Logo Compta Online
IGEFI

DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves

183
124 161
121
183 réponses
124 161 lectures
121 votes

Marez
ProfilMarez
Etudiant Master CCA
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 6 votes
popupBulle tail
Profil
Etudiant Master CCA


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 23/10/2015 19:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir, En ce qui concerne le sujet de droit, pour la partie portant sur le droit fiscal. J'ai repondu pour le point 2 du brevet qui portait sur les redevances que cette redevance ne pouvait etre soumis au taux de 15%. A seulement 2 conditions, qu'elle soit reelement exploitee par la filliale et que cette concession soit beneficiaire. A default, elle s'analyse comme une manoeuvre frauduleuse. Bien a vous.
Stephanieferreira
ProfilStephanieferreira
Collaborateur comptable en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 31 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 23/10/2015 19:54
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

Le sujet ue3 était relativement faisable mais assez long.

j'ai trouvé la partie 3 avec le yield management très facile...même trop facile....

Il y avait peut être des pièges que je n'ai pas vu.

En tout cas cela fait du bien que les écrits soient terminés.

Bon courage pour les oraux maintenant.
Soso832
ProfilSoso832
Etudiant Master CCA
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail
Profil
Etudiant Master CCA


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 23/10/2015 20:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
@Olskok. Il s'agissait bien d'une clause pénale. Elle reléve donc d'une relation contractuelle. Ici le vendeur de bouteille de vin si je me rappelle bien est débiteur de l'obligation. Le palace est créancier de l'obligation. 25K euros peuvent parraître excessif mais il d'agit d'un "Palace". De plus. L'article 1152 du code civil indique que la clause pénale s'applique indépendemment du fait que le créancier a subi un préjudice ou non. Le juge peut modérer son montant si il la juge excessive. En l'espèce je pense pas. Le cas de force majeure pourrait "peut être" être invoqué. Cordialement.
Martial mendomo
ProfilMartial mendomo
Directeur Administratif et financier en entreprise
  • CM - Cameroun
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Directeur Administratif et financier en entreprise


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 23/10/2015 20:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Martial mendomo le 23/10/2015 20:48

Bonsoir,

Vous êtes semble -t-il assez fort et intelligent, sachez qu'il n'y a pas de règle sans exception et vous en êtes une. La quasi totalité des internautes ayant intervenu par rapport à ce post sont d'avis que le sujet de l'UE4 était très long, la preuve dans ma salle en dehors de ceux qui ont décroché, 2 candidats seulement sont sortis avant l'heure de fin de l'épreuve les autres ont arrêté quand le signal a été donné par le chef de salle.

Cordialement.

Comptassima
ProfilComptassima
Comptable général en entreprise
  • 93 - Seine-Saint-Denis
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 15 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable général en entreprise


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 24/10/2015 08:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Malgré que le sujet de compta était faisable, il fallait garder la tête froide pour terminer dans les 4h même pour les personnes ayant travaillé sérieusement toute l'année.

En ce qui me concerne, le stress a eu raison de moi, je connaissais sur les bouts des doigts les retraitements de conso à force de les avoir refaits, devant ma copie j'ai bugué !bien sûr une perte de temps inestimable,puisque pour maximiser les points il fallait que ca soit du tac au tac.Dégoutée..

Je me suis rendue à l'évidence, au bout de la 3éme fois, ce diplôme n'est pas fait pourmoi Le travail sérieux ne suffit pas il faut du sang froid, résistant et bien entendu un travail acharné.Ne remplissant pas toutes les conditions, difficle del'avoir.

Cdt

Scary33
ProfilScary33
Cadre du secteur privé
  • 33 - Gironde
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 24/10/2015 09:38
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Icovellauna le 24/10/2015 18:11

Bonjour,

Je serai curieux de voir le contenu des sujets de l'ancêtre du DSCG. En gros le diplôme en possession de ceux qui rédigent les sujets des dernières années sachant que le Droit comme la Compta ne subissent que des complexifications normatives, des nouvelles dispositions, exceptions et des seuils dans tous les sens.

Pas d'IFRS, pas de NEP, pas de déductibilité d'intérêt subordonnée à Dieu ne sais quelles conditions (cas de la sous-cap) pas de procédures de sauvegarde. Pour l'avoir passé une première fois en 2011 tout ce que je constate c'est que la taille des bouquins n'évoluera jamais à la baisse.
Typique du mal de ce pays incapable de "supprimer" tel ou tel dispositif inefficace en préférant prendre des mesures de contournements, des mesures dérogatoires ou des mesures d'allègement qui gonflent la taille des Dalloz au détriment de l'objectif de Droit.

Donc pour en revenir au DSCG je me demande légitimement si le parcours d'expertise suivant cette tendance ne serait pas beaucoup plus compliqué que son ancêtre ? L'avis des anciens m'intéresse.

Réflexion paradoxale par rapport aux diplômes de type BAC, Brevet et l'enseignement des maths qui n'avaient rien à voir avec la grande braderie actuelle.

Bon weekend



--------------------
"Il est bon d'avoir une destination à tout voyage mais c'est le voyage en lui même qui compte au fond" Hemingway 

Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles disponibles ici.
4.9- Le respect des membres est une notion très importante sur ce forum. On peut critiquer les arguments, mais pas les individus.

Merci d'éviter de rajouter systématiquement des propos désobligeant à l'encontre des membres du jury et des concepteurs de sujets dans tous vos messages.


Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online

Perig55
ProfilPerig55
Collaborateur comptable en cabinet
  • 14 - Calvados
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 6 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 24/10/2015 14:12
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour

Le sujet de Finance n'avait rien de traditionnel!

Les dernières années il y avait très souvent des évaluations de sociétés par DCF ou méthode comparables, et les questions étaient abordables. En examens blancs j'ai toujours eu de très bon résultats. Bref la finance c'était mon dada. Et l'épreuve 2015 était BEAUCOUP moins abordable !! 4 questions sur les options ou perso je n'ai même pas compris les questions... Nous sommes beaucoup de notre promo à craindre la note éliminatoire, alors que nous avons tous validé les UE de droit et compta l'année dernière

Cordialement

Nico1098
ProfilNico1098
Comptable général en entreprise
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 36 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable général en entreprise


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 24/10/2015 15:25
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,
Je tenais à donner mon avis sur l'UE 5 cette année.
En effet je l'ai préparée grâce à l Intec ou je l'ai validée ainsi que mon dsgc en juin dernier.

Et je l'ai trouvée plus qu'abordable, ce n'était que des questions de cours, il suffisait d'avoir pris le temps de lire les cours pour aborder correctement l'épreuve.

Qu'avez vous pensé de cette épreuve?

Bonne journée à tous et reposez vous bien!


--------------------
ADJOINT RESPONSABLE COMPTABLE EN ENTREPRISE

DSCG 2016
Delattre
ProfilDelattre
Etudiant DSCG
  • 07 - Ardèche
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 43 votes
popupBulle tail
Profil
Etudiant DSCG


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 25/10/2015 10:38
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour Scarry33,

On a toujours tendance à penser qu'avant c'était plus dur ou plus complet qu'aujourd'hui.

Je dis que c'était différemment.

Pour les jeunes, on peut leur dire que les certificats supérieurs de l'expertise comptable dans les années 1980 comportaient des épreuves qui duraient :

5 heures en droit fiscal sur le certificat supérieur juridique et fiscal (session 1980)

6 heures en organisation générale industrielle commerciale administrative et comptable sur le certificat supérieur organisation et gestion des entreprises (session 1981)

Il faut souligner que le decs ne comportait pas les enseignements et les connaissances tout de même plus approfondies du DCG, en plus de 30 ans, il s'en est passé des "choses".

Il est donc difficile d'effectuer des comparaisons.

Pour les anciens qui ont passé les diplômes à l'époque, ils bénéficient d'une rente de situation comme les ingénieurs dans d'autres métiers.

Mais s'ils demeurent toujours "employables", on peut penser qu'ils ont "bossé très dur" pour toujours rester performants.

En résumé, le diplôme est très important, mais l'intelligence, la pratique, l'adaptabilité, l'ouverture d'esprit n'ont pas de prix pour un futur employeur.

On peut conseiller d'y réfléchir un peu plus souvent.

Cordialement



--------------------
DECS 1978, DCG 2012, DSCG il me manque 1 point
Finalisation 2018
Fge
ProfilFge
Consolideur sénior en entreprise
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 25 votes
popupBulle tail
Profil
Consolideur sénior en entreprise


Re: DSCG 2015 : vos impressions sur les épreuves
Ecrit le: 25/10/2015 13:18
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Fge le 25/10/2015 13:22

Bonjour à tous,

Voici mes impressions concernant l'épreuve de droit et de comptabilité. Je ne vais pas tenter de faire une proposition de corrigé mais simplement donner mon impression générale sur les épreuves (avis purement subjectif je vous l'accorde).

  • Comptabilité et Audit

Le sujet m'a paru très long mais abordable pour un candidat bien préparé aux exercices. Je pense que les étudiants en formation DSCG et ayant droit à de nombreux exercices préparés par leurs professeurs tout au long de l'année auront plus de chances de réussir l'épreuve qu'un candidat libre n'ayant pas accès à ces éléments. Le DSCG reste fidèle à lui-même, du bachotage d'exercices. A mon sens, la réflexion n'était pas permise. Il fallait avoir des automatismes et enchaîner les dossiers sans réfléchir pour espérer terminer le sujet dans les temps.

Techniquement, le sujet m'a paru personnellement plus dur que celui de l'année dernière. Pour le dossier relatif à la consolidation, nous avons finalement eu droit à assez peu de retraitements. En ce qui concerne l'audit, les mêmes questions sont retombées en droit, à croire que les personnes qui font les sujets ne communiquent pas entre elles. Pénaliser deux fois un étudiant en l'interrogeant sur un même sujet pour deux épreuves différentes, en voilà une bonne idée. Les programmes de droit et de comptabilité ne sont peut-être pas assez larges ? L'audit a finalement été abordé de manière assez sommaire et brève. En ce qui concerne la fusion, cela m'a paru assez classique (la dernière question était intéressante).

  • Droit

Pédagogiquement, nous pourrions remettre en question l'épreuve de droit. En revanche, c'est sûr qu'elle permettra de faire des écarts entre les candidats. Mais s'agit-il d'un examen ou d'un concours ? Ou peut-être d'un examen/concours... je ne sais pas. C'est assez frustrant de se dire qu'on a été interrogé sur 5% de nos connaissances.

En particulier, je n'est pas très bien saisi l'intérêt de nous interroger sur les délais relatifs au contrôle fiscal. N'aurait-il pas été plus pertinent d'aborder la fiscalité de manière transverse sur l'ensemble des dossiers ? Tous les délais et modalités du contrôle fiscal sont indiqués dans le livre des procédures fiscales, quel intérêt de les apprendre par cœur ?

Le dernier dossier sur le droit pénal m'a paru difficile. C'était assez flou et je pense que suivre la méthodologie de droit était une bonne solution pour ne pas partir dans tous les sens. J'ai brièvement parcouru l'ensemble des réponses et je n'ai vu personne parler de la Nota bene en-dessous de la question 1 qui disait : "ne pas traiter les éventuels aspects liés au droit bancaire et financier". Qu'entendent-ils par là ? La problématique juridique qui consistait à s'interroger sur la légitimité de la société à conserver les fonds des héritiers n'est-elle pas relative au droit bancaire et financier, tout comme l'activité notariale ? Je l'ai personnellement compris de cette manière, mais à vous lire je pense m'être trompé. Les corrigés nous le diront (corrigés que je n'irai personnellement pas regarder). Dernière remarque, je vois que beaucoup de personnes parlent de l'abus de confiance. Il me semble que l'abus de confiance est invoqué seulement dans les sociétés à risque illimité or il s'agissait d'une SA..., non ?

Le reste de l'épreuve était plus en adéquation avec ce que l'on a eu l'habitude de rencontrer.

FGE.

Retour en haut









Retour en haut
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer