BanStat
Logo Compta Online
ESCG

Groupe déficitaire et filiale bénéficiaire

0
1 837
0
0 réponse
1 837 lectures
0 vote
Jex94
ProfilJex94
Fiscaliste en entreprise
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 128 votes
popupBulle tail
Profil
Fiscaliste en entreprise


Ecrit le: 30/09/2011 20:20
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Que pensez-vous de cette situation et quelles sont les solutions envisageables et risques fiscaux associés ?

La situation :

Une société est largement déficitaire chaque année suite à l'arrêt de son activité : Elle n'a plus qu'un faible chiffre d'affaires lié à une facturation forfaitaire sur les contrats en cours, dont le montant est simplement destiné à absorber une partie des frais administratifs, et qui ne couvre donc pas l'ensemble des charges encore à supporter jusqu'à la liquidation. (Frais de personnel, loyers etc...).

De plus, seule la mère supporte les charges liées à la gestion des fin de contrats car tous les salariés sont chez la mère.
Or, sa filiale se retrouve bénéficiaire car elle a également du chiffres d'affaires sur cette facturation forfaitaire des contrats en cours, mais n'a aucune charge en face (En gros, 50% des contrats du groupe appartiennent à la filiale), et va donc devenir redevable d'un IS, alors que globalement le groupe est déficitaire.

Les solutions étudiées sont les suivantes :

1) Fusion absorption de la filiale par la mère :
Cette solution a été écartée par cela engendrerait une obligation de mise à jour des contrats, et une charge de travail importante avec un budget prévisionnel totalement rédhibitoire.

2) Refacturation des frais supportés par la mère à sa filiale pour la gestion des contrats de la filiale : Cette solution pose un problème car la détermination du montant exact entraîne un calcul compliqué, avec des clés de répartition difficiles à déterminer pour chaque nature de charge potentiellement refacturables.
De plus la société a déjà été retoquée par l'administration pour des Management Fees qu'elle facturait à ses filiales, et ne souhaite pas être à nouveau sanctionnée pour refacturation de charge dont le montant ne serait pas suffisamment clair et pourrait sembler exagéré aux yeux de l'administration.

3) Autre solution en cours d'étude : Rétrocession du chiffre d'affaire de la filiale au profit de sa mère : Cette solution a le mérite d'être simple à mettre en place : Une convention entre la mère et sa fille à signer et une facturation annuelle égale à 100% du CA de la filiale.
La filiale se retrouve ainsi légèrement déficitaire chaque année.

Je sais que les contrats de gestion intra-groupe de doivent pas aboutir à une facturation excessive ou un transfert des bénéfices, mais, au cas d'espèce ou il n'y a plus d'activité et que seule la mère supporte 100% des charges liées à la gestion de fins de ses contrats et ceux de sa filiale, prendrait-elle un risque en procédant de la sorte ?

Je vous remercie par avances pour tout avis, commentaires à ce sujet, ou partage d'expériences similaires.

Cordialement,
Jex


--------------------
Retour en haut




0
1 837
0





connectés
Publicité
CEGID
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2021 Compta Online
S'informer, partager, évoluer