Logo Compta Online

Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés

13
596
0
13 réponses
596 lectures
0 vote

  • Pages : [1]
Lrdf
ProfilLrdf
Comptable en entreprise
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Ecrit le: 09/05/2017 11:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour

Mon nouvel employeur qui a repris la société depuis quelques mois, veut nous imposer de travailler tous les jours fériés sauf 1er mai.

Dans notre entreprise il a été d'usage de chômé et malgré la convention collective.

Je suis employé depuis plus de 15 ans.

Mon employeur a-t-il le droit de nous l'imposer sans consultation auprès des salariés ? (pas de représentant du personnel petite structure de 3 salariés dont le patron).

Ne peut-on pas mettre en avant " l'effet d'usage contractuel"

Dans l'attente de votre aide

Merci



--------------------
Lucie
Mozo
ProfilMozo
Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 394 votes
popupBulle tail
Profil

Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online



Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 09/05/2017 20:50
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Ce serait un changement de condition de travail qui nécessite alors votre accord, en effet l'antériorité et la répétition font une règle contractuelle.

Il peut exister des conventions collectives qui n'accordent pas que les jours fériés soient chômés, je ne peux en citer aucune....

Quel est la votre ?

Cordialement

Christian



--------------------

Modérateur Compta Online

Lrdf
ProfilLrdf
Comptable en entreprise
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 10/05/2017 09:46
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour

Je pense également que l'usage prime.

La convention collective des commerces et services de l'audiovisuel, de l'électronique et de l'équipement ménager



--------------------
Lucie
Lrdf
ProfilLrdf
Comptable en entreprise
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 10/05/2017 10:37
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Article 25 : Jours fériés
(Voir également la décision d'interprétation du 16 juin 2010 dans le chapitre " Commission nationale d'interprétation " du sommaire.)
Bonjour
Ci-joint extrait article 25 de la convention collective
25-1. 1er Mai
Le 1er mai est un jour férié chômé et payé conformément aux articles L. 222-5 et L. 222-6 du code du travail.
25-2. Autres jours fériés
Le personnel, quelle que soit sa durée de travail après 3 mois d'ancienneté, bénéficie chaque année de 7 autres jours fériés chômés et payés. Toutefois, dans le cas où l'horaire est réparti sur moins de 5 jours, le nombre de jours fériés chômés et payés est calculé proportionnellement au nombre de jours contractuels arrondi à la valeur supérieure.
Ces jours sont fixés dans chaque entreprise ou établissement au cours du dernier trimestre de l'année pour l'année suivante après consultation du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel.
Lorsque le jour férié coïncide avec le jour habituel de repos du salarié, hors repos dominical, il est attribué 1 jour de repos supplémentaire rémunéré comme 1 jour férié chômé.
Le paiement de ces Jours fériés chômés n'entraîne aucune réduction de la rémunération conformément à la loi sur la mensualisation.
Cependant, le paiement n'a lieu que si l'intéressé a travaillé normalement le dernier jour contractuel de travail ayant précédé le jour férié et le premier jour contractuel de travail l'ayant suivi, sauf absence prévue par la présente convention ou autorisation d'absence accordée par l'employeur.
Merci


--------------------
Lucie
Mozo
ProfilMozo
Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 394 votes
popupBulle tail
Profil

Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online



Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 10/05/2017 19:26
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Visiblement vous avez trouvé la réponse, merci de l'avoir mise en retour cela peut servir à d'autre.

Cependant c'est la première fois que je lis sur le fait qu'un jour férié tombant un jour de repos le salarié bénéficie d'un jour supplémentaire.

Cordialement

Christian



--------------------

Modérateur Compta Online

Ama945
ProfilAma945
Etudiant DSCG
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 10 votes
popupBulle tail
Profil
Etudiant DSCG


Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 14/05/2017 04:55
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ama945 le 14/05/2017 05:17

Bonjour

En excluant les modalités pratiques de la journée de solidarité.

D'après votre convention collective vous avez le droit à 8 jours fériés (1er mai + 7 autres jours). Le code du travail prévoit 11 jours fériés dont un obligatoirement chômé (le 1er mai). Il ne vous reste plus que 3 jours fériés qui sont chômés par usage de votre entreprise.

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec Mozo, L'accord des salariés n'est pas obligatoire pour dénoncer "un usage", par contre, l'employeur doit suivre une procédure particulière. Des obligations d'informations et un délai de prévenance sont nécessaires mais pas d'accord.

Un usage est l'expression d'un accord implicite entre l'employeur et les salariés. Ce dernier et un contrat de travail n'est pas la même chose et leurs modifications ne suivent pas le même régime. Un usage reste un usage même si le contrat de travail des salariés se "réfère à cet usage". Il peut donc être dénoncé selon la procédure des usages.

Cependant, si l'usage en lui même (et non plus en référence à celui ci) est incorporé au contrat de travail, alors cet "ancien usage" devient une clause du contrat de travail qui suit le régime classique des contrats. Cette clause n'est donc pas applicable à l'ensemble des salariés mais uniquement au salarié titulaire du contrat de travail correspondant (sauf si tous les salariés disposent de la même clause dans leur contrat de travail) et n'est donc plus appelée "un usage" .

Concernant le fait qu'un jour férié tombant un jour de repos le salarié bénéficie d'un jour supplémentaire, cela ne m'étonne pas.

Je n'ai pas encore vu ça dans une convention collective mais je sais que la jurisprudence a établit qu'en cas de décompte des congés en jours ouvrés, le fait qu'un jour férié tombe un samedi non travaillé donne lieu à congé supplémentaire si le droit à congé exprimé en jours ouvrés n'est que la simple transposition du calcul en joursouvrables.

J'ai découvert cette solution il y a peu de temps car un de mes clients a eu la "très bonne" idée de passer le décompte des jours de congés en jours ouvrés alors qu'avant il faisait comme tout le monde en jours ouvrables.

Cordialement

Mozo
ProfilMozo
Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 394 votes
popupBulle tail
Profil

Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online



Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 14/05/2017 08:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je suis d'accord avec vous.

Auriez-vous les références de votre jurisprudence sur le jour férié tombant un jour de repos.

J'ai cette question qui a été posée par un client suite à la demande d'un de ses salariés son jour de repos étant le Lundi, sa convention collective ne prévoyant rien.

Cordialement

Christian



--------------------

Modérateur Compta Online

Ama945
ProfilAma945
Etudiant DSCG
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 10 votes
popupBulle tail
Profil
Etudiant DSCG


Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 14/05/2017 15:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour

La convention citée ci-dessus permet d'acquérir un jour supplémentaire de congé lorsque le jour férié tombe un jour non travaillé, quel que soit le mode de décompte des jours de congés. Je pense que si on applique strictement la convention collective, l'application de cette règle concerne les 8 jours fériés prévus par cette convention et non les 3 autres jours fériés attribués par usage.

La jurisprudence que j'ai évoquée n'est pas tout à fait la même chose mais reste dans l'idée de la règle de cette convention collective et s'applique lorsque les 3 conditions suivantes sont remplis :

- décompte des jours de congés en jours ouvrés

- jour férié tombant un samedi non travaillé,

J'imagine que ça fonctionne pour n'importe quel autre jour précédemment considéré comme un jour ouvrable (le lundi par exemple lorsque le salarié travaille du mardi au samedi). Ce n'est qu'une simple interprétation de ma part.

- le droit à congé exprimé en jours ouvrés n'est que la simple transposition du calcul en jours ouvrables et non lorsque, les salariés ont un droit à congés conventionnel supérieur au droit légal.

Par curiosité, j'ai fait un tableau rapide sur excel me permettant de savoir combien de fois par année un jour férié tombe un samedi et bien en général c'est une seule fois, rarement aucune fois et en 2021 par exemple 3 fois.

Il y a plusieurs jurisprudence, j'en ai sélectionné 3. Première, deuxième et troisième.

Bien cordialement

Mozo
ProfilMozo
Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 394 votes
popupBulle tail
Profil

Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online



Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 14/05/2017 18:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

ok

La convention citée ci-dessus permet d'acquérir un jour supplémentaire de congé lorsque le jour férié tombe un jour non travaillé

Là on parle lorsqu'un jour férié est à l'intérieur d'une période de vacance.

Ce n'est plus la même chose, lorsqu'il s'agit d'un jour férié tombant un jour de repos, hors vacance.

Pour trouver les jours fériés dans un calendrier perpétuel

L'ascension et la pentecôte dépendent du jour de pâques, respectivement le 39ème jours et 50ème jours.

Pour trouver le jour de pâque quelques soit l'année voici la formule excel

=ARRONDI(DATE(C6;4;MOD(234-11*MOD(C6;19);30))/7;0)*7-6

Dans la cellule C6 on indique l'année, par exemple en C6 = 2016

Le Lundi de Pâques n'est pas un jour religieux, c'est le dimanche il faut donc rajouter +1 pour trouver le lundi de Pâques. Initialement c'était 8 jours (le temps d'aller à Rome) ramené à 1 jour par Napoléon.

Christian

Cordialement



--------------------

Modérateur Compta Online

Lrdf
ProfilLrdf
Comptable en entreprise
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Jours féries - Travail imposé alors que d'usage ils etaient chômés
Ecrit le: 19/05/2017 13:29
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour

Merci à tous pour votre aide et vos réponses... Mais vous avez soulevez une autre interrogation au sujet des congés :

On a droit à 30 jours de cp donc ouvrable du lundi au samedi . On travail du lundi au vendredi

1) si le jour férié tombe en semaine durant la période de cp ...cela décale (ajout) un jour de cp (ok)

2) si le jour férié tombe un samedi durant la période de cp ... que se passe-t-il est t-on dans le même cas ?

3) lorsqu'il s'agit d'un jour férié tombant un jour de repos (samedi), hors vacance que se passe-t-il ?

Ama945 "La convention citée ci-dessus permet d'acquérir un jour supplémentaire de congé lorsque le jour férié tombe un jour non travaillé, quel que soit le mode de décompte des jours de congés. Je pense que si on applique strictement la convention collective, l'application de cette règle concerne les 8 jours fériés prévus par cette convention et non les 3 autres jours fériés attribués par usage"

Sachant que tous les jours sont férié et chômés sauf le lundi de pentecôte comment ça fonctionne ?

Je suis désolée de vous sollicitez

Il a t-il prescription ou sinon peut on faire un rattrape et combiens d'années en arrières ?

Merci




--------------------
Lucie
Retour en haut


  • Pages : [1]







Contact Expert
Retour en haut

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2017 Compta Online
S'informer, partager, évoluer