Le recruteur privilégie les qualités humaines aux compétences techniques

1 231 lectures
0 commentaire
Catégorie : Recrutement / emploi
1 231
0
Article écrit par L'équipe de la rédaction (193 articles)
Modifié le

Le recruteur privilégie les qualités humaines aux compétences techniques

Ce sont les résultats conclus à partir d'une enquête réalisée par LinkedIn auprès de 320 jeunes diplômés et 309 recruteurs.

A compétences techniques égales, le recruteur se tournera donc vers les qualités humaines, dites « soft skills ».

Paradoxalement, l'étude de LinkedIn pointe la divergence de résultats entre les deux publics interrogés. Ainsi, les jeunes diplômés sont 31 % à accorder plus de valeur aux stages contre 20 % aux qualités humaines.

Du côté des employeurs, c'est donc l'inverse : ils sont 19 % à favoriser les stages contre 31 % qui privilégient l'humanité de leurs futurs éléments, et en particulier les « soft skills » suivantes :

  • adaptabilité (61 %) ;
  • positivité (48 %) ;
  • créativité (47 %) ;
  • esprit d'équipe (42 %).

 

Dans les entreprises orientées vers le service et même l'assurance, s'ajoutent à ces qualités l'humilité, l'altruisme, ou encore la coopération.

Des données confirmées par la Directrice marketing de LinkedIn, Laurence Bret-Stern : « même si les compétences techniques restent le critère numéro un des recruteurs, nous constatons un déplacement de la demande vers les qualités humaines. »

Une étude aux résultats qui peuvent étonner, mais néanmoins vérifiés et revendiqués par les concernés.

 

A lire sur lemonde.fr


<p>L'équipe de la rédaction sur Compta Online</p>

L'équipe de la rédaction sur Compta Online



Retour en haut