BanStat
Logo Compta Online

DSCG : les problématiques de la nouvelle année scolaire ou universitaire

3 615 lectures
0 commentaire
Catégorie : Les études de la filière d'expertise comptable
3 615
0
Article écrit par (1360 articles)
Publié le
Modifié le 19/09/2019

Les conséquences de la réforme sur le quotidien des étudiants de DSCG

La rentrée de septembre 2019 est synonyme de réforme. Les nouveaux décrets et arrêtés publiés le 27 juin 2019 s'appliquent à compter de cette date pour la préparation du DSCG session 2020.

Pour les étudiants et candidats libres qui préparent le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, cela signifie qu'il faut s'adapter et faire attention aux cours et ouvrages que l'on sélectionne.

Alors que dans certaines écoles, la rentrée commence en septembre avec le stage obligatoire, suivi des cours dès janvier 2020, dans d'autres, les cours débutent entre les mois de septembre et janvier. Il est alors encore possible de s'inscrire en présentiel ou aux cours à distance.

 

Petit rappel des principaux changements en DSCG

Les épreuves écrites et orales du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion n'ont pas été profondément modifiées. Les coefficients sont restés les mêmes, tout comme les 15 à 20 crédits européens attachés à chaque épreuve.

Ce qui change, c'est le programme des matières de DSCG et le nombre de semaines de stage obligatoire qui passe de 12 à 16 semaines.

Centrée sur les compétences attendues des candidats plutôt que sur les notions à étudier, c'est une toute autre manière de présenter le programme officiel qui a été choisie.

L'UE 6 devient un oral d'anglais de 30 minutes hors préparation.

Le report des notes, même supérieures à 10/20 est limité à 8 sessions consécutives et les notes qui figurent sur les relevés de notes 2019 seront perdues en 2027. Les notes de DPECF, DECF et DESCF non reportées sur un relevé de notes de la session 2019 sont définitivement perdues.

 

Réforme du DSCG 2020 : les points d'attention pour les étudiants et candidats libres

La réforme du DSCG est entrée en vigueur en septembre 2019. Elle s'applique dès la session 2020 et semble moins importante que la réforme du DCG.

À ce stade, de nombreux ouvrages ne sont pas encore sortis et les cours, même dans les écoles de préparation à distance, n'ont pas toujours été mis à jour. Ils le seront dans les prochaines semaines ou mois.

Du côté des enseignants, tous n'auront pas modifiés leurs cours qui peuvent dépendre du contenu des nouveaux manuels, non encore parus. Ils le feront au fur et à mesure.

Il faut donc faire très attention dans la sélection de ses manuels et cours à distance, surtout pour les 3 UE du DSCG dont le programme a été profondément modifié. Ces trois épreuves écrites sont la finance, le management des systèmes d'informations et l'UE 6, anglais des affaires.

Les autres matières ont fait l'objet de modifications moins importantes. C'est le cas du management et contrôle de gestion qui comporte une partie sur le marketing. En comptabilité et audit, l'analyse financière disparaît au profit d'une partie plus approfondie sur les normes IFRS.

Avoir simplement des ouvrages à jour en Gestion juridique, fiscale et sociale ne suffit plus. Désormais, il faut impérativement avoir un ouvrage à jour de la réforme dans toutes les matières préparées. C'est un budget qui peut être conséquent et les livres achetés d'occasion doivent obligatoirement être complétés par des cours à jour.

La réforme présente au moins l'avantage d'encourager les éditeurs à publier davantage. Plusieurs ouvrages sont ainsi prévus pour la préparation à l'UE 7, l'épreuve du mémoire. Les étudiants auront donc le choix dans la plupart des matières. À chacun de choisir l'ouvrage qui lui correspond et avec lequel il pourra travailler.

À la lecture des premiers ouvrages parus, tous les éditeurs ne semblent toutefois pas avoir réorganisé leurs ouvrages en fonction des compétences attendues des candidats et ont simplement réédité leur ouvrage initial en ajoutant une référence aux compétences en début de chapitre. C'est à confirmer.

Dans tous les cas, le candidat devra s'appuyer sur le programme officiel pour chaque notion étudiée afin d'assurer l'exhaustivité de sa préparation au DSCG et vérifier que les compétences attendues sont acquises dans la mesure du possible. C'est encore plus important avec la réforme des programmes.

 

Réforme du DSCG 2020 : bien se préparer aux examens

En DSCG, la réforme ne semble pas avoir eu beaucoup d'impacts sur les épreuves écrites elles-mêmes. Seuls les oraux ont été modifiés.

La classification du programme par compétences attendues des candidats pourrait toutefois avoir un impact indirect sur le contenu des futurs sujets.

S'entraîner en faisant le maximum d'exercice et en travaillant ses annales reste malgré tout fortement recommandé pour tous les étudiants et candidats libres qui préparent le DSCG. L'objectif est de mieux assimiler les notions abordées.

Des sujets zéro (à priori sans leurs corrigés comme pour le baccalauréat) pourraient être mis à disposition des enseignants pour le DCG qui peut désormais comporter une question problématisée. L'avenir nous dira si tous les diplômes comptables seront concernés par ces sujets zéro.

Concernant la calculatrice, à utiliser lors des examens, une décision doit encore être prise concernant le mode examen. Des informations complémentaires pourraient être données dès le début de l'année prochaine pour le baccalauréat. Les examens de la filière de l'expertise comptable seront soumis au même régime.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

DSCG : les problématiques de la nouvelle année scolaire ou universitaire

Retour en haut