BanStat

Les experts-comptables s'opposent à la réforme des retraites

2 667 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
2 667
0
Article écrit par (1581 articles)
Modifié le
Frédéric Rogier : « La réforme des retraites : un projet de loi inacceptable ! »

La réforme des retraites suit son cours sans répondre à toutes les questions que pourraient se poser les professionnels. Après la publication de l'étude d'impact et l'avis défavorable du Conseil d'État, de nombreux éléments restent à améliorer.

C'est pour tenter d'éviter aux experts-comptables de perdre les avantages que leur procure leur régime de retraite, que le CSOEC, la CNCC, la CAVEC et les deux syndicats ECF et IFEC ont publié une position commune.

Retour sur la conférence de presse organisée par la CAVEC, le 31 janvier 2020.

 

« Une CAVEC sous la coupe de la Caisse nationale du régime universel dès fin 2020 »

C'est l'une des premières conséquences de la réforme des retraites pour le régime autonome des experts-comptables, « un régime qui s'autofinance contrairement aux régimes spéciaux » comme le rappelle Michel Giordano, administrateur et conseiller de la CAVEC.

La CAVEC, qui est « un outil qui fonctionne bien et donne satisfaction aux professionnels est purement et simplement appelé à disparaître » explique Frédéric Rogier, le nouveau président de la CAVEC.

Le régime autonome des experts-comptables serait géré par la Caisse nationale du régime universel dès la fin de l'année.

 

« Des projections de retraite future gonflées d'environ un tiers »

Dès 2025, le régime autonome « devrait perdre entre 6 et 7 000 cotisants, tout en continuant de gérer les droits acquis » poursuit Michel Giordano. Or, ces droits acquis sont l'une des nombreuses questions restées sans réponse.

Même les projections de l'étude d'impact peuvent surprendre puisqu'à ce stade, « les projections de retraite future sont gonflées d'environ un tiers par rapport aux observations réelles sur les années antérieures ».

 

Une position commune CSOEC, CNCC, CAVEC et syndicats ECF et IFEC avec 5 propositions

Les institutions signataires de la position commune maintiennent leur forte opposition aux textes proposés dans le cadre du projet de réforme des retraites.

5 propositions sont faites pour que les experts-comptables puissent « considérer la réforme des retraites comme acceptable » :

  • le maintien du régime de retraite complémentaire autonome et du régime invalidité - décès ;
  • la limitation du régime universel à 1 PASS avec un taux identique à la part salariale du régime général ;
  • la conservation de la propriété des réserves constituées ;
  • la garantie d'une représentation non diluée dans le futur régime universel ;
  • la mise à disposition d'une évaluation précise des conséquences financières de la réforme projetée.

La CAVEC demande ainsi « une vraie concertation avec la possibilité de garder une gouvernance et la création d'un régime universel limité à 1 PASS » conclut Frédéric Rogier.

Lundi 3 février 2020, le collectif SOS Retraites organise une manifestation pour les 18 professions libérales qui le composent.

Deux départs sont prévus à Paris (13h, Place de la Bastille) et à Toulouse (14h, ARS Occitanie).

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Les experts-comptables s'opposent à la réforme des retraites


© 2020 Compta Online
Retour en haut