BanStat
Logo Compta Online

Intelligence augmentée plutôt qu'intelligence artificielle ?

3 619 lectures
0 commentaire
Catégorie : Communication et stratégie digitale
3 619
0
Article écrit par (192 articles)
Publié le
Modifié le 27/10/2017

Parler d'intelligence augmentée plutôt que d'intelligence artificielle

C'est en tout cas la thèse que défend Joël de Rosnay.

De la nature qui nous entoure à la nature humaine entourée d'intelligences qu'elle a créées, il n'y a qu'un pas... Nous revenons sur les déclarations très éclairantes de Joël de Rosnay, Docteur ès sciences, expert en informatique, écrivain, mais aussi... surfeur !

La science au sens large et noble du terme, Joël de Rosnay la connaît bien. Il ne serait pas faux d'affirmer qu'il lui a consacré sa vie ; y compris lorsqu'il surfait, puisqu'il en profitait alors pour étudier le mécanisme et l'organisation de la vague...

Si nous consacrons un article aux propos de cet éminent scientifique, c'est parce que ses récentes déclarations au sujet de l'intelligence artificielle pourraient intéresser un grand nombre d'entre vous.

 

Émerveillement, révélation et inquiétude

Ce sont les trois mots qu'emploie Joël de Rosnay pour caractériser l'impression que lui font les progrès scientifiques actuels. C'est à la fois une bonne nouvelle et une source d'effroi, toujours d'après lui.

Plus précisément, ces progrès auraient moins de chance d'effrayer si leurs créateurs faisaient toujours preuve d'éthique, en restant donc fidèles à leur nature première : l'Humanité.

Pour justifier davantage la peur que peuvent susciter ces progrès non seulement scientifiques, mais aussi technologiques par le biais de l'intelligence artificielle, Joël de Rosnay rappelle la mise en garde conjointe de Bill Gates, Stephen Hawking et Elon Musk datant de 2015. Ces trois figures emblématiques des sciences et des technologies prévenaient des dangers de l'intelligence artificielle comme future esclavagiste de l'Humanité.

Joël de Rosnay l'affirme sans équivoque et sans hésitation : Bill Gates, Stephen Hawking et Elon Musk se trompent !

 

L'intelligence augmentée

Les trois personnalités citées plus haut considèrent que l'intelligence artificielle évolue de façon exponentielle, en comparaison de l'évolution du cerveau humain qui est linéaire. Pour Joël de Rosnay, qui connaît bien la question, c'est cette erreur qui est responsable de la peur éprouvée par beaucoup face à l'intelligence artificielle.

En effet, d'après lui il faut considérer la question ainsi : « l'intelligence humaine + les robots + l'intelligence artificielle + l'écosystème numérique qu'on a créé et qu'on continue d'appeler internet, en symbiose avec nous, vont augmenter l'intelligence humaine, et c'est la voie alternative : une intelligence augmentée, plutôt qu'une intelligence artificielle. »

Une différence notable avec les préjugés actuels au sujet du transhumanisme auquel, toujours d'après Joël de Rosnay, peu d'individus auront accès puisque « le transhumanisme est élitiste ». En résumé, seuls les individus aisés, voire fortunés, pourront s'accorder le luxe de se « transhumaniser ». On est donc loin de l'invasion de robots ou de l'immortalité auxquelles beaucoup ont déjà pensé !

Toutefois, pour qu'intelligence augmentée ou encore hyper-humanisme il y ait, il faut que nous sachions toujours nous réapproprier les technologies sans oublier notre essence.

« L'humain est augmenté par sa volonté, collectivement, et en connexion avec des outils qui l'aident ; ce qui n'empêche pas, bien au contraire, la réflexion éthique qui peut éviter une dérive d'une trop forte puissance par rapport à ces outils. »

Par ailleurs et bon à savoir : nous sommes tous d'ores et déjà des hyper-humains ! Vous l'aurez deviné, c'est tout simplement grâce à notre smartphone qui, selon Joël de Rosnay, nous donne des sens que nous n'avions pas lorsque nous sommes nés (sens de l'orientation avec le GPS, sens de l'ubiquité avec la webcam...)

Attention tout de même, à ce que nos outils ne deviennent pas des outils d'addiction, au lieu d'être des outils qui nous augmentent, soit la raison première de leur création.

 

« Si on y arrive, ce sera passionnant ! » conclue François Busnel, le présentateur de l'émission. N'êtes-vous pas d'accord ? :)

 

L'équipe de la rédaction

L'équipe de la rédaction sur Compta Online

Intelligence augmentée plutôt qu'intelligence artificielle ?

Retour en haut