Logo Compta Online

La solidarité des experts-comptables des pays francophones au sein de la FIDEF

774 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
774
0
Article écrit par Schmidt Sandra sur Twitter Schmidt Sandra sur LinkedIn (1281 articles)
Publié le
Modifié le 09/05/2019

Actions et rayonnement des experts-comptables à l'international

Les experts-comptables peuvent être amenés, à travers la FIDEF, à s'entraider dans les pays francophones, notamment en Afrique. Cette aide prend, par exemple, la forme de formations organisées à la demande des experts-comptables francophones.

La dernière formation en date organisée au profit et par les experts-comptables membres de la FIDEF, concerne la cybersécurité.

L'un des objectifs de la FIDEF est de promouvoir une « voix francophone » en parallèle à la « voix anglophone » largement majoritaire dans la profession mondiale.

Retour sur les actions des experts-comptables à l'international avec Arnaud Debray, Délégué Général de la FIDEF, une fédération qui agit dans tous les pays francophones.

 

Les pays en développement et l'économie informelle

Dès que l'on parle d'économie informelle, en France, on pense rapidement à une connotation négative. Dans de nombreux pays en voie de développement, c'est totalement différent : le secteur informel est une part très importante de l'économie nationale.

Dans ces pays, les entreprises, souvent familiales, produisent une certaine valeur marchande et font partie de l'économie informelle selon la définition qu'en donne le FMI ou Fonds Monétaire International. Elles représentent un filet de sécurité pour la population en âge de travailler et doivent donc se développer davantage, jusqu'à pouvoir « sortir de l'ombre ».

Ici, les experts-comptables pourraient avoir un vrai rôle à jouer.

Pour Arnaud Debray, « le professionnel de la comptabilité pourrait mettre en place des processus qui permettrait de détecter celles des entreprises de l'économie informelle présentant un potentiel, organisées et développées pouvant tirer profit et avantage des compétences et conseils de l'expert-comptable ». Or ces entreprises n'en bénéficient pas « puisque souvent elles ne sont pas identifiées ».

L'enjeu est de taille pour le développement de ces pays.

En général, « le rôle de la FIDEF est difficile à faire percevoir à celui qui ne connait pas les particularités des pays du sud ».

 

Un rayonnement méconnu de la profession comptable francophone à l'international

Ce rayonnement à l'international est l'un des objectifs de la fédération, composée d'ordres nationaux des pays francophones dont, par exemple pour le nord, le Quebec, la Belgique et la France.

Les experts-comptables des pays francophones de l'hémisphère nord permettent ainsi souvent de répondre aux « demandessollicitations et questions en provenance, le plus souvent de pays du sud » et « tentent de leur proposer des solutions à ces questions ».

Les questions peuvent être techniques, un besoin de partage d'expérience, ou encore liées à des problématiques spécifiques (par exemple la dématérialisation).

Les formations sont « offertes aux membres de la FIDEF et réalisées sur place dans les pays francophones demandeurs ».

Enfin, les textes internationaux issus de l'IAFC sont exclusivement rédigés et publiés en anglais et doivent donc être traduits en français. « Les normes ou codes importants sont en général traduits par le Québec ou la France. D'autres textes, de second niveau, sont potentiellement traduits par la FIDEF » explique encore Arnaud Debray.

Les experts-comptables participent ainsi au rayonnement de la francophonie dans les pays dont au moins une des langues usuelles est le français.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

La solidarité des experts-comptables des pays francophones au sein de la FIDEF

Retour en haut