BanStat
Logo Compta Online
CEGID

Ecritures des salaires

6
530
2
6 réponses
530 lectures
2 votes
Efavereau
ProfilEfavereau
Comptable en entreprise
  • 66 - Pyrénées-Orientales
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Ecrit le: 16/06/2015 23:05
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

Est ce que ces écritures sont autorisées ?

Ecritures des salaires

641 Salaires Brut Débit

645 Charges Salariales Crédit

421 Net à payer Crédit

Paiement des charges

645 Charges totales à payer Débit

512 Charges totales à payer Crédit

Si ce n'est pas le cas, je souhaiterai avoir des références de textes légaux pour étayer mon argumentation.

en vous remerciant par avance.

Elendil78
ProfilElendil78
Cadre du secteur privé
  • 78 - Yvelines
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 54 votes
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Re: Ecritures des salaires
Ecrit le: 19/06/2015 12:46
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

bonjour

vos écritures sont fausses.

cordialement

Elendil78
ProfilElendil78
Cadre du secteur privé
  • 78 - Yvelines
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 54 votes
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Re: Ecritures des salaires
Ecrit le: 19/06/2015 12:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

bonjour

vos écritures sont fausses. Par ailleurs les charges salariales ne sont pas des charges pour l'entreprise, on ne les comptabilise donc pas en charge, et encore moins au crédit. Seules les charges patronales sont à comptabiliser en charges. Les salariales sont à passer au bilan.

cordialement

Efavereau
ProfilEfavereau
Comptable en entreprise
  • 66 - Pyrénées-Orientales
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Ecritures des salaires
Ecrit le: 19/06/2015 13:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Qu'elles soient fausses, je n'avais pas de doute. Le soucis que je rencontre c'est que c'est un expert comptable qui me les imposent, et qu'elles sont validées par un commissaire aux comptes.

Donc j'ai besoin de texte de références, pour défendre ma position. Je n'ai rien trouvé de probant à ce sujet. Donc si vous avez des références, je vous en remercie.

Sandra Schmidt
ProfilSandra Schmidt
Rédactrice et modératrice Compta Online
  • 75 - Paris
 
  • 789 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn

Rédactrice et modératrice Compta Online



Re: Ecritures des salaires
Ecrit le: 19/06/2015 13:21
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Icovellauna le 19/06/2015 13:25
Bonjour,

Cette méthode est encore utilisée dans certains cabinets.

Au final, cela revient au même. Entre cette méthode et la methode que l'on apprend dans les manuels, les soldes des comptes 64 et 43 seront identiques dans la balance et dans les comptes annuels..

Je pense que c'est pour cette raison que le commissaire aux comptes ne s'en préoccupe pas.

Le seul texte que vous pourrez trouver, c'est le PCG...

Cordialement


--------------------

Rédactrice et modératrice Compta Online

Mozo
ProfilMozo
Comptable en entreprise
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 473 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Ecritures des salaires
Ecrit le: 20/06/2015 14:42
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Vous passez

+ Au débit du compte 645000 le montant du bordereau de cotisation

- Au Crédit du compte 645000 le précompte part salarié

= La charge de l'entrerprise

Comme le dit Sandra le résultat est le même, on se simplifie la vie ainsi il n'y a pas à pointer le compte de bilan 43.

Il faudrait tout de même lors du la récapitulation annuelle passer le Cut-off si besoin entre 645/43

Cordialement

Christian

Efavereau
ProfilEfavereau
Comptable en entreprise
  • 66 - Pyrénées-Orientales
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Ecritures des salaires
Ecrit le: 20/06/2015 15:17
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

ça pour simplifier, ça simplifie....

Sauf qu'il y a quand même plusieurs soucis....

1) Quand les exercices comptables ne coïncident pas avec l'année civile, l'indépendance des exercices n'est plus respectée. En effet, la régularisation annuelle ne tient pas compte des mois concernés... Donc à mon avis, on fait supporter des charges et/ou produits qui peuvent concerner l'exercice précédent.

2) On perd la possibilité de contrôler au fur et à mesure le 43. Ainsi si des écarts se produisent, cela sera considéré comme des charges patronales sans chercher plus loin.... Il me semble quand même que l'obligation est faite de justifier tous les soldes des tiers tels qu'ils soient.

3) quand dans un mois quelconque, entre la somme qui est indiqué dans les journaux de payes et la somme payée, il y a un écart de plusieurs dizaines d'euros, c'est qu'il y a un soucis qque part, et qu'il faut l'identifier rapidement pour y remédier.

Dans une entreprise où la main d'oeuvre représente plus de 40% du CA, il me semble quand même important de veiller à une bonne comptabilisation des salaires, et de surveiller de très près à ce que les charges sociales soient correctes.....

Retour en haut









connectés
Publicité
IGEFI
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer