BanStat
Logo Compta Online

DSCG, diplôme supérieur de comptabilité et de gestion

295 401 lectures
0 commentaire
Catégorie : Epreuves et programme
295 401
0
Article écrit par (1277 articles)
Modifié le
Dscg diplôme supérieur de comptabilité et de gestion

Le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) est un diplôme d'État de niveau 7 ou Master. Ce diplôme est composé de 7 épreuves obligatoires et d'une épreuve facultative. C'est un diplôme qui se prépare en 2 ans après une licence de type DCG (diplôme de comptabilité et de gestion).

 

Conditions d'accès au DSCG

Les prérequis nécessaires pour intégrer la formation de DSCG sont présentés dans le Décret n°2012-432 du 30 mars 2012 relatif à l'exercice de l'activité d'expertise comptable. Le DSCG s'inscrit dans la continuité du DCG. Il est donc indispensable d'être titulaire du DCG pour pouvoir intégrer le DSCG. Il est également possible de suivre le cursus DSCG si le candidat est titulaire d'un diplôme permettant d'obtenir une dispense du DCG, du diplôme d'études comptables et financières (DECF) ou d'un diplôme de niveau Master.

Un décrêt du 23 février 2024 simplifie la procédure de nomination des membres des jurys nationaux du diplôme de comptabilité et de gestion et du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion et prévoit une obligation de mise en place de sujets de secours pour ces deux diplômes.

Hubert Tondeur
Hubert Tondeur

« Relativement à cette modification, il me semble que les modifications apportées sont de nature à composer des jurys qui soient représentatifs de l'ensemble des parties prenantes à la formation comptable.

Quant aux sujets de secours, ils constituent la base même de la sécurité dans l'organisation d'un examen national. »

Hubert Tondeur, titulaire de la Chaire de Comptabilité et Gouvernance du Cnam

 

Où préparer le DSCG ?

Le DSCG peut se préparer de différentes manières, en fonction de votre situation personnelle et professionnelle mais également du nombre de matières à présenter :

  • cursus de formation initiale : au sein d'un lycée, d'une école privée, de certaines universités ou business schools ;
  • cursus en alternance : au sein d'un centre de formation d'apprentis notamment. Mais l'alternance s'effectue également dans certaines écoles privées ou universités ;
  • cursus à distance : de nombreuses écoles en ligne proposent une préparation au DSCG.

Le cursus à distance offre la possibilité de présenter uniquement certaines unités d'enseignement au choix du candidat contrairement aux parcours scolaires initiaux ou d'apprentissage qui vont s'inscrire dans une préparation complète au diplôme.

 

Les matières au programme du DSCG

Le DSCG se compose de 7 épreuves obligatoires comportant 5 épreuves écrites et 2 épreuves orales. Il est également possible de présenter une épreuve facultative de langues étrangères.

Pour les étudiants en formation initiale, il sera nécessaire de réaliser un stage dans un service comptable (entreprise ou cabinet d'expertise-comptable) d'une durée minimale afin de pouvoir présenter l'épreuve 7 du Mémoire professionnel. Les candidats en alternance ou justifiant d'une expérience professionnelle en lien avec le diplôme et d'une durée au moins égale à la durée du stage n'auront pas à réaliser le stage mais devront tout de même produire le mémoire professionnel et présenter la soutenance orale.

Voici le listing complet des épreuves du DSCG :

Unité d'enseignement ou UE

Matières

Volume horaire des cours

Nature de l'examen

ECTS

Coefficient

Durée de l'examen

DSCG UE1

Gestion juridique, fiscale et sociale

180h

Écrit

20

1,5

4h

Pronostics DSCG UE1

DSCG UE2

Finance

140h

Écrit

15

1

3h

Pronostics DSCG UE2

DSCG UE3

Management et contrôle de gestion

180h

Écrit

20

1,5

4h

Pronostics DSCG UE3

DSCG UE4

Comptabilité et audit

180h

Écrit

20

1,5

4h

Pronostics DSCG UE4

DSCG UE5

Management des systèmes d'information

140h

Écrit

15

1

3h

Pronostics DSCG UE5

DSCG UE6

Anglais des affaires

120h

Oral

15

1

30mn + 1h de préparation

DSCG UE7

Mémoire professionnel

50h

Oral

15

1

1h

DSCG UE8

Langues étrangères

-

Écrit

-

-

1h

 

Les conditions d'obtention du diplôme et de report des notes

Toutes les notes supérieures ou égales à 10/20 obtenues sont conservées pendant 8 sessions consécutives. Les notes supérieures à 6 et inférieures à 10 peuvent être conservées et reportées sur les sessions suivantes, tant que le candidat ne se réinscrit pas à l'épreuve. Les notes inférieures à 6, tout comme au DCG, sont éliminatoires. Le candidat devra alors présenter à nouveau l'épreuve concernée.

Pour obtenir le diplôme, il faut donc un minimum de 10 de moyenne générale pour l'ensemble des épreuves obligatoires passées à l'examen et n'avoir aucune note éliminatoire. Les dispenses d'épreuves et la validation des acquis de l'expérience sont exclues de ce calcul.

Concernant l'épreuve facultative, seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte. Cela permet alors de bénéficier de points supplémentaires dans le calcul de la moyenne. Pour bénéficier de la bonification, le candidat doit avoir obtenu un minimum de 4 autres notes à l'examen (les dispenses et la validation des acquis, exclues du calcul de la moyenne ne comptent pas).

 

Des dispenses

La liste des dispenses d'épreuves au DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) est modifiée par plusieurs arrêtés entre 2021 et 2024. Lire l'article : « Équivalences et dispenses du DSCG »

 

L'examen

Une seule session d'examen par an se situant fin octobre pour les écrits et courant novembre pour les épreuves orales. Les résultats sont donnés mi-décembre.

Le candidat s'inscrit aux matières DSCG qu'il souhaite présenter. L'inscription est libre et personnelle.

Pour présenter l'épreuve 7 du mémoire professionnel, il est nécessaire d'obtenir une demande d'agrément préalable. Celle-ci doit être envoyée au plus tard mi-avril de l'année de présentation de l'épreuve. 

 

Et après le DSCG ?

Le candidat pourra entrer sur le marché du travail ou choisir de poursuivre ses études.

 

Les débouchés professionnels

Le DSCG permet d'occuper des postes variés tels que contrôleur de gestion, chef comptable, responsable du service de contrôle interne, responsable comptable en entreprise ou chef de mission, responsable d'un portefeuille de clients en cabinet d'expertise comptable.

Les diplômés du DSCG sont recherchés en cabinet comme dans les entreprises de toutes tailles.

La poursuite d'études

Le DSCG permet de s'inscrire au stage d'expertise comptable ou au stage de commissariat aux comptes. Ces deux stages sont très mal nommés puisqu'il s'agit d'un véritable contrat de travail. Seules l'inscription à l'Ordre des experts-comptables ou à la Compagnie nationale des commissaires aux comptes et les formations spécifiques différencient le « stagiaire » des autres salariés. L'objectif final sera alors de présenter le Diplôme d'Expertise-Comptable (DEC) ou le Certificat d'Aptitude au Fonction de Commissaire aux Comptes (CAFCAC).

Le titulaire d'un DSCG peut également choisir de se spécialiser par exemple en fiscalité, en finance, en contrôle de gestion ou encore en gestion de patrimoine notamment avec des parcours universitaires complémentaires.


DSCG, diplôme supérieur de comptabilité et de gestion


© 2024 Compta Online
Retour en haut