Logo Compta Online

Interview exclusive : La communication comme premier poste des dépenses en entreprise - suite

409 lectures
0 commentaire
Catégorie : Le monde des entrepreneurs
409
0
Article écrit par Rocci Frédéric sur Google+ Rocci Frédéric sur Twitter Rocci Frédéric sur Facebook Rocci Frédéric sur LinkedIn (54 articles)
Modifié le

Interview exclusive : La communication comme premier poste des dépenses en entreprise - suite

Nous vous l'annoncions hier. Notre correspondant a accepté de nous parler tout spécialement du projet de loi déposé après le conseil des ministres, au sujet de la communication comme premier poste des dépenses en entreprise.

Frédéric, pourquoi le Gouvernement a-t-il proposé cette mesure ?

Le digital est en marche. Tous les domaines vont très bientôt se faire ubériser, sans exception. Le but est donc d'accompagner l'ensemble des professionnels à s'habituer à ce nouveau mode de vie, en rompant par exemple avec l'image du comptable à lunettes, coincé derrière son bureau. Dans le cas contraire, le risque est que toutes les professions seront remplacées par des robots. Sauf celles qui les construisent, naturellement.

 

Pourquoi ne pas imaginer de nouvelles professions communicantes qui ubérisent les robots ?

C'est justement le but. Nous voulons que la technologie reste au service de l'humain. C'est pourquoi, nous avons décidé de donner à la communication une place d'honneur dans ce changement qu'elle est à même de comprendre et d'accompagner.

 

A quelle date cette mesure doit-elle entrer en vigueur ?

Etant donné qu'il s'agit en fait d'un canular, sa durée de vie restera limitée au 1er avril 2016. Elle est donc d'ores et déjà abandonnée et vous qui nous lisez, êtes actuellement en train de rire ou de nous insulter, bien que nous préférions largement le premier choix.

Merci à tous de nous avoir suivis jusqu'ici ;)


Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Administrateur, fondateur de Compta Online



Interview exclusive : La communication comme premier poste des dépenses en entreprise - suite

Retour en haut