Logo Compta Online
Quickbooks

Les responsabilités de l'entrepreneur individuel en dépôt de bilan ?

3
37 718
1
3 réponses
37 718 lectures
1 vote

Jerome81
ProfilJerome81
  • 02 - Aisne
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Ecrit le: 22/05/2007 16:37
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Les lois changent, heureusement, mais il y en a tant, qu'il est difficile de suivre surtout lorsque l'on gère un petite entreprise individuelle (2 employés).
Après 18 ans d'activité, certe en progression constante, le rideau va se tirer !
Je ne suis pas parvenu à mon idéal de travail/salaire, mais bon, il ne faut jamais rien regretter. J'ai pris bien des "claques" par manque d'expérience puis par fatalité (lois, décret...), dans un domaine pourtant riche d'enseignement. Mais il est devenu impossible de tenir avec les prix de notre profession qui n'ont pas évolué, (-2% en 18 ans), alors que les charges (sociales, gazole, prix d'achat etc... ) ont flambé avec l'arrivée de l'Euro. Au contraire, il nous faut investir 1.9 fois plus qu'il y a 18 ans pour réaliser le même chiffre d'affaire.
Le coup de grâce est venu des tribunaux : une instance prudhommale perdue (je me demande encore pourquoi !) et dernièrement, une grande instance perdue pour "concurence déloyale" pour un simple e-mail envoyé à un collaborateur potentiel ; une horde d'une vingtaine d'avocat et voilà la fin. Inutile de continuer à travailler 80 heures par semaine pour ne plus gagner un euro pour les 4 ans à venir.
Mon avocat me dit qu'aujourd'hui, les entrepreneurs individuels ne sont pas plus responsables de leurs dettes éventuelles que les gérant de SARL.

Pouvez-vous me confirmer ses dires ?
Quelles sont les dettes qui pourraient m'être réclamées en nom propre ?
Jugement des prudhommes (7000 €)?
Jugement de Tribunal de Grande Instance 32 000 € (j'ai été condamné "exerçant sous le nom commercial ------") ?
Les organismes sociaux (avec qui je suis à jour) ?
Les impôts (taxe professionnelles 2006 : 15000 € en retard) ?
Les fournisseurs (encours courant) 10 000 € ?
Les organismes de crédit-bail (solde 80 000 €) ?
La banque (débit de 8000 €)

Merci de bien vouloir m'éclairer un peu sur une situation que je n'ai encore jamais vécu


--------------------
Jerome
LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 173 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online



Re: Les responsabilités de l'entrepreneur individuel en dépôt de bilan ?
Ecrit le: 23/05/2007 13:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je ne suis pas juriste mais je crains que vous soyez responsable sur vos biens personnels en tant d'entrepreneur individuel, même en cas de dépôt de bilan.

Laurent


--------------------
Modérateur Compta Online
Johndoeww
ProfilJohndoeww
Contrôleur de gestion en entreprise
  • 37 - Indre-et-Loire
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 37 votes
popupBulle tail
Profil
Contrôleur de gestion en entreprise


Re: Les responsabilités de l'entrepreneur individuel en dépôt de bilan ?
Ecrit le: 23/05/2007 14:27
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je suis d'accord avec Laurent.
Pati
ProfilPati
Employé en comptabilité
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Employé en comptabilité


Re: Les responsabilités de l'entrepreneur individuel en dépôt de bilan ?
Ecrit le: 07/06/2007 15:18
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Pati le 07/06/2007 15:26
Bonjour,

Je regrette sincèrement que vous en soyez arrivé là.

J'ai été hélas dans votre situation.

Mon époux et moi étions artisans boulanger.
J'ai dû déposer le bilan.
Avant toute chose vous devez le plus exactement possible, faire un état de vos dettes par écrit.
Emprunts,banques, charges, fournisseurs etc . Et surtout, de n'en oublier aucune.Et vous présentez au tribunal de commerce avec tous vos justificatifs.
Sachez que le dépôt de bilan ne prend en charge que vos dettes pour votre entreprise, les dettes personnelles seront étudiées par la banque de France.

Pour ma part, j'ai eu la chance que le tribunal de commerce prenne en compte les deux cas.

Mais, tous vos biens seront saisis ( voiture, maison, entreprise, si vous avez un fond de commerce à revendre).Mais avec l'aide de vos amis et famille, vous pouvez essayez de sauver vos meubles, en les mettant chez eux. Vos comptes seront bloqués. Mais, il faut voir si ils ne bloque pas le compte de vos enfants. Ceci n'est pas sure.

Un mandataire sera habilité à gérer vos bien, jusqu'à épuisement des fonds.

Après tous ces tracas et au moins un an passé, vous serez convoqué une deuxième fois , auprès du tribunal de commerce, pour faire l'état de vos créances restants à votre charge.

Si vous n'êtes pas solvable et ne percevez pas de salaire mirobolant, vous ne serez pas inquiété, mais attention, vous serez fiché à la banque de France si vous n'avez pas honoré vos chèques en instances.La banque et les dettes d'état sont les premiers à être régler. les fournisseurs et créances indirects passent en dernier.Attention, le mandataire perçoit une rémunération importante.

Il y prescription de la dette au bout de 5 ans.

Nous avions une dette énorme, et à ce jour, 8 ans après, elle est caduc


--------------------
Je suis une ancienne commerçante, mon époux était artisan boulanger.
Mon but est d'approfondir mes connaissances en comptabilité et de venir en aide à mon fils qui désir créer son entreprise de peinture et de revêtement de sol.
Patricia
Retour en haut









Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer