BanStat
Logo Compta Online
IGEFI

Enregistrement des gratifications aux sportifs

2
596
0
2 réponses
596 lectures
0 vote
Tafeltes
ProfilTafeltes
Trésorier associatif
  • 94 - Val-de-Marne
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Trésorier associatif


Ecrit le: 06/09/2014 15:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

Les gratifications versées aux sportifs amateurs doivent-elles

1. faire l'objet d'un bulletin de paie? quel que soit leur montant en regard de la ranchise de cotisations et ou de l'assiette forfaitaire?

2. dans quel compte doit-on les enregistrer 6414?

Merci pour votre assistance

Titilh
ProfilTitilh
Auto-entrepreneur
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Auto-entrepreneur


Re: Enregistrement des gratifications aux sportifs
Ecrit le: 05/10/2014 17:31
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Proftournesol le 05/10/2014 18:11

Bonjour,

vous pouvez verser des gratifications aux sportifs amateurs sans utiliser de fiche de paie ni même payer de charges sociales e faire de déclarations auprès de l'URSSAF et tout autre organisme fiscal en utilisant un bordereau simple dans le cadre de la possibilité qu'offre le cadre associatif et l'URSSAF, avec des limites financières.

***lien commercial supprimé***

cordialement


Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles disponibles ici.
4.1- Ne faites pas de publicité pour votre site, vos services ou vos produits commerciaux, ou pour un site ami.

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online

Mozo
ProfilMozo
Comptable en entreprise
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 490 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Enregistrement des gratifications aux sportifs
Ecrit le: 05/10/2014 19:01
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Mozo le 05/10/2014 19:02

Bonjour,

Associations sportives

Les sommes versées par une association sportive à une personne pratiquant une discipline sportive, en équipe ou en individuel, en amateur ou à titre professionnel, sont soumises à cotisations et contributions sociales en application de l'article L311-2 du code de la sécurité sociale.

La franchise de cotisations

  • Employeurs concernés :

Peuvent bénéficier de cette franchise les organisateurs, associations, clubs et sections de clubs omnisports à but non lucratif employant moins de 10 salariés permanents, à l'exclusion des sportifs et de ceux qui exercent une activité occasionnelle comme les guichetiers ou les arbitres, au 31 décembre de l'année précédente.
Sont considérés comme salariés permanents : le personnel administratif, médical et paramédical, les professeurs, moniteurs, éducateurs et entraîneurs, les dirigeants et administrateurs salariés.

  • Salariés concernés par la franchise :

Cette franchise vise les sommes versées :
- aux sportifs à l'occasion d'une manifestation sportive donnant lieu à compétition
- aux personnes participant à l'activité et assumant les fonctions indispensables à l'organisation : billetterie, etc.

Attention à compter du 1er janvier 2007 les arbitres et juges bénéficient d'une franchise annuelle qui se substitue au dispositif de franchise mensuelle et d'assiette forfaitaire.
Pour en savoir plus sur les règles qui leurs sont applicables, consultez la rubrique intitulée " les arbitres et juges "

Sont exclus les salariés permanents.

  • Limite d'application de la franchise
  • Le nombre de manifestations :

Le nombre de manifestations ouvrant droit au non assujettissement est limité à 5 par mois, par sportif et par organisateur. Il s'agit des 5 premières manifestations de chaque mois.

  • Le montant des sommes versées à l'occasion de la manifestation sportive :

Les sommes versées à l'occasion d'une manifestation sportive sont exclues de l'assiette des cotisations et contributions sociales à condition qu'elles ne dépassent pas 70 % du plafond journalier en vigueur lors du versement, soit 120 euros au 1er janvier 2014.

Ce plafond s'apprécie par manifestation.

Lorsque la franchise trouve à s'appliquer (toutes les conditions sont remplies) et que la rémunération est supérieure à 70 % du plafond journalier, il convient pour la détermination de la tranche du barème forfaitaire applicable d'additionner la fraction excédant les 70 % de chacune des cinq premières manifestations, les sommes perçues à partir de la sixième manifestation et le cas échéant les autres rémunérations (salaire, prime d'engagement).

IMPORTANT :
Lorsque le montant total des rémunérations mensuelles (primes de résultat, salaire, prime d'engagement) est égal ou supérieur :

  • au montant cumulé de la limite d'application de la base forfaitaire (115 Smic horaires)
  • et celle relative à la mesure de non assujettissement concernant les manifestations sportives (rémunération des 5 premières manifestations dans la limite maximale chacune de 70 % du plafond journalier),

Les sommes allouées sont soumises dès le 1er euro aux cotisations et contributions sociales dans les conditions du droit commun.

En conséquence, lorsque les sommes versées au cours d'un mois sont égales ou supérieures à 1696* euros, les dispositifs de la franchise et de l'assiette forfaitaire ne peuvent pas s'appliquer, les sommes sont soumises dans les conditions de droit commun aux cotisations et contributions sociales dès le 1er euro.

*1096 (115 x smic horaire) + 600 (120 x 5) = 1696 €

  • Cotisations et contributions sociales concernées par la franchise

Les sommes ne dépassant pas cette limite ne sont pas assujetties aux cotisations patronales et salariales de Sécurité sociale, à la contribution de solidarité pour l'autonomie, à la CSG et à la CRDS.

La franchise n'est pas prise en compte pour le calcul des contributions d'assurance chômage et des cotisations AGS.
Dès lors, si la personne est salariée et qu'elle perçoit une rémunération dans le cadre de son contrat de travail, les contributions d'assurance chômage sont dues, dans les conditions de droit commun, sur l'ensemble des rémunérations réellement perçues par l'intéressé (article L. 5422-13 du code du travail).

En revanche, lorsque les sommes sont versées en-dehors de tout contrat de travail, ces gratifications n'ont pas la nature juridique de salaire et en conséquence, les contributions d'assurance chômage ne sont pas dues.

L'assiette forfaitaire

L'arrêté du 27 juillet 1994 a institué une assiette forfaitaire pour les rémunérations versées aux personnels sportifs et assimilés dont le montant n'excède pas une limite mensuelle.

L'application de l'assiette forfaitaire est facultative.
Les cotisations peuvent d'un commun accord entre les intéressés et l'employeur être calculées sur le montant des rémunérations réellement allouées.

  • Employeurs concernés :

Sont concernées les personnes morales à objet sportif et à but non lucratif quel que soit l'effectif permanent de l'organisme.

Il s'agit notamment des associations, clubs ou fédérations agréées par le ministère chargé des sports, les associations sportives ou les associations de jeunesse ou d'éducation populaire agréée (pour leurs activités sportives) agréées par le ministère de la jeunesse et des sports.

  • Salariés concernés :
  • les sportifs,
  • les guichetiers, billettistes,
  • les professeurs, moniteurs, éducateurs sportifs chargés de l'enseignement ou de l'entraînement d'une discipline sportive, qu'ils soient ou non titulaires d'un diplôme ou d'un brevet.

    Remarque :
  • Les enseignants sportifs et les entraîneurs sont éligibles à l'assiette forfaitaire mais pas au dispositif de la franchise.

Sont exclus du bénéfice du forfait :

  • le personnel administratif des structures sportives,
  • leurs dirigeants et administrateurs,
  • les membres du corps médical et paramédical.

Ici

Cordialement

Christian

Retour en haut




2
596
0





connectés
Publicité
SAGE
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2021 Compta Online
S'informer, partager, évoluer