BanStat
Logo Compta Online
RECEIPT BANK

Facturation à la ligne

7
11 528
0
7 réponses
11 528 lectures
0 vote
Philippe-lyon
ProfilPhilippe-lyon
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 71 - Saône-et-Loire
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Ecrit le: 25/03/2009 10:05
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Nous sommes actuellement en reflexion sur les modes de facturation de nos dossiers en expertise.

Certains cabinets facturent à la ligne de saisie : avez vous des infos sur ces pratiques (tarifs à la ligne, avantages et inconvenients...) ?

D'avance merci.
Comptable69
ProfilComptable69
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 21 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Facturation à la ligne
Ecrit le: 25/03/2009 20:18
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je travail en cabinet depuis quelque temps et je peux vous affirmer que la facturation à la ligne est vraiment dépassée aujourd'hui.

Cela n'empêche pas certains cabinets de la pratiquer mais bon j'en eu des échos négatifs des clients.

Cdt
Adamsberg
ProfilAdamsberg
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Facturation à la ligne
Ecrit le: 27/03/2009 19:28
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

pour ma part, je travaille dans un cabinet qui pratique la facturation à la ligne, tout du moins pour les dossiers BIC (les BNC sont traités différemment).
Je n'ai pas l'impression (mais alors pas du tout) qu'il s'agisse d'un système archaique. A part facturer un forfait ou un temps passé, je ne vois pas bien quels moyens sont possibles; la facturation à la ligne a au moins pour avantage de reposer sur quelque chose de quantifiable et identifiable par le client, contrairement à un forfait ou un nombre d'heures (difficile pour le client de constater le nombre d'heures passé sur son dossier).

Nos clients n'ont aucun problème avec ce système, et nous n'avons pas de remontée négative à ce jour.

Un des avantages de la facturation à la ligne, de par son caractère identifiable, est de pouvoir intégrer une clause de variabilité dans la lettre de mission : il est prévu 1000 lignes pour "x" euros, mais si au final la tenue fait 1500 lignes, la ligne supplémentaire est facturée "y" euros.
Le caractère quantifiable permet également, en interne, de valider la productivité des collaborateurs, la bonne organisation du dossier, et donc de parer à certaines dérives.

Pour ce qui est du prix de la ligne : tout dépend du niveau de rémunération des personnes chargées de la tenue et des outils d'amélioration de productivité (logiciels type Scanbank, utilisation optimale des option de saisie dans le logiciel comptable...). Un objectif de 40 à 50 lignes de l'heure (lignes justifiées, pas seulement saisies) est tout à fait envisageable; après, à vous de voir quel prix vous devez facturer une heure de la personne en charge de la tenue. Ainsi, si le prix de vente du collaborateur est de 40 ¤ de l'heure, vous facturerez la ligne à 1 ¤ la ligne (avec un objectif de 40 lignes de l'heure).

Voila pour mon expérience.

Cordialement.
Claire76
ProfilClaire76
Expert-comptable en Cabinet
  • 63 - Puy-de-Dôme
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 31 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable en Cabinet



Re: Facturation à la ligne
Ecrit le: 27/03/2009 19:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir
personnellement (et ça n'engage que moi) je suis très hostile à la facturaiton à la ligne
pour plusieurs raisons
d'abord parce que tout le monde que sur un meme dossier on peut faire varier considérablement le nombre de lignes. j'ai vu des EC facturant à la ligne ne plus centraliser ou saisir des détails de notes de frais... sans intérêt autres que la facturation
d'autre part, parce que chaque ligne comptabilisée n'a pas du tout la meme valeur : enregistrer une facture d'achat basique et une od complexe ce n'es tpas pareil
enfin, parce que la facturation à la ligne donne je trouve une mauvaise image: on a l'impression de ne faire que ça, ce qui limite l'intérêt du métier : bien sur la saisie fait partie du métier mais c'est loin d'être le pus important.
personnellement j'essaie de limiter au maximum la saisie (en mettant en place des systèmes chez les clients qui tiennent des listing sur excel par exemple) pour consacrer le temps au reste

bien sur ce n'est que mon avis mais la facturation à la ligne ne me plait pas et si un prospect voulait que je le facture ainsi j'avoue que je serai bien embêtée
cordialement


--------------------
Michael78
ProfilMichael78
Expert-Comptable salarié en cabinet
  • 67 - Bas-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 12 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable salarié en cabinet


Re: Facturation à la ligne
Ecrit le: 28/03/2009 12:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je pense également comme Claire76 que la facturation à la ligne est un système à éviter voire à prohiber, pour les raisons qu'elle invoque.

J'ai un de mes clients qui compare le nombre de ligne sur chacunes de ses sociétés et qui les rapproche de ses honoraires qui sont, eux, évalués au forfait ! Il comprend bien qu'en dehors des "lignes", il y a bien entendu les paies, les tableaux de gestion, des conseils et du temps non facturé pour diverses autres choses : déclarations personnelles fiscales par exemple. On voit bien que cette méthode est limitée.

C'est un vieux mode de facturation qui je pense, ne fait pas voir au client la valeur des autres prestations qui accompagnent la mission et que la profession cherche à valoriser au mieux (le fameux conseil à forte valeur ajoutée par exemple).
Déterminer des honoraires sur la prestation la plus basique du métier à savoir la tenue de la comptabilité, basé ainsi sur le volume des factures enregistrées et des extraits bancaires, est vraiment une méthode de facturation "quantitative" alors que je préfère valoriser mon travail par le qualitatif. Evidemment, les écritures de fin d'année parfois complexes ou qui demandent bien plus qu'une minute à faire comme une facture de vente, n'ont pas le même coût !!
Enfin, j'aime bien ouvrir mes dossiers avec des RAN détaillés. Du fait d'un volume de ligne plus important, cela fait-il mécaniquement augmenter mes honoraires ? Sans compter sur certains dossiers où un compte de TVA non clôturé ou mal paramétré s'ouvrirait avec toutes les écritures des années antérieures en RAN, engendre de fait la refacturation de mêmes lignes ! Le client peut s'en trouver lésé sans le savoir.

Je crois que ce mode de fixation des honoraires était plutôt adapté il y a 30 ans, lorsqu'il fallait reporter à la main la compta avec des calques et autres méthodes obbo etc... qui constituait le coeur de métier de l'expert-comptable non informatisé dans les années 1980.

Désolé mais pour ma part, je refuserais à un prospect cette méthode de facturation et d'ailleurs je n'en ai encore jamais vu un seul me le demander.

Cdt


--------------------
Adamsberg
ProfilAdamsberg
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Facturation à la ligne
Ecrit le: 28/03/2009 14:25
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

à ce que je vois le mode de facturation à la ligne est un sujet sensible...
Si des dérives existent, du type ne plus centraliser les écritures pour gonfler artificiellement le nombre de lignes, cela ne tient pas au mode de facturation, mais à la conception de chacun du terme "conscience professionnelle".
De même, je pense que les reports à nouveaux détaillés peuvent être rapidement soustraits du nombre de lignes total, ce genre d'opérations (soustractions) n'étant pas hors de portée.

En ce qui concerne les OD complexes : évidemment elles prennent plus de temps, mais elles sont passées par le réviseur, pas par l'assistant en charge de la tenue (enregistrement des factures et justifications des soldes). Ces temps passés sur des od "complexes" rentrent dans les honoraires d'établissement des comptes annuels, évidemment séparés des travaux de tenue. Mais la question initiale portait sur la tenue, pas sur la mission totale de l'expert-comptable...

Après, si vous n'avez que des dossiers sans tenue importante, ou avec seulement de la surveillance, il est certain qu'un tel système est inadapté. Pour ma part, la tenue représente un volume très conséquent de notre activité; je ne vous apprend rien en disant que la valeur ajoutée sur la tenue est faible, et les honoraires ne sont pas extensibles. Il est donc délicat d'obtenir une rentabilité satisfaisante sans mesurer la productivité. Et pour mesurer, il faut des éléments tangibles.

En conclusion, pour ma part, la facturation à la ligne est peut être ancienne (je n'en sais rien, je suis dans la profession seulement depuis 10 ans), mais ce qui importe, c'est ce que l'on en fait : mesurer, comparer, apporter des mesures correctives. Les travaux plus "nobles" tels l'établissement des comptes ou le conseil, ne peuvent évidemment pas être facturés en rapport avec un nombre de lignes.

Cordialement.
Michael78
ProfilMichael78
Expert-Comptable salarié en cabinet
  • 67 - Bas-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 12 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable salarié en cabinet


Re: Facturation à la ligne
Ecrit le: 28/03/2009 15:51
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

La question des honoraires est, et sera à mon avis toujours un sujet sensible car dans le métier, certains facturent excessivement des prestations, à la hausse comme à la baisse, ce qui créé toujours des polémiques et des discussions sans fin. Mais bien entendu le Code de déontologie stipule que les honoraires sont libres. Du coup, comment évaluer le tarif d'une mission ? C'est un grand débat qui m'intéresse depuis longtemps.

Pour répondre à Adamsberg, je respecte évidement votre point de vue puisqu'effectivement, cette méthode de facturation s'effectue sur des bases tangibles.
Il n'était pas clair dans votre premier post, que cette facturation ne s'appliquait qu'à la tâche de saisie du dossier et non à la mission en globalité. Détail très important. A partir de là, je ne suis pas hostile à cette méthode tout comme on peut évaluer les honoraires de la mission sociale sur les bulletins de paie effectués dans l'exercice, etc...

Par contre, permettez moi de relever une petite incohérence qui à mon avis est à l'origine du malentendu : comme vous parlez de 40 à 50 lignes "justifiées" et non simplement saisies, il faut savoir qui effectue cette justification : le réviseur ou l'opérateur de saisie. J'ai compris à juste titre je pense que la justification est effectuée par le réviseur. Du coup, on a l'impression que cette mission est évaluée entièrement sur la mission en globalité par la facturation à la ligne.

Enfin, pour rajouter de l'eau au moulin, les heures passées à saisir le dossier ont un caractère me semble t-il plus tangibles car saisir des factures de divers fournisseurs en alimentation chez un restaurateur sont plus longues à comptabiliser que d'autres, et tout ca pour le même coût de la ligne. Idem pour des notes de frais : une horreur à saisir !

Le temps passé est pour moi plus pertinent, mais ce n'est que mon avis.

Cordialement


--------------------
Barate
ProfilBarate
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Facturation à la ligne
Ecrit le: 06/04/2009 13:56
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,
"chacune de ses sociétés et qui les rapproche du temps non facturé pour diverses autres choses : déclarations personnelles fiscales par exemple"
Heureusement que c'est non facturé car sinon ce serait de l'abus de biens sociaux!

Pour apporter quelque chose au débat, je me sers du nombre de lignes pour la préparation de mes devis, la mission étant ensuite facturée au forfait.
A moi ensuite de tenir compte d'un prix à la ligne différent selon les dossiers, les intervenants, ...

Cordialement
Retour en haut









connectés
Publicité
IGEFI
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer