Logo Compta Online

Les principaux mythes de l'entrepreneuriat

2 207 lectures
0 commentaire
Catégorie : Le monde des entrepreneurs
2 207
0
Article écrit par Soulignac Maxime sur Facebook Soulignac Maxime sur LinkedIn (7 articles)
Publié le
Dossier lu 13 365 fois

Mythes : découvrez 5 idées reçues sur l'entrepreneur

Créer sa propre entreprise est une aventure qui tente de plus en plus de français, jeunes et moins jeunes. Ils espèrent réussir comme l'ont fait les startups très médiatisées depuis quelques mois.

Mais l'entrepreneur doit-il obligatoirement être ce super-héros des temps modernes pour réussir ?

La vision communément admise de l'entrepreneuriat regorge de mythes qu'il convient de battre en brèche.

Non l'aventure entrepreneuriale n'est pas réservée à une élite ! Oui, chacun d'entre nous possède les ressources pour se lancer !

L'entrepreneur est assimilé à un super héros car les modèles présentés sont souvent ceux de réussites extraordinaires, fulgurantes,...

Il est plus facile de parler des cas exceptionnels que de relater des cas plus communs, d'entreprises ayant commencé modestement !

 

Les entrepreneurs aiment le risque : l'entrepreneur super héros

La notion d'entrepreneur est régulièrement associée à celle de risque.

Si la notion de risque est justifiée, créer son entreprise n'étant pas un long fleuve tranquille, il faut toutefois, relativiser l'état de fait laissant à penser que les entrepreneurs sont des personnes naturellement attirées par le risque.

Les chefs d'entreprise n'aiment pas le risque, ils ne sont pas plus « joueurs » que d'autres, mais doivent toutefois effectivement gérer cette dominante.

Le mythe est donc le reflet du fait que l'image de l'entrepreneur est avant tout basée sur des modèles souvent peu représentatifs de l'ensemble de la population.

La notion de risque est par ailleurs relativement subjective et fonction de chaque partie prenante. Par ailleurs, la capacité et les modalités de gestion de ce risque sont également dépendantes de l'acteur concerné.

 

Il faut une grande idée pour réussir : l'entrepreneur visionnaire

Mythe largement alimenté par les biographies d'entrepreneurs géniaux, mais qui une fois encore n'est pas nécessairement représentatif de la population des chefs d'entreprise.

En pratique, les choses sont différentes : LA vision est rarement voire jamais à l'origine de l'aventure entrepreneuriale mais se développe au cours du temps.

L'histoire des entreprises est également jalonnée d'exemples témoignant que les idées révolutionnaires, voire de rupture, peuvent aussi conduire à des échecs retentissants.

La vision, la stratégie, est très généralement façonnée au cours de la vie de l'entreprise, par interactions avec les clients, le marché, les évolutions...

L'essentiel est de passer à l'action rapidement en confrontant l'idée, parfois banale, à la réalité.

Il faut par ailleurs accepter l'éventualité d'un échec et être capable de rebondir et d'apprendre de ces échecs.

 

Les entrepreneurs sont des experts en prévision

Il n'existe à ce jour aucune étude fiable permettant de démontrer que les chefs d'entreprise auréolés de succès disposent de dons de prédictions particuliers.

En revanche ce qui est sûr c'est que c'est l'action qui permet de faire mentir les prédictions.

La réussite des chefs d'entreprise dépend donc plutôt de leur capacité à s'adapter.

C'est l'action entrepreneuriale qui importe et qui peut faire mentir les prédictions. Rien n'est inévitable, ce qui remet en cause l'utilité des prédictions.

Par ailleurs et contrairement à ce mythe généralement admis, baser son projet sur une prédiction est risqué car il introduit une logique de pari, synonyme d'absence de maîtrise. Or pas plus que d'autre, le chef d'entreprise n'aime pas le risque « pur ». Il cherche plutôt à maîtriser le risque.

 

Les entrepreneurs ne sont pas comme tout le monde

La liste des qualificatifs attribués aux entrepreneurs est souvent anormalement longue faisant de l'entrepreneur un être surnaturel.

En réalité, la population des entrepreneurs dispose des mêmes qualités que la population « commune ».

 

Les entrepreneurs réussissent seuls

Il n'existe quasiment aucune entreprise créée par un seul homme. L'entrepreneuriat est une activité en équipe. Ce qui en revanche est nécessaire c'est l'émergence d'un leader capable de fédérer autour de lui les compétences et les acteurs.

La réussite de l'entreprise dépend de la réussite de l'équipe.

Il vaut mieux une très bonne équipe avec une idée moyenne qu'une équipe moyenne avec une excellente idée !

Maxime Soulignac

Maxime SOULIGNAC est expert-comptable diplômé inscrit auprès du conseil régional de l'ordre des experts-comptables de Rouen Normandie.

Voir son site www.lecomptabologiste.com
Voir son compte Facebook www.facebook.com/Le-comptabologiste
Voir son compte Twitter @comptabologiste

Les principaux mythes de l'entrepreneuriat

Retour en haut