BanStat
Logo Compta Online

La profession comptable va-t-elle se faire ubériser ?

5 762 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
5 762
0
Article écrit par (1326 articles)
Publié le
Modifié le 11/04/2018

La profession comptable va-t-elle se faire ubériser ?

Barbarisation, ubérisation, automatisation... ces termes à la mode, pas toujours définis, inquiètent-ils les experts-comptables ?

Une enquête, réalisée en juillet et août 2015 pour « prendre le poul » de la profession sur le sujet, a recueilli 464 réponses. Les professionnels s'attendent-ils à voir apparaître de nouveaux acteurs ? Dans quelle mesure et pour quelles conséquences sur leur cabinet ?

La moitié des répondants de l'enquête du think tank les moulins sont des experts-comptables et 15%, des experts-comptables stagiaires. C'est un échantillon varié, composé de professionnels du chiffre, d'étudiants, de chefs d'entreprises et même de partenaires de la profession.

Toutes les tranches d'âge, régions et tailles d'entreprises sont représentées.

Après avoir défini ce qu'étaient réellement les « barbares », proposé un classement en fonction de leur effet disrupteur sur le marché et démontré que certains d'entre eux, étaient déjà parmi les experts-comptables, l'étude réalisée par les moulins montre :

  • que les experts-comptables sont conscients des risques et s'attendent, majoritairement à l'arrivée de nouveaux acteurs dans la profession ;
  • que le low cost et la guerre des prix sont considérés comme la principale menace ;
  • que les innovations des éditeurs de logiciels de gestion sont considérées comme de réelles opportunités, au même titre que l'interprofessionnalité.

 

 

 

L'automatisation des tâches les plus courantes et sans réelle valeur ajoutée pourrait faire perdre entre 10 et 30% de chiffre d'affaires aux cabinets pour 50% des répondants. Pour d'autres, des gains de productivité équivalents, permettront de se spécialiser dans des missions à plus forte valeur ajoutée.

 

 

 

A terme, sur une profession qui emploie 130 000 collaborateurs, ce sont 50 000 postes, essentiellement tournés vers la saisie et le classement des pièces, qui pourraient être menacés mais globalement, les experts-comptables restent confiants voire très confiants pour l'avenir de la profession et de leur cabinet.

 

Plus d'infos

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

La profession comptable va-t-elle se faire ubériser ?

Retour en haut