Logo Compta Online

Impacts de la crise économique : tour d'Europe des experts-comptables

897 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
897
0
Article écrit par (36 articles)
Modifié le
ECA Young Team

En France, les experts-comptables ont joué un rôle important dans l'accompagnement des entreprises durant le traitement de la crise économique. Qu'en est-il pour les experts-comptables d'autres pays européens ? Quels impacts a eu cette crise sur l'image de la profession dans ces pays ?

Des experts-comptables de différents pays d'Europe nous livrent leurs retours d'expériences sur la manière dont ils ont vécu cette crise. Ils reviennent sur les principales aides qui ont été mises en place pour relancer l'économie dans ces pays, sur le rôle de la profession durant cette période et sur les impacts de cette crise sur la profession.

Cet article a été rédigé avec la participation de l'association ECA Young Team, de Stéfanie Berghofen du cabinet allemand Bieber Audit & Global Solutions GmbH, d'Aurélien Picollier du cabinet anglo-irlandais 01accounting Services French Desk et de Giovanni Passarini du cabinet italien Studio Valpiani - Passarini Commercialisti.

 

Quelles principales mesures ont été prises dans vos pays pour relancer l'économie ?



Stéfanie Berghofen
Stéfanie Berghofen

Le gouvernement fédéral allemand a adopté un vaste programme de relance économique. Ce programme a été régulièrement prolongé plusieurs fois depuis le début de la crise. Parmi les principales mesures :

  • la réduction de la TVA pour 6 mois (en 2020) ;
  • la compensation des pertes avec les bénéfices des années précédentes ;
  • l'augmentation du report fiscal des pertes et l'amélioration des possibilités d'amortissement des biens d'exploitation en 2020 et 2021 ;
  • la mise en place d'aides transitoires et d'aides de trésorerie pour les entreprises et les indépendants ;
  • le plafonnement des cotisations de Sécurité sociale pour les salariés et les entreprises ;
  • l'octroi d'aides aux communes par l'État fédéral et les Länder pour compenser les pertes énormes liées à la taxe professionnelle.

Ces exemples ne sont pas exhaustifs. Ils montrent que l'Allemagne a fait preuve d'imagination pour stimuler l'économie.

Aurélien Picollier
Aurélien Picollier

Au Royaume-Uni comme en Irlande, de nombreuses mesures ont été prises pour aider les entreprises, les salariés et les indépendants à surmonter la crise. Ces mesures ont consisté principalement en une prise en charge d'une partie des frais de personnel, l'octroi de subvention pour compenser les pertes de chiffre d'affaires, le soutien des secteurs qui ont le plus lourdement subi les restrictions liées à la pandémie ou encore la baisse du taux de TVA pour le secteur de « l'hospitality » (secteur de l'hôtellerie). 

La mesure la plus forte prise au Royaume-Uni a été le « Coronavirus job retention scheme ». Elle s'est terminée en septembre 2021.

Elle permettait de couvrir les charges salariales des employés en congé temporaire, l'équivalent de l'activité partielle.

Le gouvernement anglais prenait ainsi en charge au début de la crise 80% du salaire brut jusqu'à un plafond de 2 500£. Puis 70% jusqu'à 2 187,50£ en juillet et 60% jusqu'à 1 875£ en août. L'employeur pouvait compléter le salaire ou non, conformément à l'accord conclu avec l'employé. Les cotisations sociales étaient donc prises en charge, qu'il s'agisse de « national insurance » ou de « pension contribution ».

Giovanni Passarini
Giovanni Passarini

Même si la situation était très complexe, l'État italien a agi de manière décisive et sur plusieurs fronts. Parmi les principales mesures, on peut citer :

  • le report du paiement des impôts des personnes les plus touchées par la crise ;
  • le versement de contributions non remboursables ;
  • la mise en place de mesures incitatives dans certains secteurs économiques (construction, fabrication, etc.) pour augmenter la productivité ;
  • la mise en place par le gouvernement d'une politique visant à maintenir les emplois des salariés.

 

Les experts-comptables ont-ils été particulièrement sollicités ?



Stéfanie Berghofen
Stéfanie Berghofen

Les experts-comptables jouent un grand rôle dans les aides aux entreprises, car la plupart de ces aides ne peuvent être demandées que par des tiers vérificateurs, donc par des experts-comptables, des commissaires aux comptes ou des avocats. Comme la matière était nouvelle et adaptée constamment, ce fut un grand défi pour la profession. Les FAQ relatives aux aides sur le site du ministère étaient en partie actualisées chaque semaine. Les mauvaises langues prétendent même que l'administration allemande a été quelque peu délocalisée vers les experts-comptables.

Aurélien Picollier
Aurélien Picollier

Les « chartered accountants », en Irlande comme au Royaume-Uni, ont été très largement sollicités.

Au-delà de la continuité dans l'émission des déclarations fiscales et sociales, ils ont dû apprendre et se mettre à jour très rapidement afin d'éclairer leurs clients au milieu d'une grande incertitude, puisque de nouvelles mesures étaient annoncées quotidiennement.

Au début de l'année 2021, les mesures d'allègement fiscales, de demande de subventions (furlough, EWSS, demande d'étalement de dettes...) mais aussi les contrôles plus poussés des deux gouvernements, notamment au travers de l'Anti Money Laundering (AML), ont contraint les experts-comptables à renseigner plus précisément les informations quant aux possibles blanchiments d'argent et à suivre de plus près les bénéficiaires effectifs.

Giovanni Passarini
Giovanni Passarini

Les experts-comptables ont été une figure clé en cette période difficile. Ils étaient le lien entre les actions mises en place par le gouvernement et les activités économiques individuelles. Ils étaient en soutien pour les demandes de subventions et d'incitations de l'État, pour les demandes de prêts bonifiés et dans la gestion du paiement des impôts.

 

Quels ont été les impacts de la crise sur la profession ? 



Stéfanie Berghofen
Stéfanie Berghofen

Selon une étude de l'institut IFO [1], le secteur de l'audit et du conseil fiscal a relativement bien traversé l'année de crise 2020. Les craintes intermédiaires d'un effondrement des affaires ne se sont pas concrétisées. Les confinements n'ont pas eu d'impact majeur sur le secteur dans un premier temps. Un bon quart du secteur des experts-comptables annonce même des chiffres d'affaires plus élevés que l'année précédente. L'association allemande des conseillers fiscaux (DStV) enregistre également une augmentation de l'activité de conseil grâce aux mesures d'aides de l'État. De nouvelles tâches s'ajoutent en permanence, comme par exemple le conseil pour les demandes en lien avec l'activité partielle ou l'assistance pour les demandes de crédits.

Un bouleversement du métier était déjà en cours grâce à l'intelligence artificielle, il a été accéléré par la crise. Ce défi semble avoir été relevé par de nombreux collègues.

Aurélien Picollier
Aurélien Picollier

En Irlande comme au Royaume-Uni, les chartered accountants ont été en première ligne. Surnommés les héros méconnus, ils ont été considérés par les dirigeants d'entreprise comme les plus utiles durant la crise en comparaison avec d'autres fournisseurs de service aux entreprises.

Ils ont dû faire preuve de réactivité à chaque annonce du gouvernement et répondre à toutes les interrogations de leurs clients. L'enjeu a été d'apprendre et de mettre en application tout aussi rapidement.

La reconnaissance des clients et des gouvernements envers les professionnels du Chiffre est réelle en Irlande comme au Royaume-Uni.

Giovanni Passarini
Giovanni Passarini

Malheureusement, le statut des experts-comptables n'a pas beaucoup évolué. Les revenus de la profession n'ont pas augmenté en proportion des efforts fournis. Selon moi, l'importance des experts-comptables n'a pas été suffisamment reconnue par l'État italien.

[1] L'institut IFO est un institut de recherche important situé à Munich qui analyse la politique économique du pays et calcule chaque mois l'indice IFO du climat des affaires.

Maxime Navarrete

Maxime Navarrete
Responsable de l'actualité professionnelle de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Après 8 ans en tant qu'éditeur juridique puis rédacteur en chef de Lexis 360 experts-comptables chez LexisNexis, je rejoins l'équipe Compta Online en octobre 2021.
Suivez moi sur Twitter et sur Linkedin.


Impacts de la crise économique : tour d'Europe des experts-comptables


© 2022 Compta Online
Retour en haut