Logo Compta Online

Finexkap / CSOEC : pour la mission cession de créances

658 lectures
0 commentaire
Catégorie : Système d'information, internet et logiciels
658
0
Article écrit par Sandra Schmidt (1394 articles)
Modifié le

Finexkap et le CSOEC facilitent la mission de cession de créances

Donner la possibilité à l'expert-comptable de proposer une mission de cession de créances à ses clients, en permettant le dépôt rapide d'un dossier qualitatif

C'est ce que promet le partenariat entre la société Finexkap et le Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables ou CSOEC. Ce partenariat a été signé en septembre 2015.

Quelques mois plus tard, les deux partenaires vont plus loin, en simplifiant encore l'intervention de l'expert-comptable.

Concrètement, le client chef d'entreprise crée le dossier et renseigne un minimum d'informations concernant sa société. Il identifie aussi son expert-comptable.

L'expert-comptable peut ensuite s'occuper lui-même de la transmission des informations nécessaires à la session de créances, tout en permettant l'accélération du processus.

Pour l'expert-comptable, tout passe par une interface sécurisée : Conseil Sup' NETWORK.

Cela permet de faciliter le financement des créances par la société Finexkap et de faire bénéficier le client de tarifs préférentiels.

 

A découvrir sur finexkap.com et sur sic.experts-comptables.fr


<p><strong>Sandra Schmidt</strong><br>Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.<br />J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...<br />Suivez moi sur <a target=Linkedin et sur Twitter.

" width="" height="" />

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.



Retour en haut