Les cabinets d'expertise comptable ont besoin de recruter des digital natives



1 950 lectures
0 commentaire
Catégorie : Recrutement / emploi
1 950
0
Article écrit par Sandra Schmidt (1608 articles)
Modifié le

L'agilité d'esprit des digital natives intéresse les recruteurs

Des petits cabinets spécialisés aux Big Four (Deloitte, EY, KPMG, PWC), les cabinets d'expertise comptable qui développent leurs activités de conseil ont besoin des Digital Natives. Ces jeunes des générations dites Y et Z qui sont nées à l'ère du digital.

Sans besoin de formation spécifique, contrairement à leurs aînés, ils ont déjà une bonne expérience du digital. Ils sont recrutés parce qu'ils sont curieux, aiment expérimenter, apprendre par eux-mêmes sans formation spécifique et cherchent à comprendre. Les digital natives montrent aussi une plus grande ouverture d'esprit qui leur permet de travailler plus facilement sur les projets transversaux.

En d'autres mots : des « esprits en mode open innovation de façon permanente ». 

Les profils recherchés sont agiles, transdisciplinaires, savent sauter d'un projet à l'autre et adapter les projets aux besoins des clients mais ne sont pas dispersés.

Ils comprennent les risques et enjeux et doivent savoir aller au bout sans papillonner, faire le tri dans la masse de données disponibles sans se noyer.

Leurs profils : écoles de commerce et de plus en plus, écoles d'ingénieur et universités.

A lire sur start.lesechos.fr


Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.



Retour en haut