Logo Compta Online

Le Content Marketing, c'est l'art de faire des contenus intéressants autour de son expertise

5 303 lectures
0 commentaire
Catégorie : Le monde des entrepreneurs
5 303
0
Article écrit par (192 articles)
Publié le
Dossier lu 17 999 fois

Parlons entrepreneuriat et content marketing avec Guilhem Bertholet

Guilhem Bertholet déclare être tombé dans la marmite de l'entrepreneuriat quand il était petit ! Il l'a prouvé par la suite, en ajoutant la communication à ses domaines d'expertise. Aujourd'hui, il aide les entreprises à diffuser la leur, grâce au Content Marketing qu'il élève au rang d'art. Il nous parle de sa passion pour l'entrepreneuriat et l'art du Content Marketing, avec conseils à l'appui, dans cette interview.

Introduction

L'entrepreneuriat et la communication : ces deux domaines distincts mais indépendants l'un de l'autre se réunissent chez Guilhem Bertholet. Passionné par ces deux univers et expert également, nous lui avons demandé de nous parler davantage de son engagement auprès des jeunes entrepreneurs par le biais de son blog, mais aussi de sa pratique quotidienne de la communication digitale, grâce à son agence Invox. Cette interview est également l'occasion pour lui de délivrer quelques conseils à nos lecteurs entrepreneurs.

 

Présentation

image

Guilhem Bertholet est un passionné d'entrepreneuriat et le fondateur d'Invox, agence de content marketing. Il accompagne les entreprises dans l'élaboration de leur stratégie digitale. Sur son blog, il s'adresse tout particulièrement aux entrepreneurs et aux startupers, marque supplémentaire de sa passion pour cet univers.

 

Interview



Vous êtes expert en communication digitale, et vous adressez directement aux entrepreneurs grâce à votre blog.
Qu'est-ce-qui vous inspire chez eux ?

Je suis tombé dans la marmite quand j'étais petit :) Très vite, j'ai aimé lancer des projets, vendre des choses, tenir un stand à la kermesse, marchander dans les brocantes, organiser le voyage de classe. Mon père était entrepreneur dans l'âme aussi (ou plutôt intrapreneur) et a écrit de nombreux livres, a lancé un magazine, a toujours créé des choses. Je pense que c'est de là que vient mon affection pour les entrepreneurs. J'ai ensuite eu la chance me lancer (4 créations au compteur), puis de créer et développer l'incubateur de startups à HEC et donc de vivre l'entrepreneuriat de plein de façons différentes, à chaque fois avec de super rencontres et de belles émotions.

 

Avec Invox, en revanche, vous aidez toutes les entreprises à élaborer leur stratégie digitale.
Parmi vos clients, certains secteurs sont-ils plus présents que d'autres ?

Plus précisément, on les aide à utiliser le web pour diffuser leur expertise (via de bons contenus) et à en faire un canal de vente. On travaille principalement pour des éditeurs de logiciels et des industriels, pour qui justement l'aspect « expertise » est important, et qui sont dans des contextes de cycles de vente longs et complexes. Dans ce cadre, le fait de diffuser de bons contenus aide à la fois à « générer des leads » mais aussi et surtout à les alimenter pour les aider à comprendre et à prendre la bonne décision d'achat.

 

En tant que communicant et entrepreneur, comment évaluez-vous la prise de conscience par les jeunes dirigeants que la communication est indispensable à tout moment du développement de leur entreprise ?

Je pense qu'ils en ont tous bien conscience aujourd'hui, et d'ailleurs le niveau général est franchement bien monté ces dernières années sur ces sujets. Parfois en revanche, les entrepreneurs ne savent pas trop par où commencer et surtout sur quoi communiquer, alors ils surjouent un peu la carte de la visibilité « du projet au global ».

Il est en général plus pertinent de choisir son expertise et de chercher à être reconnu comme légitime par son marché plutôt que de courir après la visibilité dans les médias plus généralistes ou 100% startups / entrepreneur. Ça n'a jamais rapporté une seule vente sauf dans de rares cas très grand public. Il faut se méfier de cette « piquouse à l'ego »...

 

Si vous deviez définir le Content Marketing de manière accessible à tous nos lecteurs, que diriez-vous ?

Le Content Marketing, c'est l'art de faire des contenus intéressants (c'est-à-dire « pas promo, pas pub ») autour de son expertise, qui rende vraiment service au lecteur. Et ensuite de miser sur la relation qui s'instaure pour pouvoir - si le besoin s'en fait ressentir - entrer dans une relation plus commerciale.

Lorsqu'une entreprise tient un blog, fait une newsletter, édite un livre blanc ou une infographie... et qu'elle parle de vrais sujets, elle fait du Content Marketing.

 

D'autres spécialistes de la communication digitale déclarent que faire du Content Marketing ne suffit plus, il faut aussi que ce dernier soit personnalisé pour les cibles et plus uniquement pour la marque.
Qu'en pensez-vous ?

Ça fait longtemps qu'on prône cela chez Invox :) Il est important de bien comprendre ce que veulent lire les lecteurs, et non plus se mettre dans une situation de « comm' descendante » où une entreprise dit ce qu'elle veut que les gens entendent. Ça, c'est clairement fini, ça n'intéresse plus.

Ou plutôt, il y a tellement d'occasions de lire des choses plus intéressantes (on note tout de même une grosse inflation dans le volume de contenus produits et en parallèle une baisse de l'attention moyenne) que de parler, pour une entreprise, de son dernier salon, de son nouveau produit, de ses embauches ou de choses liées à elle-même... Hé bien ça n'intéresse plus personne !

 

Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui nous lisent pour communiquer simplement ?

De tester des choses. De faire à petite échelle et de regarder ce qui semble marcher. Et puis de se mettre dans une logique de moyen-long terme, pour pouvoir capitaliser demain sur une visibilité qui apporte réellement du business sur la durée, en craignant la dépendance à une ou deux plateformes « payantes » qui, si l'on coupe le budget, arrête d'apporter du trafic ou des contacts.

Après, il ne faut pas hésiter à mettre sa personnalité en avant (celle de son entreprise, pas forcément la sienne) et de trancher dans le discours ambiant. Si c'est assumé, la différenciation marche quasiment toujours.

 

Enfin, comment imaginez-vous l'avenir de la communication digitale, qui n'a d'ores et déjà de cesse d'évoluer ?

Oulah, question piège ! Je ne suis pas voyant, mais ce qui est sûr c'est qu'il y aura des contenus et que les marques (surtout en B2B) vont devoir savoir être des médias.

Pour le reste, je pense que la personnalisation, la géolocalisation, la data vont avoir de plus en plus d'importance et que c'en est fini des messages « identiques pour tous ». On va aussi vers plus de formats très courts et punchy, ou très longs et dense et premium, avec moins de formats intermédiaires.

Soit on consomme rapidement sur son mobile, soit on prendra le temps qu'il faut pour rentrer dans un sujet en profondeur.

L'équipe de la rédaction

L'équipe de la rédaction sur Compta Online

Le Content Marketing, c'est l'art de faire des contenus intéressants autour de son expertise

Retour en haut