Logo Compta Online

S'inscrire en DCG ou DSCG avec le CPF

2 521 lectures
0 commentaire
Catégorie : Ecoles
2 521
0
Article écrit par (12 articles)
Modifié le
Intec CPF

Le compte personnel de formation (CPF) permet à tous les salariés de s'inscrire en formation et d'en obtenir la prise en charge. Aucun paiement n'est effectué par le salarié si les droits sont suffisants.

Les formations proposées pour la préparation du DCG ou du DSCG sont nombreuses. Directement accessibles sur le site moncompteformation.gouv.fr et via l'application dédiée, l'inscription et la prise en charge sont relativement rapides.

Pour trouver sa formation, le candidat fait une recherche sur le site ou dans l'application en sélectionnant « formation en centre » ou « formation à distance ». La recherche fonctionne avec le diplôme, mais aussi avec le nom d'une école ou d'un organisme de formation.

Pour mieux comprendre le dispositif du CPF, nous avons interrogé Pascal Charpentier, directeur délégué de l'Intec et maître de conférence en gestion.

Plus d'informations sur comment investir son CPF à l'INTEC pour les unités d'enseignement du DCG ou DSCG ?

 

Comment le candidat peut-il connaître le montant de ses droits à formation ? Que faut-il faire si les droits ne suffisent pas pour le DCG ou le DSCG ?

La plateforme du CPF est d'une grande simplicité puisque, pour connaître ses droits, il suffit de se connecter à Moncompteformation.gouv.fr muni de son numéro de Sécurité sociale et de suivre ensuite la procédure de création de son compte.

Attention, tous les salariés ont un compte exprimé en euros, sauf les fonctionnaires qui ont un compte exprimé en heures. 

Lorsque les droits à la formation sont inférieurs au montant de la formation choisie, il y a trois possibilités : compléter soi-même le montant avec sa carte de crédit, demander un abondement à son employeur, demander un complément de financement à Pôle emploi pour les demandeurs d'emploi.

 

L'inscription via le CPF se fait en quelques clics. Quelle est la procédure pour s'inscrire à l'Intec via le compte personnel de formation ?

Le grand avantage du CPF est l'accès direct à des formations sans devis préalable et sans solliciter l'accord d'aucun organisme de financement ni de son employeur lorsque la formation a lieu hors temps de travail. De ce point de vue, la réforme a considérablement simplifié et facilité l'accès des salariés à la formation professionnelle.

Une inscription à l'Intec via la plateforme du CPF se fait effectivement en quelques clics. 

Chaque inscription sur la plateforme nous est ensuite transmise instantanément et nos gestionnaires prennent contact avec les candidats dans les 48 heures pour demander de remplir un dossier administratif simplifié comportant une version électronique de la pièce d'identité ainsi que du diplôme pré-requis pour accéder à la formation choisie. 

Le candidat valide ensuite définitivement son inscription, mais doit attendre 11 jours ouvrés pour accéder à ses supports de formation, ce délai de rétractation étant une obligation réglementaire imposée par le gestionnaire des fonds du CPF, la Caisse des Dépôts et Consignations.

 

Le 30 juin 2021 était la date limite qui devait permettre aux salariés de déclarer leurs heures de droit individuel à la formation (DIF) pour les intégrer au compte personnel de formation (CPF). Avez-vous des conseils à donner aux salariés qui souhaitent s'inscrire à l'Intec par ce biais ? 

Il n'y a plus de contrainte particulière dès l'instant où les candidats ont pu utiliser leurs droits au DIF dans les délais.

Nous avions ouvert à l'Intec certaines inscriptions avant la date de clôture de ces droits pour permettre aux candidats d'utiliser leur compte en DIF et ne pas le perdre...

Pour les salariés atteignant le plafond, il est recommandé d'utiliser une partie de leurs droits afin que l'abondement annuel puisse s'opérer, sinon, il est perdu.

 

Avez-vous des conseils particuliers à donner aux futurs candidats ? 

Pour les salariés à temps plein, l'Intec a toujours conseillé de ne pas aller au-delà de 2 (DSCG) ou 3 (DCG) UE au maximum. 

Par ailleurs, dans la mesure où les tarifs de la formation sont inférieurs pour les inscriptions individuelles, nous recommandons aux candidats de s'inscrire aux UE qu'ils peuvent payer intégralement par leur CPF sur la plateforme Moncompteformation et de compléter éventuellement par une inscription individuelle à tarif réduit, sur le site de l'Intec.

Il peut y avoir plusieurs dossiers d'inscription, mais le candidat n'aura bien entendu qu'un seul compte de formation par la suite.

 

Un candidat qui finance sa formation via le CPF aura-t-il les mêmes droits que les autres candidats ? Quelles obligations doivent être respectées pour la prise en charge de la formation sans reste à payer par le salarié ? 

Les candidats inscrits à l'Intec, que ce soit à titre individuel, par le CPF ou par le biais d'une convention avec un partenaire, disposent strictement des mêmes droits, il n'y a aucune différence, sauf bien sûr dans la gestion administrative.

En effet, les candidats inscrits via le CPF doivent suivre leur formation sous peine de perdre les droits qu'ils auront consacrés en s'inscrivant.

Pour garantir à la Caisse des Dépôts que le candidat a bien suivi sa formation, nous fournissons un document prouvant son assiduité, soit avec les temps de connexion sur la plateforme numérique de formation, soit en prouvant qu'il a suivi l'intégralité de la formation en faisant les devoirs de contrôle continu, soit qu'il a passé l'épreuve de l'examen final de l'Intec du diplôme équivalent à celui de l'État (DGC pour le DCG et DSGC pour le DSCG).

A noter que les candidats inscrits par le CPF à l'Intec sont inscrits automatiquement aux examens des diplômes de l'Intec, en revanche, ils ne le sont pas aux épreuves des diplômes d'État.

Plus d'informations

Lire l'article « Comment investir son CPF à l'INTEC pour les unités d'enseignement du DCG ou DSCG » ?

INTEC

www.intec.cnam.fr

INTEC sur Twitter INTEC sur Facebook INTEC sur LinkedIn


S'inscrire en DCG ou DSCG avec le CPF


© 2022 Compta Online
Retour en haut