Logo Compta Online
CEGID

Mail des finances publiques : acompte de TVA

1
326
1
1 réponse
326 lectures
1 vote

Choukar
ProfilChoukar
Entrepreneur
  • 33 - Gironde
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Ecrit le: 21/06/2018 14:13
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Choukar le 21/06/2018 14:14

Bonjour à tous,

Je suis nouvelle ici et vous remercie de m'avoir acceptée sur le forum.

J'ai reçu un mail des finances publiques ci-dessous et un mail de mon banquier me demandant les liasses fiscales je trouve où les liasses fiscales et suis-je obligée de fournir à la banque certains documents sur mon activité?

Mail finances publiques:

Un acompte de TVA est attendu en juillet 2018 par les redevables soumis au régime simplifié d'imposition. Il est égal à 55 % du montant de TVA calculé sur la ligne 57 de votre dernière déclaration annuelle de TVA n° 3517CA12/CA12E.

Pour connaître le montant de cet acompte ainsi que la date limite de paiement, rendez-vous sur impots.gouv.fr. Connectez-vous sur votre espace professionnel et sélectionnez la rubrique " Consulter Compte fiscal ", " accès par impôt ", " TVA et taxes assimilées ", " échéancier ". Le règlement de la TVA doit obligatoirement être effectué par voie dématérialisée depuis votre espace professionnel ou par l'intermédiaire d'un partenaire.

Si vous estimez que le montant de cet acompte est supérieur au montant de la taxe qui sera finalement due, vous pouvez le moduler à la baisse. Dans le cas inverse, vous pouvez le moduler à la hausse. En outre, vous êtes dispensé du paiement de cet acompte lorsque la TVA due l'année ou l'exercice précédent est inférieure à 1 000 € (avant déduction de la TVA relative aux biens constituant des immobilisations).

Vous pourrez vous acquitter de votre acompte dès le 1er juillet 2018. Pour cela connectez-vous sur votre espace professionnel puis, dans la rubrique " mes services ", " déclarer ", " TVA ", sélectionnez le type de déclaration "3514".

Nous vous remercions de votre confiance.

La Direction générale des Finances publiques

Je n'y comprends pas grand chose, car je démarre juste mon activité (janvier 2018), est ce que cette déclaration est obligatoire ou je peux déclarer tout qu'en fin d'exercice sur l'année 2018 au 31/12/2018?

Je n'ai pas de comptable pour le moment, est-ce que quelqu'un pourrait m'aider svp?

Merci à tous, j'espère ne pas avoir posé une question déjà posé sur le forum, si c'est le cas je m'en excuse par avance.

Cordialement

Catherine T

Resfabou
ProfilResfabou
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Mail des finances publiques : acompte de TVA
Ecrit le: 23/06/2018 17:00
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Resfabou le 23/06/2018 17:05

Bonjour,

Si vous avez reçu ce mail de la part des impôts, cela signifie que vous relevez du régime simplifié d'imposition concernant la TVA.

Il s'agit d'un acompte sur la déclaration annuelle de TVA que vous devrez réaliser à la clôture de votre exercice comptable.

Etant donné qu'il s'agit de votre premier exercice, vous devriez tenir compte des ventes et achats réalisés jusqu'a présent et calculer et payer la différence entre

- la TVA sur les ventes réalisées et encaissées

- la TVA sur les achats

Si vous estimez que vous n'avez pas à payer d'acompte, vous pouvez tout simplement indiqué "0" sur la ligne acompte à payer du formulaire.

Pour cela, vous devez bien sur avoir créé un compte sur le site impôts.gouv.fr.

Par ailleurs, en ce qui concerne votre banque, la liasse fiscale correspond à un ensemble de déclarations fiscales qui comprend entre autre le bilan, le compte de résultat et les annexes. Elle permet notamment de déterminer votre bénéfice ou votre revenu imposable en fonction de votre régime fiscal (IS ou IR).

En effet, la plupart des banques demandent ce document afin d'avoir une vision de la situation de son client.

Je vous conseille tout de même de vous rapprocher d'un expert-comptable qui pourra vous apporter toute son aide dans vos diverses obligations comptables, fiscales, sociale et juridiques. Cela peut arriver très vite de vouloir faire tout tout seul et de se retrouver avec de gros problèmes vis-à-vis des différents organismes.

Cordialement,

Faress B



--------------------
Faress Boucherit
Diplômé d'expertise-comptable
Cabinet Pascal Claussmann
7-9 place de la Gare
94210 La Varenne Saint Hilaire
www.cabinetclaussmann.fr

Retour en haut









Retour en haut
CEGID
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer