BanStat
Logo Compta Online
jefacture.com

Durée maintien de salaire et subrogation

3
4 589
0
3 réponses
4 589 lectures
0 vote
Alex444
ProfilAlex444
Assistant comptable en entreprise
  • 60 - Oise
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
Assistant comptable en entreprise


Ecrit le: 27/02/2016 21:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour

J'ai un salarié qui était en maladie du 10 octobre 2015 au 25 octobre 2015. Il a été indemnisé par la sécurité sociale et par l'employeur via le maintien de salaire. Au mois de février il est en accident de travail pour une période d'un mois . Ma question Est ce que pour la subrogation et le maintien c'est deux mois complets ou deux mois moins les quinze jours d'octobre 2015?

Merci de votre aide.

Thierrymolle
ProfilThierrymolle
Expert-comptable mémorialiste 
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 446 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable mémorialiste 



Re: Durée maintien de salaire et subrogation
Ecrit le: 23/08/2016 18:28
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Monsieur,

Vous vous interrogez sur la durée d'indemnisation d'un salarié arrêté pour accident du travail dès lors que l'intéressé a précédemment bénéficié d'indemnités complémentaires aux allocations journalières au titre d'une absence pour maladie 6 mois auparavant.

A. développement.

En cas d'absence pour maladie ou pour accident de travail, tout salarié bénéficie d'une indemnité complémentaire à l'allocation journalière (article L1226-1 du Code du travail).

Ces indemnités sont perçues pendant les deux mois à compter du premier ou du huitième jour d'absence selon la qualification professionnelle ou non de l'arrêt (articles D1226-1 à D1226-3 du Code du Travail)

La durée totale cumulée d'indemnisation complémentaire ne peut excéder 60 jours si le salarié a été arrêté au moins à une reprise au cours des douze derniers mois (article D1226-4 du Code du Travail).

B. Conclusion.

En résumé, lorsqu'un salarié a déjà perçu des indemnités complémentaires pour maladie ou pour accident du travail au cours des douze derniers mois, sa nouvelle période d'indemnisation se trouve réduite à concurrence de la durée des périodes précédentes pendant lesquelles les indemnités complémentaires lui ont été versées.

Au cas d'espèce, la période d'indemnisation pour accident de travail se trouve réduite à concurrence de la durée d'absence pour maladie pendant laquelle votre salarié a perçu les indemnités complémentaires à l'allocation journalière.

Sa nouvelle période d'indemnisation est donc égale à 45 jours (60 -15).

En espérant avoir répondu à votre interrogation.



--------------------
Mozo
ProfilMozo
Comptable en entreprise
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 478 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Durée maintien de salaire et subrogation
Ecrit le: 24/08/2016 07:21
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

En complément,

Particulièrement dans les données d'Alex444 elle n'aurait pas d'influence, mais de façon générale,

il faut examiner la convention collective.

Par exemple, la convention collective de mon secteur d'activité examine la durée de maintien de salaire sur l'année civil.

Cordialement

Christian

Alex444
ProfilAlex444
Assistant comptable en entreprise
  • 60 - Oise
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
Assistant comptable en entreprise


Re: Durée maintien de salaire et subrogation
Ecrit le: 25/08/2016 00:50
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Merci bien pour vos explications

Retour en haut




3
4 589
0





connectés
Publicité
Quickbooks
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer