Logo Compta Online
RECEIPT BANK

Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable

45
37 215
2
45 réponses
37 215 lectures
2 votes

  • Pages : [1] 2 3 4 5
Ninette75
ProfilNinette75
Responsable comptable en entreprise
  • GB - Royaume Uni
 
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Ecrit le: 02/02/2007 14:59
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ninette75 le 02/02/2007 15:05
Bonjour,

Je fais suite au discours d'un candidat à la présidence en déplacement à Londres (vous aurez certainement deviné de qui il s'agit...) sur les expatriés français. Un article à ce sujet est paru sur le site efinancialcareers aujourd'hui.

J'envisage de partir à Londres très prochainement car je cherche un job et une evolution de carrière à la hauteur de mon potentiel et de mes ambitions professionnelles(j'ai un Bac +5 en finance).

Or, professionnellement je me rends compte qu'en France hélàs tout ou presque se joue sur le diplôme et le réseau...

...Et il se trouve que j'ai envie d'être jugée sur mes compétences et mes résultats et non sur mon apparence, mes relations ou l'école que j'ai fréquentée.
D'origine africaine de surcroît, et malgré un poste de cadre en entreprise, je sais que je n'atteindrai jamais un poste élevé pour les raisons évoquées ci-dessus.

J'aimerais connaitre les avis et expériences des diplômés comptables ou financiers ayant vécu, vivant, ou comptant vivre prochainement un expatriation. Merci par avance pour vos réponses.

Cordialement,

NN


--------------------
ACCA en cours de preparation pour 2008
drixcer
Profildrixcer
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 03/02/2007 13:57
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut Ninette,

Je suis tout à fait d'accord avec toi concernant le fait qu'il existe dans notre pays un plafond de verre pour ceux n'ayant pas fait telle ou telle école, et par conséquent ne pouvant pas profiter de ces réseaux d'influence pour obtenir des postes à la hauteur de leur compétence et de leurs qualification.

En effet on sait tous qu'à un certain niveau de responsabilté on parlera plus de coptation ou de parrainage que de promotion au mérite pour l'obtention d'un poste.

A ce titre je m'interroge de plus en plus sur l'opportunité pour moi d'aller voir ce qui se passe de l'autre côté de la manche. Je suis moi aussi d'origine Africaine et j'ai le ressenti qui est bien sûr comfirmé par des études (HALDE, Observatoires des discriminations......) qu'à partir d'un certain niveau la possibilité de progression de carrière est stoppée.

Ce qui ne serait pas le cas en Angleterre ou aux Etats-Unis d'après ce que me rapportent les amis et la famille que j'ai là bas.

Cependant j'ai plusieurs interrogations et j'espère que toi ou quelqu'un du forum
pourront me répondre.

Tout d'abord j'aimerais savoir quel regard portent les recruteurs en angleterre sur les diplômes comptables français (decf,descf) sont-ils reconnus et appréciés?

Peut on prétendre occuper l'ensemble des fonctions financières et de gestion où reste on enfermé dans des postes purement comptable comme ça peut être le cas en France?

Combien un stagiaire expert comptable ayant deux ans d'expérience peut il espérer gagner?

et enfin dernière question pour toi Ninette, j'aurai aimé savoir quel est ton profil (expérience, diplôme, salaire....) et si t'as l'impression que les perspectives d'évolution sont bonnes dans ton entreprise?

Merci de vos réponses
Ninette75
ProfilNinette75
Responsable comptable en entreprise
  • GB - Royaume Uni
 
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 05/02/2007 09:59
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ninette75 le 05/02/2007 10:24
Bonjour et merci pour ta réponse!

Je suis en effet en train de préparer mon départ pour Londres dans les mois qui viennent! J'ai longtemps hésité mais je pense qu'aujourd'hui une expérience à l'étranger sera toujours enrichissante à titre personnel (au delà des perspectives de carrière...!).

Quand à mon profil , je suis diplômée d'une ESC depuis 3 ans et j'ai eu la chance de trouver assez rapidement un poste de contrôleur de gestion dans le département achats d' une grosse société française. Il se trouve que je suis par chance tombée sur un recruteur très ouvert car je n'avais jamais touché à la finance auparavant (mes expériences étaient plutôt dans le domaine marketing et commercial).

Aujourd'hui je souhaite poursuivre dans ce domaine, mais pas dans la même société car malgré tous les avantages et le confort qu'elle offre, il existe toujours ce fameux "plafond de verre". On pourrait penser que je suis déjà assez privilégiée mais je pense, sans prétention aucune, que devoir attendre 25 ans pour "oser" envisager une evolution vers un poste à haute responsabilité est une aberration du système. Les entreprise donnent très peu leur chance aux jeunes et mon cas n'est hélàs pas une généralité. C'est encore plus difficile lorsqu'on est une femme et de surcroit un peu "basané(e)". ET si on a pas fait la bonne école, ou qu'on n'a pas le bon réseau, alors là... Triste à dire mais c'est comme ça. On a très peu de statistiques, et pour cause, tout le monde sait qu'elles ne sont pas très reluisantes. Les HALDE et autres slogans "chartes de la diversité" sont en soi des constats d'échec, même si les mentalités tendent à évoluer de manière positive.

Toutefois je pense que pour réussir, il faut avant tout miser à fond sur ses compétences et perséver. Tout le monde peut y arriver avec beaucoup de courage et très forte dose de motivation... Et il ne faut pas hésiter à élargir son champ de recherche si on ne trouve pas sa place...Je ne dis pas que tout est rose ailleurs mais j'ai l'impression que le système anglo-saxon est moins focalisé sur le diplôme, les relations ou l'origine et juge plus sur les compétences et les résultats . J'ai été en contact avec quelques membres expatriés du forum, jeunes diplômés en compta/finance pour la plupart, tous très satisfaits d'avoir trouvé très rapidement des postes bien rémunérés et d'avoir de réelles perspectives d'évolution.

Il semble par ailleurs que les diplômes compables sont très appréciés outre manche. En effet les DECF/DESCF permettent de bonnes équivalences l'ACCA qui semble être une certification de référence pour bosser dans la finance. C'est pourquoi je cherche à passer le DECF avant de partir. J'aimerais ainsi chers expatriés connaitre vos avis sur les possibilités qui nous sont offertes outre manche (ou en Irlande) et sur les certifications que vous êtes éventuellement en train de passer (leur niveau de difficulté, les débouchés...)

Merci par avance à tout ceux qui prendront le temps de me répondre, cela m'aidera à peaufiner mon projet !

NN


--------------------
ACCA en cours de preparation pour 2008
Surcouf69
ProfilSurcouf69
Diplômé d'Expertise Comptable
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Diplômé d'Expertise Comptable


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 05/02/2007 10:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je pense qu'une expérience professionnelle dans un pays anglo-saxon est excellente pour vos carrières respectives, même si les salaires mirobolants ne sont pas aux rendez-vous.

Par contre, soyez moins pessimistes sur le plafond de verre dû à la couleur de vos peaux. D'après mes expériences, celles-ci ont souvent l'effet inverse si vous êtes un minimum compétent et sérieux. Beaucoup de grosses entreprises privilégieront vos profils pour se protéger médiatiquement et pour être plus représentatif envers certaines sections de leurs clientèles.

Les études démontrant un racisme supposé des entreprises françaises reflètent plus un problème de qualification de populations nouvellement arrivées qu'un racisme qui n'est qu'une excuse.

Bonne chance pour vos expatriations, j'ai fait le pas aussi et je ne regrette rien bien au contraire, le politiquement correct français est bien trop étouffant.
drixcer
Profildrixcer
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 05/02/2007 11:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par drixcer le 05/02/2007 11:34
Citation
Les études démontrant un racisme supposé des entreprises françaises reflètent plus un problème de qualification de populations nouvellement arrivées qu'un racisme qui n'est qu'une excuse.


Je ne pense pas qu'on puisse parler de racisme des entreprises françaises, mais bel et bien de discrimination et de préjugés, je pense que les mots ont leur importance tellement le sujet est sensible en cette période.

Même si il ne faut pas faire une fixation sur ce phénomène et généraliser, il est important d'en parler.

En effet ce n'est pas en faisant de la discrimination un sujet tabou que l'on fera avancer les choses.

D'ailleurs je pense pouvoir dire que les choses évoluent de manière positive, car même si pour le moment les mesures prises, brillent surtout par leur innéficacité un certain nombre d'acteurs publics semblent décider à faire bouger les choses.

Par ailleurs, le fait de dire que la discrimination cache un manque de qualification des sujets discriminés est erroné! et pourrait servir à justifier l'injustifiable!

En effet si on fait un ratio Nombre de postes à responsabilité tenues par des personne d'origine étrangère/ Nombre de diplomés de grandes écoles d'origine étrangère on arrive à un résultat plûtot faible.

C'est cela qu'il ne faut pas perdre de vue. Personne ne demande de passe droit car c'est aussi innacceptable que la discrimination!

la seule doleance des populations discriminées est d'être jugé uniquement sur leur compétence.

Pour revenir au sujet j'aurai bien aimé Surcouf que tu nous raconte de manière plus détaillé ton expérience à l'étranger.

Quel est ton profil?, as tu choisi le cabinet ou l'entreprise à l'étranger?, quel type de poste tu t'es vu proposé, quelles difficultés as tu rencontré, quelle est ta rémuneration?

Quel était ton niveau d'anglais avant de partir?

Merci d'avance pour toutes tes réponses
Ninette75
ProfilNinette75
Responsable comptable en entreprise
  • GB - Royaume Uni
 
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 05/02/2007 11:40
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ninette75 le 05/02/2007 12:01
Citation : Surcouf69 @ 05.02.2007 à 10:30
Je pense qu'une expérience professionnelle dans un pays anglo-saxon est excellente pour vos carrières respectives, même si les salaires mirobolants ne sont pas aux rendez-vous.

Par contre, soyez moins pessimistes sur le plafond de verre dû à la couleur de vos peaux. D'après mes expériences, celles-ci ont souvent l'effet inverse si vous êtes un minimum compétent et sérieux. Beaucoup de grosses entreprises privilégieront vos profils pour se protéger médiatiquement et pour être plus représentatif envers certaines sections de leurs clientèles.

Les études démontrant un racisme supposé des entreprises françaises reflètent plus un problème de qualification de populations nouvellement arrivées qu'un racisme qui n'est qu'une excuse.

Bonne chance pour vos expatriations, j'ai fait le pas aussi et je ne regrette rien bien au contraire, le politiquement correct français est bien trop étouffant.

Bonjour Surcouf69 et merci pour votre réponse.

Attention je ne voudrais pas faire dévier le débat et pointer le problème du racisme en entreprise. Je parlais surtout de nombreux obstacles que connaissent les jeunes pour se faire un place en entreprise. Ils sont nombreux et parfois peu objectifs . La couleur de peau fait partie de ceux-ci mais il y a aussi l'absence de réseau ou de piston par exemple... Or beaucoup minimisent ces difficultés car il n'ont jamais dû y faire face directement. J'ai eu la chance d' être épargnée mais nombreux sont mes amis d'origine étrangère diplomés bac+5 qui peinent à s'insérer. Les préjugés perdurent et les opérations de testing le prouvent : à qualification et à expérience égale, le CV d'un francais avec un nom à consonnance maghrébine a 7 fois moins de chance d'obtenir un entretien de recrutement que CV du candidat dit "de référence". Alors oui bien sûr je suis pour la diversité en entreprise mais pas à titre d'"alibi" ou de "slogan médiatique". C'est à mon sens une évolution des mentalités qui serait préférable.

Par ailleurs de nombreux français qu'on pourrait dire "de souche" (je n'aime pas ce terme car il ne veut rien dire , mais bon, je l'emploie quand même) surdiplômés partent à l'étranger car ils en ont assez de ne rien voir venir ici, et c'est un phénomène qui s'amplifie.

Le problème vient en partie d'une culture très élitiste. Nous avons la chance d'être dans un pays qui vante "l'égalité des chances", où la scolarité est quasi gratuite, les possibilités de formation nombreuses mais dans un système qui paradoxalement fait beaucoup d'écrémage à l'arrivée sur des critères parfois peu objectifs. Je parcours souvent ce forum et nombreux sont les posts de diplômés d'expertise comptable qui s'estiment lésés par le système. C'est une question qui revient souvent : pourquoi certaines grandes entreprises ne recrutent-elles quasi-exclusivement que des ESC et ne diversifent-elles pas leurs profils? (bien sûr j'ai fait une ESC, mais cela ne m'empêche pas de trouver tout cela très étrange!).

Je ne pars pas parce que je suis déçue, je suis juste un peu critique, comme tout le monde . Et effectivement je ne m'attend pas à l'eldorado sur place. Toutefois je pense qu'il n'y rien de plus motivant et stimulant pour un jeune qui démarre sa carrière d'avoir l'impression qu'il va être jugé sur ce qu'il va apporter à une entreprise et non parce qu'il connait un tel ou qu'il rentre bien dans une "case".

Mais pour revenir au sujet principal, je suis très demandeuse de vos expériences à l'étranger ! Merci pour toutes les informations que vous pourrez me fournir!

Cdlt,

NN


--------------------
ACCA en cours de preparation pour 2008
Frimane
ProfilFrimane
Etudiant
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 14/02/2007 17:07
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je trouve ce sujet très intéressant étant moi même aux portes du stage d'expertise comptable et envisageant de plus en plus sérieusement d'aller poursuivre avec l'ACCA à Londres ;
Merci Ninette75 de nous dire où tu en es dans tes démarches, et s'il y'a des membres déjà sur place, merci de nous renseigner sur le niveau d'anglais requis, les problèmes de logement de banque, de reconnaissance des diplômes comptables etc...;
Bien à vous ;


--------------------
...Celui qui renonce à devenir meilleur cesse déjà d'être bon...
Ninette75
ProfilNinette75
Responsable comptable en entreprise
  • GB - Royaume Uni
 
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 16/02/2007 15:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ninette75 le 16/02/2007 15:19
Bonjour Frimane,

Bonne idée de partir en GB si tu dispose d'un permis de travail et d'un bon niveau d'anglais. Je crois par ailleurs que 2 années de stage d'expertise à l'étranger peuvent être reconnues par l'OEC.

Je te donne les résultats des recherches que j'effectue depuis quelques semaines et des impressions que j'ai reçues de la plupart de mes contacts vivant sur place.

En GB les diplômes comptables sont très reconnus dans les milieux financiers.

D'après mes recherches je les classerais, pour l'Angleterre, par ordre de prestige décroissant :ACA, ACCA et CIMA.

L'ACA est plus coté car l'association qui délivre ce diplôme, l'ICAEW, dispose d'un réseau très influent. Le diplôme a une très bonne réputation en termes de qualité, mais il est surtout très « british » dans l'esprit, avec une plus forte spécialisation dans l'audit, le droit et la fiscalité anglo-saxonne que les autres certifications. Toutefois l'ACCA et le CIMA sont très demandés aussi , notamment l'ACCA pour l'international. De toute façon le niveau de recrutement outre-manche en finance /comptabilité est tel que certains employeurs ne font même pas la distinction entre ces trois diplômes.

Donc pour bosser dans l'audit des Big 4, je pense qu'on préfèrera un ACA mais comme il y a beaucoup moins d'élitisme en GB qu'en France : un ACCA ou un CIMA ou même un Master en finance ont aussi de bonnes chances d'intégrer un grand cabinet.

L'Irlande recrute aussi énormément de comptables.

Je ne parle même pas des salaires qui sont sans comparaison là-bas avec ce qu'un débutant peut espérer toucher ici.

Pour ce qui est des équivalences, l'ACCA en octroie immédiatement 9 sur les 14 UV du diplôme si tu as le DECF. Il faut compter par contre entre 60 et 80 euros à titre d'"exemption fees" par UV. Pour l'ACA cela me semble plus compliqué, car à part certains diplômes comptables des pays du Commonwealth il n'y a que des exemptions au cas par cas. Il faut donc remplir un dossier de demande d'équivalence à renvoyer à l'association. Tu obtiendras certainement des équivalences en compta et finance, peut-être moins en droit, fiscalité ou audit.

Par ailleurs pour l'ACA, contrairement à l'ACCA et au CIMA, il faut passer par un « contract training » de 3 ans mini au sein d'une entreprise agréée par l'ICAEW pour passer les examens finaux et obtenir ce diplôme. Si tu vises l'ACA peut-être est-il intéressant d'envoyer directement des candidatures aux sociétés en précisant que tu recherches ce type de contrat.

Voici quelques liens que je peux de conseiller :

http://www.icaew.co.uk/careers/facts/exams01.htm

http://www.icaew.co.uk/careers/facts/exams04.htm

http://www.accaglobal.com/join/acca/exemptions

En esperant t'aider dans tes recherches !

PS: mon projet avance bien, je vous tiendrai au courant dès que je serais sur place courant mars (je compte y passer quelques semaines dans un premier temps).

Cdlt,

NN


--------------------
ACCA en cours de preparation pour 2008
Cissekou
ProfilCissekou
Responsable comptabilité générale en entreprise
  • CI - Cote d'ivoire
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 9 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptabilité générale en entreprise


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 16/02/2007 15:44
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Ninette75 @ 05.02.2007 à 12:40
[QUOTE=Surcouf69,05.02.2007 à 10:30]

Mais pour revenir au sujet principal, je suis très demandeuse de vos expériences à l'étranger ! Merci pour toutes les informations que vous pourrez me fournir!

Cdlt,

NN

Fais un tour dans ta messagerie personnelle.


--------------------
Quand c'est dur d'avancer, ce sont les durs qui avancent.
Mixland
ProfilMixland
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Expatriation des diplomés en finance et expertise comptable
Ecrit le: 28/02/2007 14:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

Je prends un peu de court cette discussion très intéressante. Je suis également intéressé par une expatriation en Angleterre ou en irlande. Je suis d'origine africaine et contrairement à ce que certains disent ici, je n'ai pour l'instant pas encore été confronté en France au Plafond de verre mais je pense que le problème existe réellement.

En ce qui me concerne, je cherche depuis 7 moins maintenant à partir parceque ces deux pays que j'ai cités plus-haut offrent de réelles opportunités de carrière dans le domaine comptable. De plus le diplôme ACCA auquel je me suis inscrit récemment est très recherché et bien connu dans le monde. les détenteurs du DECF ou DESCf ou DEC, l'ACCA accorde 9 équivalences aux 14 Papers(UV) que compte ce diplôme. Je précise que ces trois diplômes (les seuls diplômes français d'ailleurs) donnent le même nombre d'équivalences, autant qu'un MBA par exemple.
Tout comme l'expertise comptable en France, la validation de l'ACCA nécessite l'obligation d'une expérience professionnelle de 3 ans, mais contrairement en France, le système est flexible. En effet, l'expérience acquise avant l'obtention du diplôme, pour peu qu'elle ait été effectuée sous la responsabilité d'un expert comptable, peut être validée. Un exemple, contrôleur de gestion depuis 3 ans, je suis inscrit à l'ACCA. Si j'obtiens mon diplôme en 2008 comme prévu, je pourrais valider pratiquement toutes mes annnées d'expérience acquise précédemment et du coup obtenir le précieux titre d'ACCA, lequel donne la possibilité d'excercer l'activité d'expertise comptable en France.

Concernant mon expatriation, je tiens à préciser qu'il faut arrêter de penser que c'est facile de trouver du travail en Angleterre ou Irlande. Je recherche activement depuis 7 mois et je commence à réaliser que c'est moins évident que je ne pensais. Certes, les opportunités existent, notamment avec les nombreux Financial Shared services centers mis en place par les grands groupes, mais la concurrence se fait de plus en plus rude. Le processus de recrutement est le suivant: entretien téléphonique avec l'agence de recrutement, un ou deux entretiens téléphoniques avec la société qui recrute et enfin un entretien sur place. J'ai en tout passé 8 entretiens sur place en Irlande et en Angleterre. Très souvent, j'étais parmi les deux derniers candidat retenus. Je pense quand même que pour 3 entretiens, on ne m'a pas offert le poste du fait de mes origines. Oui, même labàs, certaines personnes sont encore réticents à donner des postes à responsabilité aux minorités. Dans l'ensemble, je reconnais qu'on juge les candidats par rapport à leurs compétences et je suis sûr que je décrocherais un emploi bientôt.

Voilà, j'espère que mon expérience personnelle permettra de répondre à certaines questions que les éventuels candidats à l'expatriation se posent.


--------------------
DECF
Contrôleur de gestion
Futur diplômé ACCA
Retour en haut


  • Pages : [1] 2 3 4 5







Retour en haut
Revue Fiduciaire
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer