Logo Compta Online

Interview de Laura Pallier, co-fondatrice de Regate

1 404 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
1 404
0
Article écrit par (13 articles)
Modifié le
Laura Pallier, co-fondatrice de Regate, revient sur la levée de fonds de 20M¤ auprès de fonds américain Valar Ventures

« Nous pensons que les services de paiement bancaire et les outils de gestion financière sont amenés à converger au sein d'une même offre ».

Interview de Laura Pallier réalisée par Regate.

Vous venez de lever 20 M¤ auprès d'investisseurs de référence 2 ans seulement après votre création. Comment en êtes-vous arrivés là ?

Regate c'est d'abord une rencontre, entre mon associé, Alexis Renard et moi-même il y a 8 ans. A l'époque, lui occupait la fonction de DG de Mailjet, une startup spécialisée dans l'emailing pour les entreprises, et moi celle de DAF. Au moment du rachat de la société en 2019, nous avons fait le constat qu'il n'existait pas d'outil efficace et automatisé permettant à une entreprise d'envoyer de la donnée fiable à son expert-comptable et à ce dernier de pouvoir restituer une information exploitable et de qualité à son client. Dès lors, nous avons décidé de créer Regate en 2020 avec une ambition commune : éviter la multiplication des outils et automatiser l'ensemble de la gestion financière et comptable d'une entreprise sur une plateforme unique, partagée avec le cabinet comptable.

Très vite, le concept a séduit des centaines de clients – des cabinets comme AGK, Pyxis ou encore RSM et des entreprises comme Le Slip Français, Jimmy Fairly et Cityscoot. Nos clients peuvent désormais s'appuyer sur une plateforme SaaS complète, facile d'utilisation et extrêmement agile pour mieux collaborer. Nous avons ainsi bouclé un premier tour de table en « seed money » avec nos deux actionnaires historiques 360 Capital et La Financière St-James, qui nous ont permis de récolter 7M¤ de capital d'amorçage en mars 2021.

Aujourd'hui, grâce à l'arrivée d'un nouvel investisseur de marque, le fonds américain Valar Ventures ultra-spécialisé dans la Fintech, nous venons de clôturer notre série A et de lever 20 M¤ pour financer nos nouvelles ambitions.

 

Quel a été le facteur déclenchant de cette nouvelle levée ?

Au-delà des raisons liées au cycle de vie de Regate et aux besoins en financement inhérents à son développement, notre décision a également été motivée par de nombreux enjeux d'ordre réglementaire avec la réforme en cours sur la facturation électronique.

Nous comptons jouer un rôle majeur dans cette transformation qui constitue une véritable révolution pour le métier d'expert-comptable. Cela passe, entre autres, par une mise à niveau du produit et l'obtention de certifications comme celle du statut de PDP. Et tout cela nécessite d'importantes ressources financières, les PDP devant répondre à un niveau de contraintes très élevé.

 

A quoi vont servir les fonds ?

Principalement à étoffer notre solution « tout-en-un », qui dispose d'un périmètre fonctionnel large et implique donc d'accélérer les investissements produit.

La stratégie de Regate consiste à travailler avec les plus grands éditeurs de solutions comptables du marché en proposant une expérience utilisateur collaborative exceptionnelle. Cette capacité de connexion avec les logiciels de comptabilité traditionnels nous permet de nous concentrer sur notre c½ur de métier, à savoir l'automatisation de la gestion et de la collaboration, en surcouche de la production comptable.

Conscient de l'excellence technologique et du savoir-faire en matière de production comptable des éditeurs comme Sage, Cegid, ACD ou MyUnisoft, nous avons souhaité nous interfacer avec eux et bénéficier de leur expérience plutôt que de tenter de les remplacer. Ces partenariats font partie intégrante de notre stratégie de développement. Nous avons d'ailleurs noué un accord majeur avec Sage qui nous distribue directement auprès de ses clients.

 

Qu'attendez-vous de vos investisseurs, notamment de Valar Ventures, sur la durée ?

Avant tout, nous sommes très honorés qu'un investisseur aussi pointu que Valar Ventures nous rejoigne. Cela tend à montrer que notre stratégie a du sens et que notre marché bénéficie d'un réel potentiel de croissance.

Lorsqu'on est une jeune start-up, on a souvent tendance à se limiter. Nos investisseurs ont une démarche d'entrepreneurs exigeants et nous encouragent à voir grand.

 

Comment voyez-vous Regate dans les 3 à 5 prochaines années ?

La réforme de 2024 va obliger les entreprises à se mettre en conformité et nous sommes plus que jamais en ordre de marche pour les accompagner. Mais au-delà du passage obligé à la facturation électronique, nous sommes convaincus du besoin des entreprises, comme des experts-comptables, d'automatiser les tâches manuelles pour se concentrer sur leur c½ur de métier : le pilotage et la gestion des entreprises au jour le jour.

Plus globalement, on constate aujourd'hui que le marché est scindé en deux catégories de services bien distinctes : d'un côté les outils de gestion qui répondent à des problématiques spécifiques et de l'autre les services bancaires. À terme, nous pensons que les deux vont nécessairement converger de manière à pouvoir imbriquer du paiement et de la gestion financière au sein d'une même solution.

Regate

Regate

Regate
www.regate.io

Regate sur Facebook Regate sur LinkedIn Regate sur Youtube

Interview de Laura Pallier, co-fondatrice de Regate


© 2022 Compta Online
Retour en haut