Logo Compta Online

DSCG UE3 : méthodologie et conseils pour le management et contrôle de gestion

1 311 lectures
0 commentaire
Catégorie : Sujets et corrigés
1 311
0
Article écrit par (69 articles)
Modifié le
Dossier lu 79 130 fois
DSCG UE3

L'UE Management et contrôle de gestion du DSCG fait partie des UE impactées par la réforme de 2019. Retrouvez la note méthodologique de l'UE3 du DSCG proposée par Fesal et Aoufi et Jean-François Marvaud, enseignants à Sup'Expertise Paris.

Ce qui n'a pas changé



  • l'intitulé de l'UE reste le même :  management et contrôle de gestion ;
  • le coefficient est toujours de 1,5 correspondant à 20 ECTS ;
  • la nature de l'épreuve et sa durée n'ont pas changé : réaliser en 4h une « étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées d'un commentaire et/ou d'une ou plusieurs questions ». L'étude doit intégrer le management et le contrôle de gestion dans une vision globale.

 

Ce qui a changé

Le programme n'est plus présenté en 2 parties séparées, management et contrôle de gestion.

Il est désormais organisé en 4 thèmes intégrant chacun les 2 domaines :

  • modèle d'organisation et contrôle de gestion ;
  • management stratégique ;
  • conduite du changement ;
  • management des ressources humaines et des compétences.

Chacun des 4 thèmes est décliné en compétences. Cette innovation concerne l'ensemble des UE du DCG et du DSCG.

L'innovation spécifique de l'UE3 est l'introduction, à la demande de l'Ordre des experts comptables, du marketing dans le thème du management stratégique.

 

Quelques conseils pour mieux réussir l'épreuve



La gestion du temps

De nombreux candidats ne parviennent pas à traiter toutes les questions par manque de temps. La lecture d'une quinzaine de pages et autant de questions prend évidemment du temps.

Comment traiter entièrement le sujet ? 

Commencez par répartir les 4h (durée de l'épreuve) entre les différents dossiers du sujet en consultant le barème indiqué dans la présentation du sujet en page 2.

Mais l'essentiel du travail se fait bien en amont. La maîtrise des notions essentielles du programme est indispensable pour une lecture rapide. D'où l'intérêt des fiches élaborées en cours d'année. Il existe sur le marché des fiches toutes faites, mais rien ne remplace les vôtres, même imparfaites.

Comme pour les compétitions sportives, l'entraînement est la clé de la réussite. (Re)faire les sujets d'annales, montre en main, permet de consolider ses connaissances, réduire le stress et gagner un temps appréciable le jour de l'examen.

L'analyse des questions

De nombreuses erreurs proviennent d'une lecture insuffisamment attentive du sujet et, en particulier, des questions. Une bonne analyse de ces dernières permet d'éviter les digressions, les hors sujets et les réponses partielles.

Comment éviter ces erreurs ? 

Commencez par décomposer les questions pour mieux structurer les réponses. Une question peut en cacher une autre !  Prenez soin de les découper et de les préciser.

Définissez les notions essentielles. Notez leurs définitions de base et dans le contexte. Les mots de liaison sont également importants... et même la ponctuation.

Reformulez la question en vérifiant qu'aucun élément n'est oublié. Vous vous appropriez ainsi la demande et serez mieux à même d'y apporter une réponse.

La rédaction 

C'est peut-être le point faible de bon nombre d'étudiants des « métiers du chiffre ». Et cela ne s'améliore pas avec l'usage des smartphones et des réseaux sociaux.

Commencez par structurer votre réponse, la préciser et vérifier qu'elle répond à tous les aspects de la question. Pour les articulations logiques, utilisez les mots connecteurs pour exprimer les liens de causalité (puisque, en raison de...), d'opposition (en revanche, à l'inverse...), de limite (toutefois, cependant...).

Faites des phrases courtes construites simplement, avec un vocabulaire juste dont vous maîtrisez le sens. Une bonne assimilation des notions du programme permet d'éviter les confusions, les amalgames et les contresens

Prenez quelques minutes pour la relecture afin d'éliminer les « grosses » fautes d'orthographe et de syntaxe.

Rendez-vous sur la plateforme Projet Voltaire qui propose des formations à la maîtrise de l'orthographe et de l'expression prises en charge par le CPF.

Sup'Expertise Paris
www.supexpertise.fr

Sup'Expertise Paris sur Twitter Sup'Expertise Paris sur Facebook Sup'Expertise Paris sur LinkedIn Sup'Expertise Paris sur Youtube Sup'Expertise Paris sur Instagram


DSCG UE3 : méthodologie et conseils pour le management et contrôle de gestion


© 2021 Compta Online
Retour en haut