BanStat
Logo Compta Online
SAGEAdvertisement

Écriture comptable de régularisation TVA

2
546
3
2 réponses
546 lectures
3 votes
Happylife
ProfilHappylife
Comptable en entreprise
  • 33 - Gironde
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Ecrit le: 07/04/2016 12:01
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

J'ai une question au niveau de l'écriture comptable au niveau de la régularisation de la TVA pour le bilan.

Comme nous sommes un courtier d'assurances. Nous ne pouvons que récupérer une partie de la TVA déductible avec un taux. Ce taux est calculé par le CA taxable par rapport au CA total.

Nous avons récupéré 5% de la TVA déductible courant N. Le taux calculé à la fin d'année est de 6%. Nous devons donc récupérer l'écart de 1% qui n'a pas été déclaré.

Je ne sait pas comment le traduire en écriture comptable.

Par exemple nous devons récupérer 1000€ (=1%).

Débit 445660 : 1000€

Crédit : comptes charges.

Mais il est impossible de ventiler ce montant sur les différents comptes de charges.

Pourriez-vous m'aider, s'il vous plaît?

Vous en remerciant par avance,

Cordialement,



--------------------
Djilik
ProfilDjilik
Collaborateur Audit junior en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 56 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Collaborateur Audit junior en cabinet


Re: Écriture comptable de régularisation TVA
Ecrit le: 07/04/2016 12:26
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Tout d'abord en lisant le principe de déduction que vous avez exposez (je ne connais pas les assurances), je suis d'accord avec votre écriture comptable.

Cependant, pourquoi est-il impossible de ventiler ce montant sur les différents comptes de charges ?

Vous pouvez très bien enlever 1% à chaque compte de charge de manière forfaitaire.

Il est clair qu'en procédant comme cela, vous n'identifiez pas les éventuelles charges sans TVA. Mais si celles-ci ne sont pas significatives, cela n'est pas un soucis.

Un moyen beaucoup plus précis d'effectuer cette ventilation, serait de :

1) Lors de la comptabilisation d'une facture de charge, affectez dans votre logiciel un code de TVA spécifique si la facture est soumise à TVA ;

2) A la fin de l'exercice (au moment de la régularisation) extrayez (sur Excel par exemple) tous vos comptes de charges en ayant au préalable mis un filtre sur le code spécifique de TVA renseigné pour les factures soumises à TVA ;

3) Vous disposez désormais d'un état présentant les soldes de vos comptes de charges composés uniquement de vos factures présentant de la TVA. Vous pouvez donc enlever les 1% de régul sur ces soldes-là.

J'espère ne pas vous avoir rendu confuse.

Bien cordialement,



--------------------
Happylife
ProfilHappylife
Comptable en entreprise
  • 33 - Gironde
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Écriture comptable de régularisation TVA
Ecrit le: 08/04/2016 22:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

Je vous remercie beaucoup de votre explication très claire.

Je vous souhaite bon weekend.

Cordialement



--------------------
Retour en haut









connectés
Publicité
CEGID
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer