BanStat
Logo Compta Online
WELYB

Liasse fiscale et futur cessation d'activité

1
852
0
1 réponse
852 lectures
0 vote
Comptable69
ProfilComptable69
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 22 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Ecrit le: 07/07/2016 11:05
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je finalise le bilan d'un client au 31 mars (j'ai un peu de retard..)

Mon client fait une dissolution amiable en date du 30 juin.

Faut t'il indiquer en annexe du bilan de mars la futur cessation'

Merci pour vos retours.

Cordialement

Thierrymolle
ProfilThierrymolle
Expert-comptable mémorialiste 
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 470 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable mémorialiste 



Re: Liasse fiscale et futur cessation d'activité
Ecrit le: 12/07/2016 19:00
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Monsieur,

Vous vous interrogez sur les modalités d'établissement de vos états financiers dès lors que la continuité d'exploitation de l'entité dont vous tenez la comptabilité est compromise.

La continuité d'exploitation s'apprécie à la date de clôture de l'exercice et sur une période de douze mois suivant la date d'arrêtés des comptes.

A ce titre , il est opportun de déterminer si l'évènement postérieur à la clôture de l'exercice mettant fin à l'activité de l'entreprise a un lien direct ou non avec la situation existant lors de l'établissement des comptes annuels

Si ce lien est direct, vous avez l'obligation de présenter vos comptes annuels en valeurs liquidatives. S'il s'agit d'un lien indirect une information dans l'annexe suffit.

Qu'en conclusion, pour l'établissement de ses comptes annuels, un commerçant est présumé poursuivre ses activités (article L123-20 du Code de Commerce) Que l'une des fonctions de la comptabilité est de permettre d'effectuer des comparaisons périodiques et d'apprécier l'évolution de l'entreprise dans une perspective de continuité d'exploitation (article 121-2 du PCG)

Si la poursuite de l'activité est irrémédiablement comprise, il vous faut connaître si la dissolution amiable postérieure à la clôture de l'exercice a un lien direct ou non avec la situation existant à la date d'arrêté des comptes.

Qu'à notre avis, prononcer une dissolution amiable constitue une décision de gestion n'ayant pas de lien direct avec la situation existant à la clôture de l'exercice. Qu'en conséquence, pour répondre précisément à votre questionnement une simple information dans l'Annexe suffit.

En espérant vous avoir conforté dans vos positions.



--------------------
Retour en haut




1
852
0





connectés
Publicité
DEXT
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2021 Compta Online
S'informer, partager, évoluer