BanStat

Elections CSOEC 2020 : comparatif des programmes

4 211 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
4 211
0
Article écrit par (80 articles)
Modifié le
Dossier lu 42 009 fois
Elections CSOEC

Les élections pour le Conseil supérieur et Conseils régionaux de l'Ordre des experts-comptables auront lieu entre le 8 et le 22 novembre 2020. Ce scrutin est inédit, notamment avec un nouveau mode de scrutin et la présence de 5 listes. Dans ces conditions, comment décider pour qui voter ?

Afin de vous aider à faire votre choix, Compta Online vous propose un comparatif des programmes, organisés autour de 5 thématiques. Ces thématiques couvrent l'ensemble des propositions mentionnées dans les programmes des différentes listes ou évoqués lors des interventions des candidats :

  • formation, emploi et compétences ; 
  • la transformation des modes de production ;
  • les missions de demain ; 
  • partenaires ou concurrents ? 
  • le rôle des instances.

Cet article sera régulièrement mis à jour si de nouvelles propositions apparaissent au cours de la campagne. En complément, vous pouvez consulter notre article « Élections au conseil supérieur et dans les CROEC » qui détaille les modalités du scrutin, présente les listes des candidats et contient les liens vers les programmes détaillés. 

 

Formation, emploi et compétences

Les métiers traditionnels au sein de la profession du chiffre sont en pleine mutation. Certaines compétences, qui constituaient le socle du travail en cabinet, deviennent progressivement obsolètes et doivent être renouvelées ou complétées. Dans le même temps, les cabinets recherchent de nouveaux profils, pour accompagner la transformation de leur offre et explorer de nouveaux relais de croissance.

La formation initiale aux métiers du chiffre doit-elle évoluer ? Faut-il réformer le DCG, le DSCG, ou le DEC pour qu'ils correspondent davantage au métier d'aujourd'hui et de demain ? Comment accompagner les collaborateurs actuellement en poste pour qu'ils puissent s'adapter à la transformation numérique et aux nouvelles demandes des clients ?

ECF

fier-ec.fr

Facilitation de l'accueil des stagiaires dans tous les cabinets

Création de formations Data Scientists pour experts-comptables

Création d'une école de la profession, en partenariats avec les universités et écoles de proximité, déclinée sur l'ensemble du territoire, pour adapter au mieux les cursus avec les besoins des cabinets (comptabilité gestion, RH, management, communication, numérique)

Création de CFA régionaux de l'expertise comptable

Amélioration des conditions de réalisation des stages, afin que les futurs collaborateurs correspondent mieux aux besoins des cabinets

IFEC

ifec2020.fr

Rénovation du contenu, du format et de la structure du DEC

Réflexion autour des voies d'entrée des formations de la filière et hors filière

Facilitation de l'accueil des experts-comptables stagiaires par la prise en charge des coûts pédagogiques

Mise en place de partenariats avec les établissements scolaires et les enseignants

Mise en place de formations, adaptées et diplômantes, en partenariat avec des écoles ou instituts de proximité, sur tout le territoire national

Accompagnement des cabinets à la mise en ½uvre de nouveaux modes d'organisation du travail et de nouvelles méthodes de management

Implication des professionnels locaux pour en faire des ambassadeurs auprès des établissements scolaires, des enseignants et des étudiants

Osons ensemble

osons-ensemble.fr

Accompagnement des cabinets à la mise en place d'une « organisation full-web» et à l'utilisation d'outils de gestion de la donnée

Accompagnement des cabinets pour proposer des missions de conseil en stratégie aux entreprises touchées par la crise économique ( « tutoriels Covid-19 »)

RECIT

recit-experts-comptables.fr

Réforme du DEC pour une meilleure adaptation aux attentes du marché (moins de commissariat aux comptes et plus de commercial/marketing) et à la réalité du terrain (200 heures de CAC)

Lobbying pour la reconnaissance du DEC au niveau Bac + 8

Attribution d'un budget de 3 millions d'¤ par an pour favoriser le stage en compensation de la perte de financement liée à la réforme des OPCO

Création d'un CFA de la profession comptable

Création de pépinières d'experts-comptables pour favoriser la création des cabinets

Visions d'experts

visionsdexperts.fr

Offre de formation pour la conquête des marchés TPE, comptabilité des copropriétés, des portefeuilles de titres

Offre de formation à la gestion des bases de données et aux ERP

Développement des partenariats avec les acteurs du monde universitaire et de la formation professionnelle

Création de nouveaux diplômes adaptés à la profession, en lien avec les établissements

Réforme du stage : adaptation du contenu, contrôle continu avec validations semestrielles

Réforme du DEC : suppression du mémoire

Suppression de l'accès au stage pour les DSCG incomplets

 

La transformation des modes de production

L'automatisation de la comptabilité, la dématérialisation croissante des échanges, et l'arrivée de la facturation électronique obligatoire à brève échéance bouleversent les modes de production existant au sein des cabinets. Les experts-comptables passent progressivement d'une production basée sur la saisie de pièces à la gestion de flux dématérialisés.

Comment permettre à tous les professionnels de bénéficier des évolutions technologiques récentes, et éviter une fracture numérique au sein de la profession ? Quel accompagnement faut-il mettre en place en matière de management, d'organisation du travail ? Les instances doivent-elles proposer de nouveaux outils aux professionnels, notamment en matière de données ?

ECF

fier-ec.fr

Mise en place d'un Data laboratoire alimenté par le croisement des FEC avec les données de Jedéclare.com, Jefacture.com et autres données d'accès public

Mise en place d'un accès gratuit pour les professionnels au Data Lake anonymisé de la profession

Création de services pratiques et mutualisés pour les professionnels : supervision externe du dossier avec points de contrôle pour meilleure sécurité de la production, benchmark ratios clients pour des missions de pilotage d'entreprises, d'identification de missions nouvelles, d'accompagnement de l'obligation LAB...

Création par les CROEC d'un incubateur-accélérateur pour les start-up développant des produits utiles à la profession

Réduction de l'inflation des normes relatives à la doctrine comptable

Lobbying pour la reconnaissance de l'expert-comptable en tant que véritable tiers de confiance : signature du professionnel simplifiant et accélérant les procédures administratives, sociales ou fiscales

IFEC

ifec2020.fr

Investissement conjoint avec les régions dans l'accompagnement de proximité pour la transformation des cabinets

Accélération des grands projets numériques

Accompagnement des cabinets à la mise en ½uvre de nouveaux modes d'organisation du travail et de nouvelles méthodes de management

Actions pour favoriser le bien-être au travail dans les cabinets

Développement du cabinet durable avec le déploiement d'une démarche RSE

Mise en place d'un entrepôt de données indépendant

Osons ensemble

osons-ensemble.fr

Création d'un cloud de la profession, outil de sauvegarde des données de la profession, incluant toutes les sécurités d'inviolabilité, en partenariat avec les éditeurs mais sous le contrôle de l'Ordre

Accompagnement des cabinets à la mise en place d'une « organisation full-web » et à l'utilisation d'outils de gestion de la donnée.

RECIT

recit-experts-comptables.fr

Attribution d'un budget de 200 000¤ pour le financement d'un think tank de la profession comptable

Création d'un véritable pôle numérique en charge de la création d'outils adaptés aux besoins des cabinets

Recensement des besoins de chaque expert-comptable en matière de numérique

Appui sur les partenaires historiques dans une logique de maître d'½uvre, sans exclusivité

Mise en place d'une plate-forme d'accompagnement à la digitalisation des EC indépendants, composée de permanents du CSOEC

Création d'une équipe de support fonctionnel et technique devrait accompagner les EC dans la prise en main des outils digitaux qu'ils auront sélectionnés

Visions d'experts

visionsdexperts.fr

Formations à la gestion des bases de données, aux ERP

Création d'une veille technologique et de prospective pour les cabinets

Organisation d'un événement annuel « pour dresser l'état du possible pour [les] cabinets et présenter le probable pour l'avenir »

 

Les missions de demain 

Ces dernières années, de nouveaux textes réglementaires ont permis à la profession d'élargir le champ des missions possibles. La loi Pacte, notamment, a rendu possible le « full service », c'est à dire l'accompagnement des entreprises dans l'ensemble de leurs démarches administratives. Mais les experts-comptables peuvent aussi proposer des missions à très forte valeur ajoutée à leurs clients, dans des domaines comme la gestion de patrimoine, la transmission d'entreprise, ou l'export par exemple. Enfin, de nouveaux domaines d'activité naissent, ou se développent : secteur public, RSE, marché des particuliers, etc.

Face à la perte de rentabilité des missions « traditionnelles », quels sont les principaux relais de croissance des années à venir ? Quels sont les domaines prioritaires qui doivent concentrer les efforts des instances ? Comment accompagner les cons½urs et confrères pour qu'ils puissent se saisir de ces opportunités et réussir le virage historique qui s'annonce ?

ECF

fier-ec.fr

Déploiement des missions de services à la personne et du marché des particuliers

Réaffirmation de la séparation de l'audit et du conseil, qui fragilise les notions d'indépendance et impacte le périmètre d'intervention des experts- comptables

Développement des missions RSE, et plus généralement liées à la performance extra-financière, avec la mise en place d'une commission de normalisation dédiée

Lobbying pour la reconnaissance de l'expert-comptable en tant que véritable tiers de confiance : signature du professionnel simplifiant et accélérant les procédures administratives, sociales ou fiscales, dépôt des comptes au greffe avec une attestation du chef d'entreprise indiquant s'il a confié une mission de présentation à un membre de l'Ordre avec inscription du numéro

IFEC

ifec2020.fr

Positionnement de la profession comme un acteur crédible sur les questions sociétales et environnementales

Conservation des parts de marché sur les missions historiques en défendant la réglementation de la profession

Promotion des nouvelles possibilités offertes par les évolutions récentes des textes

Facilitation du développement des prestations à plus forte valeur ajoutée

Affirmation de l'identité numérique de l'expert-comptable en faisant reconnaître sa signature électronique

Action pour faire de la profession le leader en matière de traitement de la facture électronique et capter le marché du full service avec le mandat de paiement

Développement des outils de la profession pour devenir ambassadeur de la transition numérique de nos clients

Action pour devenir l'acteur de référence de la donnée économique macro (monitorer le redémarrage post Covid-19) / micro (benchmark clients et accompagnement de la performance)

Osons ensemble

osons-ensemble.fr

Mission obligatoire de l'expert-comptable quand l'entreprise bénéficie de subventions ou d'avantages fiscaux

Valorisation de la signature de l'expert-comptable

Création du statut de « tiers de confiance numérique », donnant un avantage aux clients qui choisissent de transmettre leurs données via les cabinets

Accompagnement des cabinets pour proposer des missions de conseil en stratégie aux entreprises touchées par la crise économique ( « tutoriels Covid-19 »)

Mise à disposition des cabinets de kits prêts à l'emploi pour communiquer avec les clients et les équipes

Faire des experts-comptables les professionnels incontournables de l'information non-financière (en proposant un modèle de reporting adapté)

RECIT

recit-experts-comptables.fr

Attribution d'un budget de 200 K¤ pour le financement d'un think tank de la profession comptable

Positionnement sur les missions d'administrateur indépendant de société, mandataire social indépendant, DAF externalisé, auditeur financier, interne, contractuel indépendant, administrateur judiciaire dans les affaires en matière de gestion, comptable et financière

Mise en place une plateforme de formalités des entreprises et d'accompagnement des entreprises en difficulté (mission de retournement et ou de restructuration)

Multiplication des cas d'usage de la signature électronique (moyen d'authentification des flux transmis par l'EC)

Suppression de certaines interdictions de l'article 22 du code de déontologie

Visions d'experts

visionsdexperts.fr

Développement des missions auprès du secteur non marchand, des collectivités territoriales, et de l'international

Formation des cabinets à la conquête des marchés TPE, comptabilité des copropriétés, des portefeuilles de titres

Positionnement de la profession comme « réviseurs de premier niveau des collectivités territoriales, EPCI et satellites », sous le contrôle des chambres régionales des comptes : établissements publics locaux d'enseignement, audit délégations de service public et partenariats public-privé avant toute reconduction ou modification, etc.

Refus des compétences spécialisées

Réaffirmation de la séparation entre révision légale et expertise comptable

 

Partenaires ou concurrents ? 

Dans l'exercice de son métier, l'expert-comptable doit forcément recourir aux services de nombreux prestataires de la profession : logiciel de comptabilité, reconnaissance automatique des factures et plateforme de factures électroniques, établissement de la paie et des documents juridiques, restitution au client,... progressivement, c'est un véritable écosystème qui a vu le jour autour des professionnels du chiffre. Mais l'automatisation de la tenue comptable et l'apparition de nouveaux algorithmes, voire d'intelligence artificielle, rendent les frontières de plus en plus floues, certains acteurs étant désormais en capacité de proposer directement aux entreprises des services concurrents à ceux de la profession. Les frontières entre les différentes professions du droit et du chiffre évoluent aussi, les missions des experts-comptables s'élargissant régulièrement.

Quels doivent être les liens entre la profession et ses partenaires ? Faut-il encourager l'innovation des prestataires ou l'encadrer ? L'Ordre doit-il proposer ses propres services ou aller vers des prises de participations ?  Comment profiter de l'évolution technologique sans risquer la désintermédiation ?  Quelle doit être la politique de l'Ordre en matière d'interprofessionnalité ?

ECF

fier-ec.fr

Création par les CROEC d'un incubateur-accélérateur pour accompagner les start-up développant des produits pouvant être utiles à la profession

Dotation d'un fonds d'investissement dans le numérique sous forme de coopérative visant à prendre des participations significatives dans les sociétés qui proposent les outils d'avenir pour la profession

IFEC

ifec2020.fr

Ouverture aux bonnes pratiques des autres professions et développement de l'interprofessionnalité au niveau institutionnel

Osons ensemble

osons-ensemble.fr

Création d'un cloud de la profession, outil de sauvegarde des données de la profession, incluant toutes les sécurités d'inviolabilité, en partenariat avec les éditeurs mais sous le contrôle de l'Ordre

Création d'un « Cridon des experts-comptables » service support pour les questions techniques des cabinets, sur le modèle de celui existant chez les notaires

RECIT

recit-experts-comptables.fr

Appui sur les partenaires historiques dans une logique de maître d'½uvre, sans exclusivité

Mise en place des accords de partenariats ou de solutions propres à la profession permettant de réduire le coût de la digitalisation des cabinets

Mise en place une plateforme de formalités des entreprises et d'accompagnement des entreprises en difficulté (mission de retournement et ou de restructuration)

Renforcement de la marque EC en ouvrant par une plus grande communication sur nos normes et une notation mixte effectuée par nos pairs et nos clients sur des critères objectifs

 

Visions d'experts

visionsdexperts.fr

Création de cercles indépendants d'utilisateurs, par solutions

Création d'un catalogue des solutions existantes avec restitutions d'expériences

Renforcement de la mise en concurrence des prestataires de l'Ordre, via la mise en ½uvre de procédures adaptées d'appels d'offres

Création d'une commission « achats », chargée d'évaluer les dépenses au regard du nombre de confrères auxquels elles profitent

Déclaration des éventuels liens entre les élus et les prestataires pour prévenir les conflits d'intérêts

 

Le rôle des instances

Le caractère réglementée de la profession est au c½ur de son identité. Si les textes définissent précisément les missions du Conseil supérieur et celles des Conseils régionaux, différents modèles sont possibles.

Le Conseil supérieur doit-il se concentrer sur ses missions régaliennes ou au contraire élargir la gamme de services qu'il propose aux cons½urs et confrères ? Comment doit-il fonctionner ? Quel est le bon niveau de cotisations ? Faut-il renforcer les actions de lobbying auprès des pouvoirs publics ? Lancer de nouvelles actions de communication ? La répartition des missions entre CSOEC et CROEC est-elle satisfaisante ?

ECF

fier-ec.fr

Intensification et professionnalisation du lobbying de l'institution dans le débat public et auprès du monde politique, au niveau national et européen

Mise en ½uvre d'un observatoire économique à destination du monde économique, politique et des médias

Renforcement de la répression des illégaux

Décentralisation accrue au profit des CROEC

Simplification de la procédure du contrôle qualité

Simplification de la procédure LAB, avec une analyse FEC et du datamining

Mise en place d'une commission de normalisation de la comptabilité extra financière et d'une comptabilité intégrée (financière et extra financière)

IFEC

ifec2020.fr

Implication des régions dans la définition de la stratégie de communication nationale

Poursuite de la politique de baisse des cotisations nationales

Renforcement et clarification des actions respectives des régions et du national

Modernisation du fonctionnement de l'Institution (groupes de travail en mode projet, priorisation des investissements pour une meilleure visibilité des actions)

Renforcement de la communication autour les actions de lobbying conduites au niveau national et européen

Ouverture du Conseil supérieur au plus grand nombre de professionnels et renforcement du lien entre les collaborateurs de l'institution et la profession

Poursuite de la mise en ½uvre des synergies concrètes entre Ordre et Compagnie, tout en préservant l'identité juridique de chacun

Lutte contre tout comportement et toute action qui usurpe le métier et l'image de la profession

Positionnement de la profession comme acteur de référence de la donnée économique macro (monitorer le redémarrage post Covid-19) / micro (benchmark clients et accompagnement de la performance)

Renforcement des compétences et équipes du CSO et des satellites en analyse de données

Osons ensemble

osons-ensemble.fr

Création d'un « Cridon des experts-comptables » service support pour les questions techniques des cabinets, sur le modèle de celui existant chez les notaires

Pas d'augmentation des cotisations

Invitation de tous les autres élus à rejoindre l'équipe dans la gouvernance du Conseil supérieur en partageant les responsabilités : chaque élu aura une responsabilité

RECIT

recit-experts-comptables.fr

Professionnalisation de la fonction de lobbying au sein du CSO : recrutement d'un lobbyiste ou recours à une structure extérieure spécialisée

Recensement des mandats électifs publics exercés par les experts- comptables en France

Opposition au rapprochement de l'Ordre des experts-comptables et de la Compagnie des commissaires aux comptes

Plus d'indépendance de fonctionnement et financière pour les CROEC

Constitution de groupes de travail stratégiques composés en grande majorité par des experts-comptables des territoires

Mise en place d'un service de veille législative, réglementaire et média quotidienne par les services du CSO diffusée gratuitement sur demande

Réduction, voire suppression des abonnements, inscriptions (congrès, clubs, Infodoc, etc.) et redevances versés au CSO

Mise en place un système permettant d'authentifier les états financiers de synthèses et les liasses fiscales provenant de la profession comptable et ceux qui ne le sont pas

Visions d'experts

visionsdexperts.fr

« Réappropriation » de la doctrine comptable face à la CNCC

Intensification de la lutte contre l'exercice illégal, notamment dans les établissements financiers, les sociétés immobilières et les gestionnaires de copropriété.

Intensification du lobbying au moment de la rédaction des projets de loi

Évaluation indépendante de l'efficacité du dispositif LAB

Publication de l'ordre du jour et des procès-verbaux de chaque session du Conseil supérieur

Réflexion autour d'une « formule d'indemnisation raisonnable » pour les professionnels qui s'investissent dans les instances

Consultations systématique des confrères sur les grandes orientations de la profession

Développement d'une mutualisation interrégionale de moyens

Suppression de la double cotisation personne morale et personne physique

Rétablissement d'un « équilibre représentatif » entre élus issus des firmes et réseaux, et élus indépendants

Lancement d'une réflexion autour du statut des experts-comptables salarié et directeurs d'AGC

Julien Catanese

Julien Catanese
Directeur éditoral de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Diplômé d'expertise comptable, après 7 ans en tant que rédacteur en chef puis directeur de la rédaction Fiscalistes et experts-comptables chez LexisNexis, je rejoins l'équipe Compta Online en juin 2020.
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Elections CSOEC 2020 : comparatif des programmes


© 2020 Compta Online
Retour en haut