BanStat
Logo Compta Online

Expert-comptable : capitaliser sur ses compétences avec un blog

4 712 lectures
0 commentaire
Catégorie : Communication et stratégie digitale
4 712
0
Article écrit par (1321 articles)
Publié le
Modifié le 20/12/2018

Expert-comptable : capitaliser sur ses compétences avec un blog

Les consultants qui veulent se faire connaître dans un domaine de compétence bien précis, créent souvent des blogs qu'ils mettent en avant sur Twitter et Linkedin. Cette méthode peut-elle apporter quelque chose à un expert-comptable stagiaire ?

Que l'on parle des blogs, de Facebook, Twitter, LinkedIn, les outils de diffusion et de veille sont nombreux et de plus en plus utilisés par les professionnels. Ils fabriquent ainsi leur renommée ou se font un nom dans une spécialité.

Un blog de qualité permet ainsi de différencier ceux qui maîtrisent réellement un sujet des autres et de capitaliser dans le temps la veille sur ce sujet. A l'inverse, les réseaux sociaux permettent une diffusion immédiate des contenus, qui a l'inconvénient de disparaître dans le flot incessant des informations publiées.

Les outils de curation (paper.li ou scoop.it par exemple) permettent de rassembler la veille sur un sujet mais ne sont qu'une compilation d'articles.

 

Présentation

Elie Danan

Elie Danan est expert-comptable stagiaire chez Fiduciaire du Bas-Rhin, en Alsace.

Il prépare son DEC et il tient en parallèle aussi un blog, 4hands.fr, depuis le mois de juin.

 

Interview



Comment faites vous pour cumuler le stage d'expertise comptable, le travail en cabinet, la préparation de votre mémoire, la rédaction d'articles sur le blog et la présence régulière sur les réseaux sociaux ?

Ce n'est pas évident, mais avec l'habitude on gagne en efficacité !

Au début, la rédaction d'articles me prenait du temps, surtout quand il s'agissait de sujets pointus. Il faut se documenter et éventuellement rencontrer des personnes. Aujourd'hui, j'essaie d'écrire les articles d'une traite c'est plus rapide que de rédiger en plusieurs fois.

Quant à la présence sur les réseaux sociaux, j'exploite à fond les temps de transport et les pauses pour poster et suivre ce qui se dit.

 

Entretenir un blog permet de montrer une spécialisation et d'acquérir de la notoriété, au même titre que la participation à des conférences, le fait de donner des cours etc...
Quel est votre objectif ?
Anticipez-vous la création de votre cabinet ?

La création, j'y pense, mais je n'ai pas encore de projet arrêté à ce stade.

L'objectif de 4hands.fr est de proposer du contenu de qualité, sur des thèmes qui peuvent paraître techniques (les aides à la création d'entreprise, la recherche d'un financement...), mais avec une approche pédagogique et facile d'accès.

La préparation d'un article m'offre l'occasion de rencontrer des responsables d'organismes de soutien aux entreprises. Ainsi, je peux nouer des contacts au niveau local et national avec des personnes que je serai sûrement amené à rencontrer en tant qu'expert-comptable. Les recherches que j'effectue constituent aussi une opportunité pour se spécialiser dans un domaine comme la création/reprise par exemple.

C'est aussi une expérience très enrichissante dans le cadre de mon projet de mémoire qui porte sur la communication digitale de l'expert-comptable. Cela me permet de mettre en application le thème que je vais aborder.

 

Le blog, contrairement aux mailings, ne permet pas de cibler une catégorie de lecteurs en particulier.
Est-ce réellement un problème ?

Le fait d'écrire sur un thème donné a destination des entrepreneurs constitue une certaine forme de ciblage. Les personnes intéressées par les sujets que nous traitons sur 4hands.fr trouvent notre contenu suite à des partages, sur les réseaux sociaux ou en cherchant sur Google.

Je pense que sur le long terme, c'est le contenu, sa qualité et sa pertinence, qui génèrent du trafic, même si un mailing peut servir de relais pour diffuser le contenu.

Nous envisageons d'ailleurs de créer une newsletter à destination d'une communauté de lecteurs fidèles, qui commence à se constituer au travers du blog.

 

Vous avez créé deux comptes Twitter. Le premier pour vous-même et le second pour votre blog. Pourquoi ?
Utilisez vous d'autres médias sociaux ?

En effet, j'ai créé deux comptes distincts qui ne sont pas liés.

Sur mon compte Twitter @ElieDanan je poste sur des sujets liés à l'entreprise, sur l'actualité, ou sur des thèmes divers et variés mais toujours à titre personnel.

Quant au compte @4hands_fr, il constitue un véritable prolongement de 4hands.fr, on peut continuer à débattre sur les publications et partager avec les lecteurs ou avec des organismes. C'est également un bon moyen de relayer l'article, en se faisant retweeter par des influenceurs et par la même occasion donner de la visibilité au blog.

On utilise bien sûr les autres médias sociaux, nous avons notamment créé une page Facebook qui permet aux lecteurs intéressés, de suivre l'actualité du blog, et d'être avertis, dès qu'un article est publié. On projette également de mettre en place une stratégie de communication, sur LinkedIn et Viadéo.

 

Réouven SELLAM, un professionnel de l'optimisation pour le marketing de contenu, est co-auteur de votre blog.
Vous avez donc dû vous pencher sur votre stratégie de rédaction, mais aussi de référencement par le contenu. Ces notions sont souvent « oubliées » des blogueurs.
Pouvez vous nous parler de vos choix éditoriaux ?

Pour définir une stratégie de rédaction, nous avons d'abord dû définir les catégories de lecteurs que nous visons. Ensuite nous avons identifié des thèmes qui vont intéresser ces lecteurs. Pour ma part, j'ai entamé une série d'articles sur les aides à la création d'entreprise afin de disposer d'un contenu riche sur un thème donné et d'être plus pertinent sur les requêtes liées à ce sujet.

Si nous sommes attentifs aux mots utilisés pour correspondre aux requêtes des internautes, on évite d'écrire des articles, types « référencement ». On s'efforce de créer du contenu de qualité, en privilégiant une approche humaine des thèmes abordés. Lorsque le contenu est apprécié des lecteurs, il est partagé sur les réseaux sociaux et le blog est référencé en conséquences, sur Google.

 

Vous étiez présent au 70è congrès de l'Ordre des experts-comptables et vous avez été interviewé par l'un des exposants.
Que vous a apporté cette expérience ?

J'étais présent au dernier congrès pour me documenter et partager sur le thème de mon mémoire. Je me suis rendu sur le stand d'Intuit-Quickbooks pour discuter de leur stratégie de content marketing que je trouve pertinente. J'ai pu échanger avec le Community Manager qui m'a proposé une interview vidéo sur le thème de l'expert comptable numérique. C'était une bonne expérience pour 2 raisons.

La première, c'est qu'en moins de 30 secondes, il faut élaborer une réponse à une question sur l'avenir de la profession, ça oblige à synthétiser rapidement !

La seconde, c'est de mesurer l'impact d'une vidéo sur les réseaux sociaux.

L'interview a été vue plus de fois et plus rapidement que les articles du blog. Cette expérience nous a conforté dans notre volonté, d'utiliser la vidéo pour 4hands.fr, ce qui est un atout considérable pour un blog.

Nous préparons déjà des tournages vidéo chez Studio toastr, récemment ouvert à Strasbourg par Réouven Sellam, co-auteur du blog.

 

D'autres canaux permettent d'augmenter sa notoriété ou de crédibiliser un cabinet (enseigner, réaliser des études et les diffuser, organiser des petits-déjeuners techniques pour les clients, organiser des formations, des conférences, etc...).
Envisagez-vous de les utiliser dans le futur ?

Bien sûr !

Le blog, s'il permet d'acquérir une notoriété et de se faire connaître, est surtout un outil pour faire des rencontres plus approfondies et se constituer un réseau notamment au niveau local.

Ce n'est pas parce qu'on est connecté qu'il faut délaisser les canaux traditionnels de rencontres et de réseautage, au contraire ces 2 approches sont complémentaires.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Expert-comptable : capitaliser sur ses compétences avec un blog

Retour en haut