Logo Compta Online

En 2021, peut-on encore gérer une TPE sans outil dédié ?

2 583 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
2 583
0
Article écrit par (7 articles)
Modifié le
Axonaut

La gestion d'une TPE dépend grandement du dirigeant, qui a bien souvent « tout dans sa tête ». Mais à l'ère de la dématérialisation des flux, les entrepreneurs n'ont-ils pas intérêt eux aussi à automatiser certaines tâches pour se concentrer sur l'essentiel, à savoir le développement de leur activité ?

Retour sur les principales raisons d'organiser son entreprise autour d'une solution dédiée.

Se concentrer sur l'essentiel

C'est sans doute la meilleure raison de recourir à un logiciel de gestion : centraliser l'information et automatiser les tâches chronophages pour se concentrer sur le développement de l'activité. Car la gestion d'une TPE sans outil dédié peut sembler plus simple dans un premier temps, mais s'avère souvent être un mauvais choix.

Les solutions modernes permettent en effet de traiter l'ensemble des domaines de la gestion d'une entreprise : gestion des contacts (CRM), de la facturation, de la trésorerie, et des dépenses, support client et gestion des salariés,... le tout au sein d'un même outil, et de façon 100% dématérialisée.

Le dirigeant évite ainsi la ressaisie d'informations et la perte de documents, et automatise certains transferts de données, comme la récupération des écritures bancaires. En d'autres termes : il automatise tout ce qui peut l'être pour se concentrer sur son c½ur de métier.

Axonaut

 

Améliorer la relation avec ses clients 

Les solutions de gestion de la relation client (CRM) ne sont pas réservées aux grandes entreprises : les TPE ont aussi des clients à gérer et des processus de vente à mener.

Bien souvent, ces processus de vente ne sont pas formalisés dans les petites entreprises. Mais les CRM permettent de structurer les différentes étapes de vente, voire de les automatiser, depuis le premier contact, jusqu'à l'encaissement, en passant par l'établissement du devis, de la facture, et des relances.

Les logiciels modernes proposent par ailleurs des fonctionnalités avancées qui facilitent la vie du chef d'entreprise, comme la synchronisation de la fiche contact avec le calendrier et les courriers électroniques, ou la gestion du support clients avec un système de tickets.

 

Faciliter les échanges avec son expert-comptable 

Les traditionnels échanges entre l'entrepreneur et son expert-comptable pour la mise à jour de la comptabilité peuvent s'avérer chronophages pour les deux parties. Le dirigeant, en effet, ne conserve pas toujours l'ensemble des éléments nécessaires, ou peut avoir des difficultés à les rassembler.

La mise en place d'un outil de gestion ouvert permet de gagner beaucoup de temps dans ce domaine. L'existence d'exports personnalisables, ou par défaut compatibles avec les logiciels de comptabilité présentssur le marché, facilite l'envoi de données.

Le chef d'entreprise peut par ailleurs ouvrir un accès direct à l'expert-comptable pour lui permettre de récupérer les informations dont il a besoin, dans la gestion commerciale, ou celle des salariés par exemple. Tout le monde y gagne :

  • l'expert-comptable dispose de données plus fiables et plus fraîches sur l'entreprise ; 
  • le dirigeant perd moins de temps à rechercher des pièces, et bénéficie d'un accompagnement plus resserré de son expert-comptable.

 

Faciliter le travail collaboratif 

Pas besoin de gérer une multinationale pour constater que le partage des informations au sein de l'entreprise est un facteur clé de succès. Dès l'embauche d'un premier salarié, le suivi des échanges, la conservation des notes, et le respect des échéances prennent en effet une grande importance.

Parce qu'elles permettent de centraliser toutes les informations, mais aussi de conserver une trace écrite des échanges, voire de faire de la gestion de projets, les solutions intégrées facilitent le travail collaboratif au sein d'une équipe, voire de la TPE/PME toute entière.

Ces solutions rationalisent par ailleurs la gestion administrative de l'entreprise, en réduisant considérablement le nombre d'outils nécessaires, et donc le risque de cloisonner l'information.

 

Se mettre en conformité avec le RGPD 

A l'heure du numérique, toutes les entreprises doivent gérer des flux de données dématérialisés, que ce soit avec leurs salariés, leurs prospects, leurs clients ou leurs fournisseurs par exemple. La question du respect de la réglementation relative aux données se pose donc, y compris dans les entreprises de petite taille. 

Il n'est notamment plus possible de stocker ou de partager des données personnelles de façon informelle, sur un simple listing, sans règles de conservation ou sans prêter attention au stockage.

Le choix d'une solution intégrée, si les critères techniques sont remplis, permet au contraire de faciliter la mise en conformité l'entreprise avec ce règlement. L'enjeu est réel, car les sanctions de la CNIL sont fréquentes.

 

Alors pourquoi envisager la mise en place d'un logiciel de gestion dans sa TPE ? 

C'est avant tout un excellent moyen de structurer son entreprise, en centralisant l'ensemble des informations nécessaires à la gestion, et en facilitant les échanges avec son expert-comptable. Mais c'est surtout gagner du temps pour se concentrer sur le développement de son activité, et générer des gains de productivité en facilitant le travail collaboratif.

Axonaut

 Axonaut

www.axonaut.com

Axonaut sur Twitter Axonaut sur Facebook Axonaut sur LinkedIn Axonaut sur Youtube


En 2021, peut-on encore gérer une TPE sans outil dédié ?


© 2021 Compta Online
Retour en haut