BanStat
Logo Compta Online

L'expert-comptable : un chef d'orchestre au cœur des flux

3 154 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
3 154
0
Article écrit par (1365 articles)
Publié le
Modifié le 26/09/2019

L'importance de l'humain pour développer les missions de demain

L'expert-comptable au c½ur des flux peut être comparé au chef d'orchestre, au milieu de ses musiciens. Tous s'accordent avec le soliste, le client, pour harmoniser leur prestation et répondre à ses besoins.

Cette belle démonstration en musique permet de comprendre à quel point l'être humain est important et ne peut que conserver sa place, même s'il est assisté par des outils comme l'intelligence artificielle.

Avoir confiance en soi et en ses équipes pour avancer en musique, c'est peut être la leçon à tirer de cette plénière d'ouverture du 74e congrès de l'Ordre des experts-comptables.

Une fois libéré des contraintes qui l'handicapent grâce aux technologies, l'expert-comptable peut pleinement jouer son rôle aux côtés de ses clients. Pour y parvenir, il harmonise le travail de ses équipes et de ses partenaires, pour toujours mieux répondre aux besoins des entreprises.

Car pour Charles René Tandé, président du CSOEC, « la technologie est un extraordinaire accélérateur ». Conjuguée à l'évolution de la législation et notamment à la loi PACTE, les experts-comptables ont alors « un formidable champ de développement de leurs missions ».

 

Avec un bon chef d'orchestre, même le novice peut jouer de manière harmonieuse

Un bon professeur de musique ou un chef d'orchestre peut aider un novice à jouer du piano de façon harmonieuse. Il accompagne l'apprenant et le guide en l'amenant à lui répondre et à communiquer avec lui.

Philippe Fournier, expert en vulgarisation musicale, et son orchestre montrent ainsi aux experts-comptables que « l'on peut jouer n'importe quoi, à condition de ne pas le faire n'importe comment ».

Le résultat est une expérience unique qui donne le ton et permet d'avancer ensemble grâce aux émotions et à la communication.

Et si l'expérience client proposée par l'expert-comptable ressemblait un peu plus à cela ? Le client ne reviendrait-il pas en demander davantage ?

 

Accompagner et former les clients et aller plus vite et plus loin 

Aller plus vite et plus loin grâce aux technologies, en formant ses clients est l'avenir de l'expert-comptable qui pourrait être confronté à « des factures électroniques enrichies en métadonnées dès l'horizon 2023, qui viendront s'intégrer automatiquement dans les logiciels de production comptable » précise Fabrice Heuvrard, expert-comptable et rapporteur du congrès.

Les changements législatifs et technologiques s'accélèrent et obligent « les collaborateurs à revenir vers la relation client » estime à son tour Dominique Perier, président du comité technologique du CSOEC et rapporteur.

Parce que « quelle que soit la stratégie du cabinet d'expertise comptable, c'est la dimension humaine qui fait la différence » ajoute à son tour Sanaa Moussaid, vice présidente du CSOEC et rapporteur. Elle ne sera jamais totalement remplacée par l'intelligence artificielle.

« Ces évolutions font que les cabinets d'expertise comptable doivent changer de stratégie pour survivre alors même que la mission traditionnelle marche encore relativement bien ».

 

L'intelligence émotionnelle reste indispensable pour la prise de décision

L'intelligence artificielle est capable de faire des choses surprenantes. Battre les humains au jeu de Go n'aura probablement été qu'une étape puisqu'il « s'agissait d'une intelligence artificielle faible, incapable d'aller au-delà de sa programmation » explique Rand Hindi, chercheur et spécialiste de l'intelligence artificielle.

Pour lui, il n'est possible ni de « répliquer la conscience humaine à l'intérieur d'une machine », ni de « reproduire le cerveau humain ».

Parce que « l'intelligence artificielle ne sera jamais une intelligence humaine » et que le « machine learning ne fait qu'en augmenter la logique », il faudra toujours des humains pour prendre les décisions. Sans intelligence émotionnelle, il n'y a pas de prise de décision.

 

À l'expert-comptable de devenir le chef d'orchestre des flux de ses clients

Ces éléments montrent que « l'expert-comptable a énormément d'atouts à faire valoir auprès de ses clients » ajoute Fabrice Heuvrard. Il maîtrise des matières variées et « il faut encore y ajouter l'éthique ».

Pour Sanaa Moussaid, il est le « chef d'orchestre des flux de ses clients auxquels il facilite la vie au quotidien » et peut « développer des applications et des services utiles pour eux ».

S'il souhaite « réussir sa transformation, l'expert-comptable devra s'adapter et utiliser les technologies utiles et nécessaires pour être au c½ur de la relation client » conclut Dominique Perier.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

L'expert-comptable : un chef d'orchestre au cœur des flux

Retour en haut