La communication des CPA au Québec audacieuse et humaine

1 323 lectures
0 commentaire
Catégorie : Communication et stratégie digitale
1 323
0
Article écrit par (360 articles)
Modifié le
Geneviève Mottard : « Nous avons souhaité casser les stéréotypes du CPA ennuyeux »

Geneviève Mottard, présidente de l'Ordre des CPA au Québec depuis 2016, est intervenue à la Convention Nationale de la CNCC le 8 novembre 2019 pour présenter une manière différente de communiquer, une manière plus audacieuse que ce qui est fait en France actuellement.

« Lorsque je suis arrivée à l'Ordre il y a 3 ans, j'ai vécu toutes sortes de défis », déclare Geneviève Mottard.

Un petit rappel, pour ceux qui le découvrent, au Québec toute la profession ne fait qu'un. Les experts-comptables, les commissaires aux comptes, les comptables en entreprise ou les directeurs administratif et financier sont rassemblés depuis bientôt 8 ans et représentent 40 000 CPA. La parité au Québec est presque établie.

Retour sur cette conférence pour comprendre comment l'arrivée du numérique a transformé l'Ordre au Québec et comment ils ont modifié leur image de marque pour changer la perception de la profession de CPA auprès du public.

 

La transformation numérique et les bouleversements pour la profession et les CPA

« Ne sachant pas ce que signifiait l'avènement de l'ère numérique pour la profession, nous nous sommes dotés d'expertise pour savoir ce que cela voulait dire, comment la profession allait changer et comment les différents secteurs de la profession allaient être affectés. Nous avons ainsi créé un livre blanc », indique Geneviève Mottard.

De ce livre blanc en découle 3 grands bouleversements suite à la transformation numérique :

  • cela va changer la manière dont la profession est pratiquée ;
  • les compétences à avoir seront modifiées ;
  • certaines tâches seront remplacées.

De l'analyse de ces changements en découle les questions suivantes.
Comment la profession au Québec doit-elle s'adapter afin de mieux jouer son rôle de conseil ?
Quel est le CPA du futur et quelles sont les compétences qu'il devra posséder ?

Geneviève Mottard précise que « le CPA va devenir une personne à l'affût des technologies, capable de travailler avec des outils technologiques et qui jouera un rôle de conseil encore plus important. Et je dis tout le temps que l'ère du numérique va aussi éliminer le travail "plate" (NDLR : ennuyant) des CPA ».

 

Des campagnes publicitaires pour casser le stéréotype du CPA ennuyeux

Un des axes stratégiques de l'Ordre des CPA du Québec est d'exercer une plus grande influence sur la place publique. Grâce à des prises de position sur des enjeux liés à la profession, ils ont une voix de plus en plus crédible auprès des instances publiques, mais aussi du grand public. Et grâce à de nouvelles campagnes publicitaires audacieuses, ils contribuent à déboulonner le stéréotype du « comptable plate » et ainsi gagnent en popularité auprès des gens d'affaires et des jeunes qui sont à la recherche d'une carrière passionnante.

« Ce n'est pas dans la nature des CPA de lever la main, de vendre ou de se mettre en évidence. Les gens ne comprennent pas ce que nous faisons ».

Alors il faut oser. Chose plus facile à dire qu'à faire... Cependant ils ont osé au Québec. Une première expérience audacieuse réussie lors d'un projet de loi sur la maltraitance des aînés leur a montré que les CPA ont leur place et qu'ils doivent la prendre.

Lors de cette conférence à la Convention Nationale de la CNCC, le message que Geneviève Mottard souhaite passer à la profession en France est de prendre la place qu'elle convoite. « Oui c'est inconfortable la première fois, oui il y aura des questions sur le positionnement audacieux que vous choisissez de mettre de l'avant, mais, selon notre expérience, votre profession sera reconnue et les gens commenceront à vous appeler ».

Le Québec a aussi décidé de diffuser de nouvelles campagnes publicitaires qui font parler. Suite à un sondage effectué par leur agence de communication, ils ont constaté qu'une partie de la population pense encore que les CPA sont des personnes terriblement ennuyeuses, coincées, dépassées ! Ils ont donc attaqué de front cette image négative de la profession.

 

Campagne des CPA plates 2018/2019

Ainsi, les CPA québécois ont décidé il y a 2 ans d'être audacieux. La campagne a été diffusée à la télévision, en affichage et sur les réseaux sociaux. Le message principal était que les CPA sont plates ! Bien entendu, le but était de démontrer que cela n'est pas le cas et démonter le stéréotype que le public avait en tête. Voici la vidéo au niveau national pour le grand public :

 

La campagne d'affichage avec de vrais CPA a été mise en place pour montrer que les CPA ne sont pas ennuyeux, vous pouvez trouver les visuels ici.

CPA Plates

 

En parallèle, une campagne pour stimuler les jeunes à rejoindre la profession et devenir CPA au Québec a été mise en place. Ce sont également de vrais CPA, le maître mot au Québec c'est de mettre de vrais visages dans les campagnes publicitaires.

Et, selon Geneviève Mottard, une des parties les plus audacieuses de leur campagne a été la suivante : des jokes plates. Signification ? Des blagues ennuyeuses que seuls les CPA peuvent trouver drôles. On vous défie de ne pas rire :



Campagne le nouveau visage des CPA 2019/2020

« L'objectif actuel, après cette campagne qui a cartonné, est toujours de casser les stéréotypes de la profession en y mettant un visage encore plus humain », précise Geneviève Mottard.

 

Une campagne d'affichage dans les stations de métro et les aéroports est en cours au Québec et cela montre l'ampleur de la campagne. Le budget est de 6 M de $, ça peut sembler beaucoup. Relativisons, ils sont 210 000 CPA qui participent au budget. « Tous les indicateurs de performance de la campagne ont indiqué que c'était un coup de maître ».

« Les clients et les CPA nous ont remerciés d'enfin oser dire que notre métier est stimulant et pas dépassé. Les clients nous ont dit qu'ils comprenaient mieux ce que nous faisions et pourquoi nous étions une profession stimulante, encourageante et innovante. Malgré quelques cas particuliers, la très grande majorité a trouvé que nos campagnes étaient audacieuses et que cela correspondait au fait que notre profession était audacieuse », conclut Geneviève Mottard.

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.


La communication des CPA au Québec audacieuse et humaine


© 2020 Compta Online
Retour en haut