BanStat
Logo Compta Online
SAGE

Fleuriste : problème de TVA

13
15 045
0
13 réponses
15 045 lectures
0 vote
  • Pages : 1 [2]
Claudusaix
ProfilClaudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 405 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Fleuriste : problème de TVA
Ecrit le: 29/08/2007 20:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Steph26,

Je comprends parfaitement votre point de vue relatif à l'habitude. Ce n'est pas toujours évidemment. Mais, le dialogue, la persuation est toujours possible. Présenter vos difficultés sans un réaménagement léger, et surtout les risques de redressement fiscal sont des arguments déterminants. Dédoubler les colonnes de caisse, de chèque et de CB ne sont pas un grand changement. Indiquer quels types de fleurs qui sont soumis à tel taux de TVA n'est pas insurmontable. Prendre une matinée ou un après midi au magasin de votre client pour l'aider à cette nouvelle habitude est peut-être envisageable.

Cordialement,


--------------------
Steph26
ProfilSteph26
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
 
  • 2 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Fleuriste : problème de TVA
Ecrit le: 30/08/2007 08:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Claudusaix @ 29.08.2007 à 20:15
Bonjour Steph26,

Je comprends parfaitement votre point de vue relatif à l'habitude. Ce n'est pas toujours évidemment. Mais, le dialogue, la persuation est toujours possible. Présenter vos difficultés sans un réaménagement léger, et surtout les risques de redressement fiscal sont des arguments déterminants. Dédoubler les colonnes de caisse, de chèque et de CB ne sont pas un grand changement. Indiquer quels types de fleurs qui sont soumis à tel taux de TVA n'est pas insurmontable. Prendre une matinée ou un après midi au magasin de votre client pour l'aider à cette nouvelle habitude est peut-être envisageable.

Cordialement,

Merci beaucoup pour vos réponses, je vais en parler à mon client.

Bonne journée
Stéphanie


--------------------
Jonfranck
ProfilJonfranck
Directeur de bureau en cabinet
  • 17 - Charente-Maritime
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Directeur de bureau en cabinet


Re: Fleuriste : problème de TVA
Ecrit le: 12/09/2007 12:02
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Pourquoi pas lui faire installer une caisse enregistreuse ? Une touche recettes 5.50 et une touche recettes 19.60 et le tour est joué.

Je pense qu'en cas de contrôle le système du coefficient sera remis en cause. Car tout commercant doit tenir un brouillard de caisse (justificatition des recettes par jour), sans ce brouillard ils peuvent rejeter la compta dixit inspecteur des impôts.
Debitcredit
ProfilDebitcredit
Responsable comptable en entreprise
  • 91 - Essonne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 111 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Fleuriste : problème de TVA
Ecrit le: 12/09/2007 17:02
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

la question de la ventilation des recettes selon les différents taux de TVA est essentielle car il faudra pouvoir justifer en cas de contrôle, et, en l'absence de précisions, ça va être particulièrement sportif.
Il faut une caisse enregistreuse bien programmée et du personnel sensibilisé à cet aspect fiscal.

Le fait de mettre des fleurs dans un vase et de vendre l'ensemble n'est pas suffisant pour déterminer le taux de TVA applicable. le même problème existe avec le chocolat (contenu à 5,50% et contenant à 19,60%).
Il est habituellement admis que le taux de la composition sera de 5,50% si le contenu vaut plus que le contenant, mais encore faut-il pouvoir le prouver.

Pour faire encore plus simple, le prix d'une composition dépend bien sûr des matières, mais aussi de la valorisation du savoir-faire, de la renommée, du temps passé, de l'emballage, ...

Les proratisations du CA en fonction des achats peuvent s'avérer complètement fausses : je reprends l'exemple du chocolat où, après différentes baisses partielles, le taux de 5,50% n'est toujours pas étendu à tous les produits.
Retour en haut


  • Pages : 1 [2]







connectés
Publicité
CEGID
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer