Logo Compta Online

Les secrets de la réussite de Google

2 548 lectures
0 commentaire
Catégorie : Le monde des entrepreneurs
2 548
0
Article écrit par (201 articles)
Modifié le

Google : analyse d'un succès planétaire

Google est aujourd'hui l'une des premières entreprises américaines et mondiales par sa valorisation boursière et la société fait partie avec Apple, Facebook et Amazon des fameux « GAFA », les quatre entreprises les plus imposantes dans les nouvelles technologies.

Au delà du moteur de recherche, le mastodonte américain offre gratuitement de nombreux logiciels et services (email, suite bureautique, vidéo, photo, blog, GPS, organisateur, développement ...). Enfin, Google, plus qu'une entreprise, c'est avant tout une réussite incroyable impulsée par deux entrepreneurs de génie, Larry Page et Serguei Brin.

Mais comment expliquer la réussite de cette entreprise qui, en 1998, n'était à l'époque, qu'une simple idée venant de deux étudiants de Stanford à Palo Alto ?

Jeff Jarvis, ancien journaliste pour The Guardian, The New York Times ... et professeur à l'école de journalisme de NYU s'est intéressé dans son ouvrage « La méthode Google » à l'historique de l'entreprise pour en expliquer l'ascension extraordinaire. Dans ce manifeste de l'innovation et de la croissance d'entreprise, Jeff Jarvis nous invite à « voir le monde comme Google le voit, de nous permettre d'acquérir une nouvelle vision du monde, qui nous soit propre ».

Retour sur cet ouvrage, mais, plus largement, sur une success story devenue culte !

 

Google, roi de la rupture

La culture de Google a toujours été d'expérimenter

Kate Cushing, responsable produit pour le service de visio-conférence Hangouts.

Comment expliquer la croissance exponentielle d'une entreprise qui, dès le départ, avait les mêmes cartes que ses concurrents ? La réponse réside dans le fait que Google ne s'est jamais contenté des innovations incrémentales. En d'autres termes, Google a toujours voulu innover de manière radicale et créer de réelles ruptures technologiques. Contrairement à beaucoup d'entreprises, Google est sorti de sa zone de confort et n'a cessé d'explorer de folles idées. Selon Larry Page, co-fondateur et actuel PDG, c'est la principale caractéristique qui explique la réussite de Google.

En cherchant constamment l'innovation, Google est également devenu incontournable dans de nombreux domaines. Alors que l'entreprise se concentrait à l'époque sur son moteur de recherche, Google est devenu incontournable dans le courrier électronique (Gmail), dans les vidéos en ligne (YouTube) et ainsi de suite, permettant de réunir des centaines de millions d'utilisateurs quotidiennement.

En plus d'avoir des idées, Google sait les lier entre elles. En effet, pour se créer un compte YouTube, il faut avoir une adresse Gmail. Ce constant flux d'utilisateurs d'une plateforme à une autre permet à l'entreprise de garder sa clientèle et d'élargir son offre à moindre coût marketing et publicitaire.

Cette perpétuelle recherche d'innovation a été plus que stimulée par la règle des 20% qui règne dans l'entreprise. Cette règle permet à chaque employé de la firme de consacrer un jour par semaine à un projet totalement personnel. Cette idée a notamment permis à des projets tels que Gmail, Maps ou encore AdSense (application pour la publicité) de voir le jour. Et cette règle des 20% ne témoigne pas seulement d'une volonté d'innover mais reflète également que la firme n'a pas peur d'échouer ! Des échecs de Wave ou encore de Buzz est né Google + !

Cette liberté d'entreprendre attire les plus beaux profils du monde : ainsi Google rentre dans un cercle vertueux, l'entreprise encourage l'innovation, se construit une équipe solide et une culture d'entreprise attrayante.

 

Un mode de recrutement exceptionnel et innovant

Lorsque l'on demande à Google le secret de sa réussite, l'entreprise n'hésite pas à nous répondre ! Pour elle, ce n'est pas nécessairement  l'inventivité de ses ingénieurs et de ses commerciaux, ni l'intelligence de ses dirigeants, mais la parfaite combinaison de tout cela. Effectivement, selon Google, le secret de la réussite tient à son génie pour former des équipes qui gagnent, qui innovent, mais surtout qui prennent plaisir à travailler ensemble sur des projets communs et variés :

  • inventivité des ingénieurs et des commerciaux qui permet une réelle dynamique innovatrice ;
  • talent de développeurs qui viennent de dizaines de pays différents et qui apportent des approches multi-culturelles de travailler ;
  • intelligence de ses dirigeants avec ces investissements dans des dizaines de secteurs différents.

Effectivement, en 2016, l'équipe US de Google a décidé de réaliser une enquête en interne. Pendant plus de deux ans d'entretiens avec quelques-uns des 72053 employés de la firme, il en ressort que la réussite du groupe tient au mélange de plusieurs facteurs. Premièrement, les profils recrutés font qu'une réelle confiance peut s'installer dans les différentes équipes du groupe américain. Ensuite, l'entreprise encourage clairement la prise de risque et l'innovation, notamment grâce à la règle des 20%. Enfin, l'entreprise fait comprendre à ses employés que, malgré leur liberté d'innovation, les objectifs sont clairs et les rôles sont bien distribués afin d'avoir un rendu optimal.

Tout cela reflète parfaitement l'évolution de la stratégie de recrutement de la firme. Quand on questionne la responsable des ressources humaines du groupe, on remarque qu'au début, l'approche de recrutement était assez élitiste. Le « top profil » était celui d'un diplômé d'Harvard ou de Princeton, fort en mathématiques, ayant de grandes capacités de codage et ainsi de suite. Aujourd'hui, l'approche de recrutement est totalement différente. Pour créer l'équipe parfaite, le « bon mix » en reprenant son expression, Google a décidé de recruter des candidats qui montrent leur « courage et leur capacité à surmonter des difficultés. Aujourd'hui, un top profil chez Google semble ressembler à un entrepreneur qui a échoué trois fois avant de lancer sa boite avec la bonne idée, plutôt que le diplômé de Stanford n'ayant jamais pris de risque et postulant avec un beau diplôme en main.

Cette évolution se traduit maintenant statistiquement. C'est ce que remarque le journal américain The Wall Street Journal. Aujourd'hui, le gros des troupes de Google ne vient plus de Harvard, du MIT ou de Princeton. Mais les deux écoles devenues incontournables pour les headhunters de la Silicon Valley se situent maintenant au Canada (l'université de Waterloo et son cursus en programmation informatique mondialement reconnu) et en Allemagne (WHU Otto Beisheim School of Management avec son cursus en management des technologies et en programmation) ! (à quand l'école 42?...)

 

Qu'est ce donc la « méthode Google » ?

Dans l'ouvrage de Jeff Jarvis, ne vous attendez pas à trouver la réelle recette du succès de l'entreprise. L'ouvrage est excellent et amène de très bonnes réflexions sur l'évolution du marché d'internet, sur l'impact de ce marché innovant sur le reste de l'économie, sur l'information, le journalisme ainsi de suite. Mais la réelle recette reste purement idéologique.

Cet ouvrage raconte que la méthode google, c'est de constammentse remettre en question, chercher les réponses aux questions qui n'existent pas encore, innover et ne pas avoir peur de l'échec.

Tout au long du livre, l'auteur cherche à nous faire radicalement changer notre vision du monde comme Google a pu le faire durant son développement.

Se remettre en question en permanence nous permet de développer une nouvelle vision de l'économie à l'heure d'Internet, et de découvrir les réels besoins de nos potentiels consommateurs afin d'y répondre !

L'équipe de la rédaction

L'équipe de la rédaction sur Compta Online

Les secrets de la réussite de Google

Retour en haut