BanStat
Logo Compta Online

Les experts-comptables, Deep Learning et Blockchain

5 851 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
5 851
0
Article écrit par (210 articles)
Publié le
Modifié le 05/11/2016
Dossier lu 30 604 fois

La Blockchain et le Deep Learning

Nous entendons beaucoup parler de Deep Learning et de la technologie Blockchain qui vont avoir des impacts conséquents sur de nombreux secteurs d'activité. Les professionnels du Chiffre seront immanquablement impactés par ces changements.

Plutôt que d'attendre et d'en subir les effets, il est nécessaire de comprendre et de maîtriser ces nouvelles technologies.

Comment les experts-comptables vont-ils tirer leur épingle du jeu ?

image

Sur ces sujets, la profession doit travailler en partenariat avec nos éditeurs. Les technologies évoluent à grande vitesse et de nouveaux acteurs apparaissent sur le marché. Cette nouvelle concurrence ne peut apporter que du positif à nos cabinets car elle va forcément booster l'innovation de tous les acteurs du marché.

Les institutions doivent être en veille sur toutes ces nouvelles technologies et dialoguer avec les éditeurs pour réfléchir aux meilleurs moyens de les intégrer. C'est déjà le cas puisque de nombreuses réunions entre le Conseil supérieur et les éditeurs sont organisées. Nous devons encore renforcer ce lien.

L'institution devra également réfléchir à une solution autonome de tout éditeur pour la collecte de la facturation électronique et pour son archivage. La technologie blockchain pourrait nous y aider.

Nous sommes au centre de la collecte et du traitement de l'information pour l'entreprise et nous devons le rester, c'est stratégique pour la profession. C'est notre intérêt mais également celui de nos clients. Les données comptables sont le c½ur de l'entreprise, nous sommes la seule profession à pouvoir assurer leur fiabilité et leur confidentialité grâce à notre compétence et notre déontologie. Laisser gérer ces bases par des prestataires non réglementés pourrait faire courir un risque grave à toute l'économie.

Parallèlement, l'Ordre devra former et accompagner les experts-comptables pour leur permettre de détecter les défaillances et gérer ces technologies de manière autonome.

Une fois encore, il ne faut pas avoir peur du changement et restons optimistes pour l'avenir. J'ai souvent cette phrase de W.Churchill en tête : « un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté. »

 

image

Je compte sur nos partenaires éditeurs informatiques pour nous accompagner efficacement.
A chacun son rôle : aux éditeurs de s'adapter à l'évolution des technologies pour nous fournir des outils performants, charge à la profession représentée par le CSOEC de s'assurer que leurs outils sont conformes aux attendus, notamment en ce qui concerne la sécurité.

La profession doit accompagner les cabinets dans la transformation numérique. La profession doit assurer un environnement sécurisé à tous les professionnels.

Aujourd'hui, compte tenu des évolutions, nous devons permettre à tous de pouvoir garder la maîtrise et la protection des données sans prendre le risque d'être soumis aux contingences extérieures.

 

Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.

Les experts-comptables, Deep Learning et Blockchain

Retour en haut