'avais connu le cas d'un étudiant qui, au contraire, connaissait et était capable techniquement d'établir un diagnostic financier complet (au niveau chiffré et outils), mais incapable de l'interpréter, d'en tirer conseils et conclusions.


Bonjour,
Cher Monsieur Matty, je me permets de réagir sur votre commentaire, je trouve qu'il est important de revenir sur quelques points.
En ce qui me concerne, la différence entre un comptable et un expert-comptable vous l'avez tres bien précisé. Dans votre comparaison, la personne qui sait interpréter, analyser et conseiller est un futur expert-comptable qui crée de la valeur ajoutée (le conseil branche la plus lucrative et la plus enrechisssante du travail d'un expert comptable à mon sens) en sachant que cette personne a 3 ans de stage pour rattrapper la technique( ce qui est largement suffisant). De l'autre coté, la personne qui sait faire que du technique est un comptable et il en faut aussi dans un cabinet.
Donc je défends surement ma formation, mais personnellement je souhaite faire du CAC et je travaille en tant qu'auditeur dans un grand cabinet à Paris, je trouve que les enseignements que j'ai reçu sont parfaitement adaptés pour préparer le diplôme d'expertise comptable et pour travailler en cabinet ( contrairement aux personnes qui sortent d'école de commerce, qui pour le coup ne comprennent rien ni en compta, ni en droit).
De plus, si on nous accordé les dispenses, c'est parce que après la fillière comptable, la filière CCA (avec 3 stages de 2 mois et demi) est la plus adaptée pour les professions de CAC et d'expertise comptable.
Et, je ne supporte plus le dénigrement de beaucoup de personnes. Sinon pour entre en CCA, il faut toujours passer un concours et un entretien.
Cordialement
Retour en haut




149
61 169
0





connectés
Publicité
Comptalia
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer